samedi 17 décembre 2011

Un livre, un film : Enigme N°15



Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.

Chez Wens ICI vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.

Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs qui n'auront gagné que la gloire de participer (avouez que c'est beaucoup!) sera donnée le Dimanche.



Enigme n° 15

Le nom du personnage éponyme de ce roman est connu de tous et est devenu mythique. Il a été écrit par une femme au XIX siècle et l'action se déroule en partie en Suisse, au bord d'un lac. Je vous en ai  déjà dit trop! A vos marques, prêts, partez!

Mais où se trouvaient mes amis et mes parents! Nul père n'avait veillé sur mon enfance, nulle mère ne m'avait prodigué ses sourires et ses caresses -où s'ils l'avaient fait, le souvenir de mon passé s'était effacé de ma mémoire. Dans mon premier souvenir j'avais la taille et l'apparence que je me connaissais aujourd'hui. Je n'avais jamais rencontré d'être me ressemblant ou prétendant avoir avec moi des liens de parenté. Qu'étais-je? Cette question me hantait en permanence, mais seuls mes gémissements y répondaient.

24 commentaires:

  1. Brrrrrrrrr .. tu nous fais peur dès le petit matin, surtout avec l'image du film dans la tête.

    RépondreSupprimer
  2. Pour une fois je viens de chez ton homme à qui j'ai laissé un com cinéphile matinal sur un autre billet.
    J'ai trouvé immédiatement chez lui et mon passage ici confirme bien sûr... cela a inspiré tant d'autres films par la suite!

    RépondreSupprimer
  3. Mail envoyé chez ton homme pour une fois ^^ Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Oui cette dame a donné naissance à un bel enfant de notre imaginaire.

    RépondreSupprimer
  5. @ Aifelle : le plus effrayant, je trouve, c'est que maintenant ce serait possible de le créer.

    RépondreSupprimer
  6. @ sabbio : oui, c'est un mythe qui a inspiré le cinéma amis pour le moment je n'ai vu qu'un film , le plus ancien.

    RépondreSupprimer
  7. @ Eeeguab : Bel? je ne sais pas mais c'est vrai qu'il hante notre imaginaire.

    RépondreSupprimer
  8. Vite trouvé. d'ailleurs on confond souvent le nom du créateur et celui de la créature

    RépondreSupprimer
  9. Je ne concours pas car j'arrive trop tard mais cela commencerait par un F que ça ne m'étonnerait pas !

    Tu n'as pas honte de triturer ainsi nos pauvres cerveaux ??

    RépondreSupprimer
  10. @ dominique : mais non, mais non ! je n'ai pas honte! D'ailleurs tu as trouvé tout de suite! Si c'est ça triturer le cerveau! je vais te faire subir une trituration par F. et tu verras!
    Bravo, tu es comptée dans les victorieuses gagnantes!

    RépondreSupprimer
  11. Cerveau trop embrumé ce matin, je ne voyais pas du tout. Je reviens maintenant sur ton blog, et soudain Eureka ! Ce n'était pourtant pas difficile, j'ai vraiment besoin de repos en ce moment : ça tombe bien, c'est mon premier jour de vacances !

    RépondreSupprimer
  12. J'arrive très tard! après la tempête et la neige sur les routes! un petit coucou

    RépondreSupprimer
  13. Je m'en rappelle très bien de ce passage, je le connais pas coeur ce livre pour l'avoir lu deux fois ! Son auteur a commencé ce livre par jeu avec un certain Byron !!!

    RépondreSupprimer
  14. J'alterne et je crois que c'est à toi que je vais donner ma réponse : c'est bien F. écrit par une certaine M.S.. ? Je t'envoie le mail vite fait, avant que ça coupe, pas de créatures ici juste la nature qui se déchaîne monstrueusement...

    RépondreSupprimer
  15. Une tempête de niege chez Miriam? Ici, nous nous enlignons plutôt pour un Noël vert!!!

    C'est donc le monde à l'envers, mais la magie d'Internet me permet de participer de très loin et de reconnaître le personnage mythique, même si, à ma grande honte, je n'ai jamais lu le roman dont il est question, mais qui m'a rappelé une nouvelle d'Hoffmann, par certains aspects, dans la descritption!

    RépondreSupprimer
  16. trop fasssssssssss !!!!

    même une sortie d'autoroute porte son nom + land !!!!

    pas besoin de lire le texte, j'avais trouvé du premier coup !!!!

    RépondreSupprimer
  17. @ Lireaujardin : bravo et vive les vacances!

    RépondreSupprimer
  18. @ miriam: c'est vraiment sympa d'être venue nous voir! Profite bien de tes vacances!

    RépondreSupprimer
  19. @ maggie : et oui! tu es en plein dans le mille!

    RépondreSupprimer
  20. Bravo Asphodèle perdue dans la tempête, coupée du monde sur une terre battue par le vent. Courage!

    RépondreSupprimer
  21. @ marie-José : pas de neige au Québec? Effectivement c'est le monde à l'envers. Miriam est arrivée dans les Alpes sous une tempête de neige, Asphodèle en Vendée essuie une autre sorte de tempête et certaines de nos bretonnes sont isolées et privées d'électricité! Bon courage à toutes!

    RépondreSupprimer
  22. Bravo Lystig pour le livre! Et oui tu as trouvé!

    RépondreSupprimer
  23. Merci de votre participation et bon dimanche!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.