Pages

vendredi 24 mai 2024

Stockholm : Thiekska Galleriet ou la Galerie Thiel

La Galerie Thielska
 

Décidément mon musée préféré à Stockholm pour ma seconde visite de la ville est toujours la Tielska Galleriet. Il en était de même déjà en 2015 quand je lui avais consacré deux billets que je reprends en Mai 2024 en y ajoutant des photos nouvelles. (Voir  Ici et Ici les précédents billets)

Aux plaisirs des riches collections d'art, s'ajoute la découverte de cette belle villa Art Nouveau construite pour le financier Ernest Thiel, un riche collectionneur d'art, au milieu de la nature et au bord de l'eau.  On peut gagner la villa Thiel en autobus depuis le centre ville jusqu'au promontoire de Bolckhussudden dans l'île de Djurgarden. Le bus s'arrête devant le musée. C'est le terminus. Puis revenir à pied en suivant la rive  jusqu'à la villa du Prince Eugène, deuxième petite merveille.
 
 
Carl Larsson et la famille Thiel
 
 
La pièce Carl Larsson

 
La pièce Carl Larsson


 
C'est dans cette jolie pièce  sont réunies les oeuvres de Carl Larsson dont celles sur la famille Thiel.
 
 
Carl Larsson : madame et monsieur Thiel


Carl Larsson : Inga-Maria Thiel

J'aime beaucoup aussi ce tableau autour de la lampe. Regardez les yeux de la petite fille à droite.

Carl Larsson : Autour de la lampe Alton


Les peintres suédois

 

La salle des peintres suédois : Bruno Liljefors, Eugène Jansson, Gustave Fjaestadt, Richard Bergh, Prince Eugène..


Le peintre Gustav Fjaestad (1868_1948)
 

Gustav Fjaestad (détail)  

 

 Gustav Fjaestad, est un peintre suédois, né à Värmland dans l'ouest de la Suède.  J'adore! Je suis fascinée par ses paysages d'hiver et de neige, cet art de mettre en relief la matière qui donne l'impression de l'épaisseur, du moelleux, du froid, par les effets de lumière, de reflets, de scintillement extrêmement décoratifs et mystérieux à la fois, par ce mélange entre réalisme et féérie.
 
 
 
Gustav Fjaestad

 

 
Gustav Fjaestad

 

 

Le peintre Eugène Jansson (1862_1915)


Eugène Jansson

Une découverte et un coup de coeur : Thiel a acquis de nombreuses oeuvres de Eugène Jansson, peintre suédois né à Stockholm, ce qui explique que celui-ci soit largement représenté à la galerie Thielska. Ses paysages urbains sont d'une grande beauté, transfigurés par la palette extraordinaire de bleus et les lumières qui semblent émaner de sa toile.


Eugène Jansson


Eugène Jansson


Eugène Jansson



La salle de Munch


La salle de Munch, sculpture de Rodin



Munch : Au centre le portrait de Nietsche



Edward Munch



Je me suis intéressée aux détails, les pieds en dedans de la fillette de droite, son air triste, le regard poignant de celle à gauche.



Munch (détail)



Munch : L'enfant malade (détail)


 
Thielska Galleriet possède la plus riche collection de Munch en dehors de la Norvège. Au dernier étage de la demeure on retrouve Munch avec des lithographies.


La salle à la coupole : Oskar Bergman


La salle à la coupole


 


 
Oskar Bergman

Oskar Bergman est un peintre suédois né à Sotckholm en 1879. il est mort en 1963. Il exécute des paysages réalistes avec une technique extrêmement fine et ciselée.


Oskar Bergman


L'exposition temporaire : Stefan Johansson (printemps-été 2024)


Stefan Johansson


La pratique de Stefan Johansson (1876-1955) se caractérise par des portraits finement ajustés, des études audacieuses de la lumière et des intérieurs intimes. En 1910, il commence à utiliser une technique spéciale d'aquarelle qui consiste à apprêter des toiles de lin avec couche après couche de peinture qu'il efface ensuite progressivement. Il a exploré les techniques, la lumière et la couleur d'une manière sans précédent dans l'histoire de l'art suédoise.

Stefan Johansson

 

Stefan Johansson

Originaire du comté de Värmland, Stefan Johansson est surtout connu pour les portraits sensibles de sa mère, Maria. Il en a fait don de certains à la galerie Thiel. La mort de sa mère ouvre un vide que l’artiste comble d’une lumière nouvelle.

 

Stefan Johansson

Stefan Johansson

Stefan Johansson

Il se lance dans la peinture des faisceaux de lumière circulaires, des ombres balayées et des lanternes dans le brouillard, auxquels il se consacrera jour et nuit pour le reste de sa vie. Johansson a étudié sur place comment les particules de couleur se déplaçaient sous l'effet de la lumière, puis est retourné dans son atelier pour peindre de mémoire. (texte site Thielskagalleriet ici)

 

Stefan Johansson


Stefan Johansson



jeudi 23 mai 2024

Stockholm : Vasa Museet ou Le musée du Vasa

La poupe et le Beaupré du Vasa

Lors de mon second voyage à Stockholm, je suis retournée voir le Vasa dans son musée au bord de l'eau. Je reprends ici le billet que j'avais écrit en 2015 en complétant les commentaires et en ajoutant des images.
 
 
La proue du Vasa

 
 
Le musée de Vasa ou Vasamuseet porte le nom du vaisseau de guerre qui a coulé il y a presque quatre cents ans dans le port de Stockholm. Après avoir été renfloué, il est maintenant exposé à la curiosité des visiteurs. Intéressant, oui ! Mais mieux que cela, passionnant, beau et aussi émouvant quand on évoque la vie de ces passagers qui ont péri pendant le naufrage et des marins qui vivaient à bord et qui n'étaient pas mieux traités que du bétail ! Voilà un musée qui allie à une belle recherche muséographique, une conception intelligente de l'Histoire en faisant revivre le passé et en tenant compte de tous ses publics, enfants et adultes. Il y a même une salle de legos où, après la visite, les enfants peuvent s'amuser à reconstituer le bateau ! 


Vasamuseet sur l'île de Djurgarden (A l'arrière-plan, le Nordisca museet)
 
 
Semblable à un  navire, le musée construit pour abriter le Vasa, se dresse au-dessus de l'eau. Les trois mâts qui dépassent de son toit ne sont pas ceux du Vasa qui n'ont pu être reconstitués entièrement mais des éléments décoratifs de ce bâtiment.


En s'élevant dans les étages les détails de la proue nous apparaissent

 
Vasa, ce navire aux proportions gigantesques, s'élève sur les sept étages du musée qui l'encerclent permettant aux visiteurs de le découvrir de la proue à la poupe, de la carène aux mâts, dans une demi-obscurité, son bois patiné et luisant, dévoilant les sculptures qui le parent, les sabords des canons ouverts, ses trois mâts épais se dressant démesurément vers le ciel alors qu'il ne reste d'eux que la première partie. 
 
On dirait un géant prisonnier entre les murailles qui l'enserrent. C'est l'impression que vous ressentez quand vous pénétrez dans le bâtiment au niveau du premier étage qui correspond à la ligne de flottaison. Une surprise, un écrasement! Et nous voilà embarqués, c'est le cas de le dire, vers un voyage dans un passé éloigné de nous de près de 4 siècles.

Vasa, le navire de guerre a été construit au XVIIème siècle

Le Vasa fut commandé en 1625 par le roi Gustave II Adolphe qui souhaitait un navire de guerre hors du commun pour écraser ses adversaires et témoigner de sa puissance. Ce devait être le plus grand vaisseau de son temps, cinq étages au lieu de quatre, le plus lourdement armé (48 canons), capable de transporter 445 hommes dont 330 soldats. Un monstre né du délire d'un souverain mégalomane.
 

Gustave II Adolphe, roi de Suède



Lors de sa première sortie, le 16 août 1628, le voilier avança de quelques mètres, mais secoué par une rafale de vent, se coucha sur le côté et sombra. Quarante à cinquante personnes ne purent se dégager et périrent avec lui. Ce n'est qu'en 1961 que le navire put être renfloué.
 

La figure de proue : un lion; et le Beaupré, le mât fortement incliné sur la proue
 
 
Chaque étage du musée construit autour du bateau est consacré à une étude particulière : Les difficultés de la construction, les causes du naufrage, la recherche des responsabilités, les étapes du renflouement du navire, les techniques de restauration, de conservation. 
 
 
Maquette de la constuction du Vasa

 
Nous apprenons tout, aussi, sur les différentes parties d'un voilier, les voiles, les mâts, sur la vie des marins à bord d'un voilier... 
 
 
 



Les sabords et le porte-hauban, pièce de bois ou sont fixés les haubans, cordages qui soutiennent les mâts
 
 
Maquette de l'intérieur du navire et des métiers de marin
 
 
Maquette de la vie et des métiers à l'intérieur du navire
 
 
Reconstitution du logement des officiers
 
 
 Les voiles dont il ne reste que des vestiges n'ont pu être reconstituées...
 
 
 vestiges des voiles du Vasa

 
mais une image datant de 1626 du navire The Kronor permet  d'imaginer comment le Vasa était équipé.
 
 
Les voiles du Kronor navire de 1626

 
Les sculptures qui ornent la proue, la poupe et les flancs de Vasa sont détaillées et leur symbolique révélée.. Elle sont toutes à la gloire du roi de Suède Gustave Adolphe II et elles encouragent les Suédois à cultiver toutes les vertus dont fait preuve le roi : courage, sagesse et piété !  Il aurait dû ajouter la modestie ! Elles étaient toutes peintes de couleurs vives et d'or et le navire était flamboyant ! 
 

Une animation lumineuse permet d'imaginer le navire entièrement peint 
 
 
 
Répliques peintes des sculptures du Vasa

 
 
Mais la technique n'est pas tout ! L'humain est pris en compte aussi. Les conditions de vie des marins, des canonniers, les règles draconiennes qui les régissaient, nous permettent de mieux comprendre quelle était la vie à bord. Des animations vidéos, des maquettes, des reconstitutions mettent l'histoire à portée de l'imagination. Au sous-sol, sous la quille du navire, les squelettes des hommes et des femmes qui sont morts dans le naufrage ont permis de recréer le visage du disparu et de le vêtir grâce à la morphologie du crâne, l'étude des os, des dents, les lambeaux de tissus, les boutons, les objets retrouvés sur eux. Nous sommes au plus près de ce qu'ils ont pu être ! Le risque d'erreur existe mais ils revivent d'une manière saisissante, presque en chair et en os, devant nous! Saisissant ! Jugez plutôt ! Beaucoup d'émotion dans cette recherche muséographique !
 

Reconstitution d'un marin, victime du naufrage

Reconstitution d'un marin, victime du naufrage  



Quelques images



Vasa : le pont et les écoutilles donnant aux cales 


Le château d'arrière, logement des officiers.


Stockholm : Vasa le navire renfloué est exposé dans le Vasamuseet sur l'île de Djurgarden
Vasa, la proue, navire guerrier commandé par le roi de Suède, Gustave II Adolphe

 

La poupe du Vasa

 

 

Les sculptures (détails)



Les sabords et les haubans (détails)


En s'élevant dans les étages


Et pour mériter de participer à Book Trip et de gagner mes galons, j'ajouterai qu'il y a un roman où le personnage principal se trouve à bord du Vasa quand il coule ! Bienheureusement pour les lecteurs, il parvient à s'échapper et à poursuivre ses aventures : Olivier Truc : Le cartographe des Indes boréales ICI .