samedi 17 mars 2012

Un Livre/ Un film : énigme N° 26




Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même, nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.

Chez Wens vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.

Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le Dimanche.
Enigme 26

Bien qu'il ne soit pas écrit par un écrivain américain, le récit de ce roman se passe aux Etats-Unis dans une petite ville. Un père apprend que son fils de seize ans qui fait une fugue avec sa petite amie est poursuivi pour meurtre par la police. Le livre n'est pas vraiment un roman policier mais analyse surtout les rapports d'un père avec son enfant qu'il a élevé seul et ses sentiments douloureux. Il ne porte pas le même titre que le film.

Aurait-il vécu cette soirée autrement, ou se serait-il efforcé de la savourer davantage, s'il avait prévu que c'était sa dernière soirée d'homme heureux? Cette question, et beaucoup d'autres, y compris de savoir s'il avait jamais été réellement heureux, il faudrait plus tard qu'il essaie d'y répondre.
Il n'en savait encore rien, se contentait de vivre, sans hâte, sans problèmes, sans même avoir pleinement conscience de les vivre, des heures si pareilles à d'autres qu'il aurait pu croire les avoir déjà vécues.

15 commentaires:

  1. Sans problème et à l'heure dite.

    RépondreSupprimer
  2. Bravo Eeguab! J'avais fait une erreur dans la programmation de mon billet, c'est pourquoi il arrive si tard. TU as vu que le titre du livre n'est pas exactement le même que celui du film.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai trouvé avec la photo chez Wens. Et j'apprends ici de quel roman il était adapté, merci.

    RépondreSupprimer
  4. Voilà l'explication .. j'attendais ton billet, mais j'ai trouvé tout de suite chez Wens :-))

    RépondreSupprimer
  5. @ Aifelle : décidément vous êtes tous incollables!

    RépondreSupprimer
  6. incollables c'est vite dit moi rien mon cerveau refuse de trouver quoique ce soit

    RépondreSupprimer
  7. et bien moi, je suis collable et collée!

    RépondreSupprimer
  8. pareil que Myriam ! collable et toute engluée ! je file voir chez wens, biz

    RépondreSupprimer
  9. @ Dominique : Oh! ce pauvre cerveau! Tu ne vas pas le faire fumer tout de même!

    RépondreSupprimer
  10. @ miriam : logique qui est collable peut être collée!

    RépondreSupprimer
  11. @ jeneen : Berk! engluée! Dans un sale état alors?

    RépondreSupprimer
  12. Bravo, une bonne raison de livre le livre...

    RépondreSupprimer
  13. @ Thérèse : oui, le livre est bon même si je préfère le film.

    RépondreSupprimer
  14. Zut, j'ai raté le rdv, mais je n'aurai pas trouvé ! Je connaissais cette intrgiue de simenon mais je ne me serais pas rappeler du titre. J'en lis un de temps en temps de simenon mais celui-ci je le note car il est vraiment atypique, merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.