dimanche 21 mars 2010

David Wroblewski : l’histoire d’Edgar Sawtelle



 Et voilà un livre comme je les aime dans lequel on s'enfonce délicieusement, que l'on ne peut quitter tant on est tenu en haleine, que l'on n'a de cesse d'avoir fini tout en sachant qu'on regrettera d'avoir à le fermer en arrivant à la dernière page.

L'histoire d'Edgard Sawtelle de Davis Wroblewski est celle d'un petit garçon, muet de naissance, dans une ferme du Wisconsin où il grandit avec ses parents, Gar et Trudy, qui sont éleveurs de chiens et ceci depuis des générations. Doué d'une précocité remarquable, l'enfant apprend le langage des signes qu'il invente au besoin et est suivi comme son ombre par sa chienne Almondine qui lui sert à la fois de nounou et d'ange gardien, personnage à part entière du roman et non le moins attachant!
C'est avec beaucoup de talent que l'auteur nous introduit dans cette vie campagnarde, paisible mais laborieuse, vouée à l'élevage des chiens Sawtelle, une race créée par les grands parents d'Edgar, et inlassablement améliorée selon un principe tout darwinien. Nous partageons le quotidien de la famille dont les tâches se distribuent entre les soins, les recherches sur l'hérédité, les naissances, le dressage ... une vie somme toute routinière mais faite de beaucoup de joies, de satisfactions dans les échanges avec les chiens, d'amour et de respect mutuels. Pourtant des ombres inquiétantes viennent troubler l'harmonie apparente, la fragilité de Trudy qui a perdu un enfant à la naissance, le côté renfermé d'Edgar, et surtout l'arrivée de Claude, le frère de Gar. Et la haine que semble se vouer les deux frères depuis l'enfance va ressurgir...

Il ne faut pas dévoiler plus longuement l'intrigue qui nous réserve bien des surprises. Sachez cependant que ce roman original, surprenant, inclassable, tant il adopte des tons différents est aussi un roman initiatique qui nous fait partir à l'aventure dans la forêt de Chequamedon avec Edgar, un livre sur la nature dont David Wroblewski nous décrit la beauté et les violences, magnifique description de tornades au-dessus d'un lac, un récit fantastique où fait irruption avec violence l'irrationnel, une rencontre formidable avec une pléïade de personnages exceptionnels.. De plus l'écrivain sait créer un suspense haletant qu'il entretient jusqu'à l'ultime page.

Placé sous patronage de Kipling avec Le Livre de la jungle, ouvrage préféré d'Edgar qui finit par s'incarner dans le personnage de Mowgli pendant son errance dans la forêt entouré de ses trois chiens, l'on ne peut s'empêcher de penser aussi à Hamlet lors de l'apparition du spectre décrite d'une manière hallucinante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.