vendredi 12 novembre 2010

La mère de Socrate par Annie Leclerc

 
La naissance de Marie : Domenico Ghirlandaio


La sage-femme

Qui aurait jamais su que la mère de Socrate était sage-femme si Socrate ne nous l'avait dit?
A elle de faire naître les corps, disait-il, à moi de faire naître les esprits dans l'enfantement de la parole.
Mais ta mère Socrate, as-tu jamais songé à la questionner? A l'entendre? Etait-elle sans esprit? As-tu songé que ta sage-femme de mère en savait plus long que toi, sage-homme, sur ce que c'est que de vivre?
Non seulement jamais tu ne l'as questionnée mais tu lui as refusé toi et les beaux esprits que tu fis naître l'espace où déployer son immense sagesse.
                                        

Annie Leclerc

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.