samedi 15 janvier 2011

Raymond Queneau, La Cimaise et la Fraction


Décidément j'aime l'Oulipo! A partir de  La Cigale et la Fourmi de Jean de La Fontaine, Raymond Queneau (on sait combien les Oulipiens aiment les mathématiques) a appliqué la variation+7, c'est à dire qu'il a remplacé chaque nom du texte par le septième nom qui le suit dans le dictionnaire. Il a fait de même ensuite pour chaque verbe et chaque adjectif. C'est ainsi qu'a été créée la fable : La Cimaise et la Fraction. Or, rares sont les personnes qui ne reconnaissent pas le texte car la structure du vers et surtout de la syntaxe (formes verbales, tournures interrogatives, exclamatives ...) a été conservée.
La cimaise ayant chaperonné tout l’éternueur,
Se tuba fort dépurative quand la bixacée fut verdie :
Pas un sexué pétrographique morio de  moufette ou de verrat.
Elle alla crocher frange
Chez la fraction sa volcanique,
La processionnant de lui primer
Quelque gramen pour succomber
Jusqu’à la salanque nucléaire.
"Je vous peinerai, lui discorda-t-elle,
Avant l’apanage, folâtrerie d’Annamite,
Interlocutoire et priodonte."
La fraction n’est pas prévisible ;
C’est là son moléculaire défi.
"Que ferriez-vous au tendon cher ?
Discorda-t-elle à cette énarthrose.
- Nuncupation et joyau à tout vendeur,
Je chaponnais, ne vous déploie.
- Vous chaponniez ? j’en suis fort alarmante.
Eh bien ! débagoulez maintenant."

Les compagnons Troubadours du dimanche de Bookworm :
Edelwe, Mango, Abeille, Emmyne, Chrestomanci, Mariel, Laurence , Ankya, Herisson08, Anjelica , George, Uhbnji , Fleur, Esmeraldae, Armande, Satya, Zik, Lystig, Amos, Bookworm, Emma, Julien, Marie, Yueyin , Soie , Alex , Hambre , Katell , Mathilde, Schlabaya, Hilde, Saphoo, La plume et la page, Tinusia, Chrys, Roseau, MyrtilleD, Cagire, Caro[line], L’or des chambres, Violette, claudialucia, Séverine, Maggie, Sev, Azilis, Wens,sophie57

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.