jeudi 18 août 2011

Alberto Manguel : Dans la forêt du miroir

Alice et le lapin blanc John Tiennel


Imaginer, ce n'est pas mentir. Imaginer, c'est quand on raconte une histoire vraie mais on sait qu'elle est fausse me dit mon petit-neveu qui a cinq ans. Un mot d'enfant?


Oui! Mais voilà ce que je lis Dans la forêt du miroir*: Essais sur les mots et sur le monde d'Alberto Manguel et ce sera la citation de ce jeudi :

Les enfants savent ce que la plupart des adultes ont oublié, que la réalité, c'est tout ce qui nous paraît réel. Que bien qu'on ne puisse nier le monde extérieur (ainsi que l'a démontré le Dr Johnson en frappant du pied une pierre), on peut par un éclairage et un arrangement nouveaux lui donner la signification que nous voulons.
*lecture en cours
la citation du jeudi initiée par Chiffonnette.

4 commentaires:

  1. Un livre qui me tente. D'Alberto Manguel j'avais lu un autre essai, "Histoire de la lecture", un livre passionnant, extrêmement bien documenté et analysé, et très accessible. Manguel est un érudit qui sait adapté son discours à tous les publics.

    RépondreSupprimer
  2. @ lire au jardin :Je n'ai pas lu "Histoire de la lecture" mais effectivement ce doit être passionnant de la part d'un écrivain comme Manguel.

    RépondreSupprimer
  3. @ Lystig : On a souvent raison de dire que les enfants ont l'intuition de la réalité plus que les adultes qui ont perdu cette faculté.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.