samedi 24 septembre 2011

Un livre, un film : Enigme du samedi (3)




Dans les  deux premières énigmes Le quai des Brumes et La planète des singes, le film était plus connu que le livre! 
Cette fois-ci, livre et film sont à égalité et le livre est si commenté, analysé, que quelque que soit le passage choisi,  vous n'avez pas qu'à taper quelques mots pour trouver le titre du livre.
Facile allez-vous dire? Alors comme le film porte le même titre que le livre, WENS vous pose quelques colles complémentaires! Non mais, si vous croyez vous en sortir comme ça!!

Consignes : Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) et me laisser des indices dans les commentaires sans révéler la réponse, indices qui me permettront de savoir si vous avez vu juste et mettre sur la voie ceux qui ne savent pas. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs qui n'auront gagné que la gloire de participer (avouez que c'est beaucoup!) sera donnée le Dimanche.

 Enigme n°3

 Il s'agit  d'un roman écrit par un célèbre écrivain américain du XXème siècle. Le passage que j'ai choisi décrit le désastre écologique qui s'est abattu sur une région des Etats-Unis dans les années 30.




Au milieu de cette nuit-là le vent tomba et le silence s'écrasa sur la terre. L'air saturé de poussière assourdit les sons plus complètement encore que la brume. Les gens couchés dans leur lit entendirent le vent s'arrêter. Ils s'éveillèrent lorsque le vent hurleur se tut. Retenant leur souffle, ils écoutaient attentivement le silence. Puis les coqs chantèrent, et leur chant n'arrivait qu'assourdi, alors les gens se tournèrent et se retournèrent dans leurs lits, attendant l'aube avec impatience. Ils savaient qu'il faudrait longtemps à la poussière pour se déposer sur le sol. Le lendemain matin, la poussière restait suspendue comme de la brume et le soleil était rouge comme du sang frais caillé. Toute la journée la poussière descendit du ciel comme au travers d'un tamis et le jour suivant elle continua à descendre, recouvrant la terre d'un manteau uniforme.

Wens c'est ICI

21 commentaires:

  1. Ce matin j'ai trouvé directement chez toi, c'est limpide !

    RépondreSupprimer
  2. Argh, Aifelle est encore prems!
    Mais j'ai trouvé dès les premières lignes, l'histoire de la catastrophe écologique dans les années 30... Un roman magnifique d'un auteur dont j'ai lu plein de romans et même un récit de son voyage à travers les USA accompagné de son chien. (tu vois que je donne des indications pas faciles faciles...)(mais tu verras que j'ai trouvé)(enfin je l'espère,je n'ai même pas été voir chez wens, ce coup ci!)

    RépondreSupprimer
  3. Je pense avoir trouvé ce classique américain... Oups, non, en cherchant des indices, il me semble que j'ai choisi l'autre oeuvre connue de ce romancier... je corrige ! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Avouez que nous ne sommes pas méchants. Mais allez voir Wens!

    RépondreSupprimer
  5. @ Keisha: Un auteur que tu as l'air de bien connaître et que j'aime aussi!

    RépondreSupprimer
  6. @ Kathel : Bravo!
    Mais la semaine prochaine ce sera un peu plus difficile!

    RépondreSupprimer
  7. Je te rassure, je dors la nuit et le soir il ne faut me rien me demander :-))

    RépondreSupprimer
  8. Si je ne me trompe pas... le titre fait référence à certains vers du livre de l'Apocalypse...
    J'ai tant aimé ce livre ! (et pas vu le film !)
    Bon week-end, Claudialucia

    RépondreSupprimer
  9. Le film est très beau, des images et des lumières splendides.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai commencé le livre il n'y a pas si longtemps et il me semble avoir reconnu le passage. Je ne sais pas trop donner d'indice mais je t'envoie par mail ma réponse!

    RépondreSupprimer
  11. Je sèche!!! Est-ce un indice?
    Trop beau pour faire des recherches j'irai me promener

    RépondreSupprimer
  12. Un nom, un livre qui me sont venus comme ça, mais pas très sûre de mon coup, je t'ai envoyé un mail.

    RépondreSupprimer
  13. miriam : Bonne promenade. repose-toi bien pour ce week end!

    RépondreSupprimer
  14. Lireau jardin : Je vais aller voir. De toutes façons réponses demain chez Wens et chez moi!

    RépondreSupprimer
  15. Merci à toutes pour votre participation d'autant plus méritoire qu'il a fait une belle journée! Bon Dimanche à toutes.

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour ClaudiaLucia, j'ai trouvé après un moment d'hésitation car je n'ai jamais lu le roman (honte à moi) et j'ai dû voir le film il y a très longtemps et encore je ne suis pas sûre. Et sinon, oui, je savais que le réalisateur (que l'on connait mieux pour ses westerns) était irlandais comme John Huston.

    RépondreSupprimer
  17. @ dasola : Pas de honte à ne pas avoir lu un roman. Nous en sommes tous là. Il faut bien une première fois. Et on ne peut tout lire, une vie n'y suffit pas! Mais c'est sûr tu as trouvé! Le réalisateur a brillé dans tous les genres. Demain Wens présente le film...

    RépondreSupprimer
  18. J'ai trouvé grâce à Wens, j'aime beaucoup ce livre et surtout l'auteur, je considère même l'un de ses livres comme LE plus beau-livre-du-monde !!!! (enfin, c'est ce que j'avais écrit dans mon billet !)Bises

    RépondreSupprimer
  19. aucune idée, je vais aller chez Wens !

    RépondreSupprimer
  20. Sympa ta visite! Tu as trouvé chez Wens?

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.