dimanche 9 octobre 2011

Philippe Soupault : Le pirate


Après le billet précédent sur L'île au trésor de Stevenson,  je continue pour ce Dimanche poétique avec ce poème de Philippe Soupault :
Le pirate
Et lui dort-il sous les voiles
il écoute le vent son complice
il regarde la terre ferme son ennemie sans envie
et la boussole est près de son cœur immobile
Il court sur les mers
à la recherche de l’axe invisible du monde
Il n’y a pas de cris
pas de bruit
des chiffres s’envolent
et la nuit les efface
Ce sont les étoiles sur l’ardoise du ciel
Elles surveillent les rivières qui coulent dans l’ombre
et les amis du silence les poissons
mais ses yeux fixent une autre étoile
perdue dans la foule
tandis que les nuages passent
doucement plus fort que lui
lui
lui

16 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu "L'ile au trésor", voilà peut-être une lacune à combler... Claudialucia j'ai pris du retard dans ma lecture d'Anne Marie Garat, je ne pourrais pas le finir à temps... Ce n'est pas un livre à prendre à la légère, je n'ai donc pas envie de bacler ma lecture... Est ce que ça t'embèterais beaucoup de décaler la lecture d'une semaine ??? Disons pour le 18 octobre ? Tiens moi au courant, merci

    RépondreSupprimer
  2. L'univers de piraterie me fait rêver! Envie de prendre le large et de chanter à tue tête au rythme des flots! Hissez haut!

    RépondreSupprimer
  3. Se méfier quand même de certains pirates!

    RépondreSupprimer
  4. @ l'or , c'est d'accord,je t'ai répondu par mail.

    RépondreSupprimer
  5. @ l'ogresse : et oui vive l'aventure avec les pirates surtout bien au chaud dans sa maison!

    RépondreSupprimer
  6. @ chantal : Je n'aime les pirates que dans les livres de Stevenson!
    De retour dans la blogopshère, C'est bien!

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout ce poème, j'aime beaucoup :D

    RépondreSupprimer
  8. ça fait des siècles que je n'ai lu une ligne de Soupault ! Merci pour ce poème que je ne connais pas :)

    RépondreSupprimer
  9. Belle invitation au voyage, ou plutôt à la rêverie... mais quelle est donc cette "autre étoile
    perdue dans la foule" ?
    J'aime beaucoup, merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
  10. Ouf, me voilà rassurée... J'ai contacté Ptitlapin aussi, j'attends sa réponse... Par contre je n'ai pas reçu ton mail, quand l'as tu envoyé, hier ?

    RépondreSupprimer
  11. @ aymeline : moi aussi je ne connaissais pas ce poème que j'ai cherché pour rester dans la note de l'énigme n°5 de Stevenson, livre et film.

    RépondreSupprimer
  12. @ Océane : je l'ai trouvé beau même s'il reste parfois obscur.

    RépondreSupprimer
  13. @ cagire. Bonne question, je vous remercie de me l'avoir posée!! je n'en sais pas plus que toi mais j'imagine. Peut-être peut-on y voir l'image de la femme aimée qu'il a perdue? Et depuis la terre est devenue son ennemie!

    RépondreSupprimer
  14. @ l'or des chambres; je t'ai envoyé le mail hier soir,je m'étonne que tu ne l'aies pas reçu!

    RépondreSupprimer
  15. L'or des chambres10 octobre 2011 à 21:20

    Bin non, je l'ai pas reçu, tu t'es peut-être trompé dans mon adresse mail... Qu'est ce que tu disais ?? :0)

    RépondreSupprimer
  16. Rien de plus, qu'on pouvait attendre jusqu'au 18, plus si tu voulais.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.