samedi 8 octobre 2011

Un livre, un film : Enigme du samedi N°5


 Wens du Blog En effeuillant le chrysanthème et  moi-même Claudialucia de Ma Librairie, nous vous proposons pendant toute l'année un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre/ Un film.

  Il s'agit de découvrir à partir d'un extrait de texte et d'indices quelle est l'oeuvre littéraire - titre et nom de l'auteur - qui est à l'origine d'une adaptation au cinéma. Pour le film, chez Wens, il vous faudra trouver le nom du réalisateur, des acteurs principaux et éventuellement le titre s'il est différent de celui du roman ou de la nouvelle.
Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs qui n'auront gagner que la gloire de participer (avouez que c'est beaucoup!) sera donnée le Dimanche.


 Enigme 5



Et voilà le roman d'un écrivain écossais qui a enchanté notre enfance. J'espère que le personnage principal et ses comparses ne vous ont pas trop terrifiés. Je ne vous en dis pas plus,  c'est un classique! Vous le retrouverez bien vite, je suppose...  Chez Wens, vous irez voir  quel est le réalisateur du film et surtout quels acteurs célèbres interprètent les rôles principaux. Rendez-vous dimanche pour le compte rendu.

C'était habituellement un homme très taciturne. Le jour il errait autour de la baie, ou sur les falaises, muni d'un lunette d'approche en cuivre; le soir, il s'asseyait dans un coin de la salle, près du feu et buvait des grogs très forts. La plupart du temps, il ne répondait pas quand on lui adressait la parole mais vous regardait brusquement d'un air féroce et soufflait dans son nez comme une trompe par temps de brume; aussi tout comme les gens qui venaient chez nous, nous apprîmes bientôt à le laisser tranquille. Chaque jour au retour de sa promenade, il demandait si aucun marin n'était passé sur la route.

24 commentaires:

  1. Lu plusieurs fois dans ma tendre jeunesse. L'homme à la pipe devant la mer a suffit pour que je trouve .. ah les lectures d'enfance, elles ne s'effacent pas ! Je te maile.

    RépondreSupprimer
  2. Tout de suite trouvé, alors que je n'ai même pas lu le roman (oui, c'est en projet, et en VO). Pirates!

    RépondreSupprimer
  3. Fondateur pour beaucoup du goût de lire.Souvent édulcoré dans les versions "pour enfants" du temps lointain de ma jeunesse.Multiples adaptations ciné.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai lu un autre livre de l'auteur, par contre, qui se passe dans notre douce France, et ai en projet de le découvrir davantage...

    RépondreSupprimer
  5. ah boire une bière dans la célèbre taverne voilà un rêve de tout lecteur

    RépondreSupprimer
  6. @ Aifelle : et oui, je savais que j'allais réveiller des nostalgies. Mais as-tu trouvé le film? Plus difficile!

    RépondreSupprimer
  7. @ Keisha : C'est vrai que l'on connaît même si on ne l'a pas lu! Au moins ce ne sont pas des souvenirs qui sont éveillés pour toi mais peut-être l'envie de le lire!

    RépondreSupprimer
  8. @ Eeguab : Et oui, une bonne dizaine d'adaptations cinématographiques mais laquelle Wens a-t-il choisie? That is the question!

    RépondreSupprimer
  9. @ Kathel: Tu as lu un livre qui se passe dans notre douce France et qui plus est dans la région de mon enfance!

    RépondreSupprimer
  10. @ Dominque : de la bière.. et du rhum, bien sûr!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai trouvé pour le livre, mais je ne connais pas cette adaptation du film...

    RépondreSupprimer
  12. l'auteur, je l'ai! (j'ai rafraîchi ma mémoire en Ecosse il y a quelques temps!. mais le film : il y en a 2 entrre lesquels j'hésite

    RépondreSupprimer
  13. ... un titre que l'on evoque souvent dans une conversation mais je dois avouer avoir oublie les details de ce livre.

    RépondreSupprimer
  14. Aymeline : C'est vrai que le film est plus difficile que le livre cette fois-ci! Indice : voir Wens : C'est un film de 1934.

    RépondreSupprimer
  15. Miriam : A Edimbourg, impossible de ne pas "rencontrer" Stevenson! Pour le film, la date peut t'aider.

    RépondreSupprimer
  16. @ Thérèse: c'est vrai, même si on a lu le livre, il ne reste souvent qu'une atmosphère. Quant au film il doit être connu des cinéphiles pour l'instant mais bientôt il va être restauré pour sortir bientôt sur les écrans.En Noir et blanc forcément.

    Voici le nom de l'acteur le plus jeune : Jackie Cooper. Il vous reste à trouver celui qui a une jambe de bois! Voir Wens!

    RépondreSupprimer
  17. @ miriam : Tu t'es égarée? Où? dans Edimbourg ou dans le film?

    RépondreSupprimer
  18. Oh la la, je suis très nulle en littérature classique ! Je n'ai eu qu'une vague idée...confirmée par Wens (ouf) mais je l'avoue, je n'ai pas lu ce livre...Par contrer,j'adore l'acteur cherché, surtout en méchant bnaquier handicapé et rapace dans un très chouette film où la vie reste belle malgré tout (enfin, surtout pour les autres) ;-)biz, Claudialucia, bonne journée (j'ai envoyé le mail à Wens)

    RépondreSupprimer
  19. Moi aussi .. et le texte en anglais aussi!

    RépondreSupprimer
  20. je l'ai sur le bout de la langue... le titre...
    (pas la chanson : "du rhum, des femmes et de la bière, nom de Dieu")
    je vais essayer de trouver le titre chez Wens

    RépondreSupprimer
  21. @ Lystig : suspense! Y parviendras-tu?

    RépondreSupprimer
  22. j'ai trouvé !
    Keisha a chroniqué il y a qq mois un autre de ses livres dont le souvenir est vivace au Pont-de-Monvert

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.