samedi 4 mai 2013

Un Livre/ Un film : Enigme n° 64




Et voilà notre jeu reprend après l'interruption des vacances.

Pour les nouveaux venus : De quoi s'agit-il?

Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même, nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.
Chez Wens vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.
Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail que vous trouverez dans mon profil : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le Dimanche.
Pendant les vacances, nous arrêtons le jeu Un livre/ Un film.


 Enigme n° 64
Cette pièce de théâtre en cinq actes, oeuvre d'un auteur français, a été portée à la scène à la fin du XIX siècle et a obtenu un vif succès. Son triomphe est dû à son romantisme attardé qui mélange les genres, farce, comédie, tragédie, à son histoire d'amour et  surtout à un personnage masculin hors du commun qui est devenu un type. Quel est l'auteur, le titre de la pièce?  
Voici cet extrait dont vous reconnaîtrez certainement le style!

Mais que diable allait-il faire,
Mais que diable allait-il faire en cette galère ?...
Philosophe, physicien,
Rimeur, bretteur, musicien,
Et voyageur aérien,
Grand riposteur du tac au tac,
Amant aussi - pas pour son bien ! -
(......)
  Mais je m'en vais, pardon, je ne peux faire attendre
Vous voyez, le rayon de lune vient me prendre !
(...)
  ... mais je veux seulement
Que lorsque le grand froid aura pris mes vertèbres,
Vous donniez un sens double à ces voiles funèbres,
Et que son deuil sur vous devienne un peu mon deuil.


14 commentaires:

  1. Tout de suite trouvé! Pourtant je ne connais pas cette pièce, jamais vue, mais elle fait partie du patrimoine.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claudia, je n'ai jamais lu la pièce mais je garde un bon souvenir d'une représentation au théâtre Mogador à Paris. Le film m'avait relativement déçue. Bon samedi.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claudia.Pic,cap,péninsule.Pas trop ardu aujourd'hui.Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  4. Fastoche ! Mon Barbu, qui aime faire travailler sa mémoire, apprend la fameuse tirade et me dit que c' est "coton" !!!
    PS : T' ai-je jamais dit que je trouve ta bannière super-belle ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton barbu a de la mémoire! C'est le rôle masculin le plus long et le plus difficile du répertoire!

      Supprimer
    2. Merci Pierrot pour la bannière! Quand je l'ai changée, j'ai attendu que l'on me dise si oui ou non c'était mieux! mais tu es la première à l'avoir remarquée!

      Supprimer
  5. ta d loi du cine4 mai 2013 à 10:51

    C'est si... facile, je suis tout à fait d'accord, que même moi j'ai trouvé ;-)
    (s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations au squatter! On savait qu'on allait faire des heureux aujourd'hui!

      Supprimer
  6. Que d'alexandrins celebres! Un film a voir et a revoir mais je n'ai jamais lu la piece...

    RépondreSupprimer
  7. Même la paresseuse que je suis, ces derniers mois, dédaignant la recherche qu'il faut parfois faire, trouve ici du premier coup...celui qu'il porte à la fin de l'envoi!!!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.