dimanche 30 mars 2014

William Goldman : Princess Bride


Princess Bride édité somptueusement dans Bragelonne

Pour ma part, je n'ai que la modeste édition de J'ai Lu

The Princess bride est un livre culte aux Etats-Unis où il a été vendu à plusieurs millions d'exemplaires. William Goldman fait précéder son roman (1973) d'une prologue où il explique comment, à l'âge de dix ans, il devenu "accro" à un livre de Simon Morgenstern que son père lui lisait! Des années après, il offre ce livre à son fils et s'aperçoit, lorsque celui-ci ne peut pas le lire, que c'est un pavé dans lequel Morgenstern a placé toute l'histoire de son pays, le royaume de Florin. Le petit William n'en avait rien su, son père ne lui lisant que les moments d'action. Il décide alors d'abréger le livre pour le rendre accessible aux lecteurs.
Evidemment, vous l'aurez compris, le royaume de Florin n'existe pas, ni le dénommé Morgenstern! Je ne sais ce que ce prologue et l'invention de cet auteur fictif Morgenstern apportent au récit si ce n'est de révéler William Goldman dans son goût des canulars et de laisser libre cours à son humour parfois vachard en particulier pour sa femme et son fils (qui, je l'espère pour eux, sont peut-être aussi des personnages fictifs!). Au cours de l'oeuvre W. Goldman intervient à plusieurs reprises pour nous expliquer ce qu'il a été obligé de supprimer et c'est souvent hilarant mais parfois un peu trop insistant à mon goût.


Le plus grand baiser de l'histoire du monde depuis ses origines

L'auteur a écrit lui-même le scénario du film en adaptant son roman. Il a abandonné le prologue et les interventions de l'auteur au cours du récit. Il a conservé une idée : Le début du film montre un grand père qui lit le roman à son petit fils malade. Ce dernier proteste d'abord et l'on voit ses interventions à l'écran mais il s'efface ensuite, entièrement captivé. Les aventures du roman sont fidèlement rapportées dans le film même si le roman nous donne plus de détails sur  le prince Humperdinck et son goût pour la chasse et la souffrance, sur la vie de Inigo Montoyo et ses relations avec son père.

Une jeune fermière Bouton d'Or est amoureuse (et réciproquement) de son valet de ferme Wisley. Ils se promettent un amour éternel. Wisley part en Amérique pour faire fortune mais il est attaqué par un pirate et on le croit mort. Bouton d'or est désespérée mais, sous la menace, elle accepte d'épouser l'héritier du royaume, le prince Humperdinck. Le mariage va bientôt avoir lieu lorsque Bouton d'or est enlevée par trois bandits, un géant turc, un hidalgo espagnol et un bossu sicilien sournois et supérieurement intelligent (trop?). Un homme vêtu de noir, mystérieux, masqué, se lance à la poursuite des malfaiteurs. Qui peut-il être? Et que va-t-il se passer?

Le machiavélique Vizzini, le fier Inigo Montoyo et le géant poète Fezzick

Le roman est à la fois un grand roman d'amour et un grand roman d'aventures, échevelées, avec pirates, enlèvement, assassinats, duels, tortures, bêtes monstrueuses… Les héros escaladent les falaises de la Démence, traversent les Marais de Feu, échappent au RDTI (rongeurs de taille inusitée), sont  prisonniers dans le Zoo de la mort.
Un combat - comme dans tout roman fantasy-  se livre entre le Bien et le Mal, les méchants représentés par le roi Humperdinck, le comte Rugen, Vizzini, le sicilien, et les bons, la princesse Bouton d'or et Wesley, le valet de ferme.
Mais William Goldman maintient toujours une distance par rapport au récit que l'on ne peut lire au premier degré. L'auteur intervient  pour commenter avec humour soit l'histoire d'amour, soit les gestes de ses héros. Le récit est donc parodique et je me demande si ce second degré est perçu par les enfants et si le livre ne s'adresse pas plutôt aux parents? Mais quoi qu'il en soit, c'est un livre qui présente tous les codes du roman d'amour et d'aventures et il fonctionne à merveille!

 Le film de Rob Reiner, en dehors des changements signalés, est très fidèle au roman. Il conserve l'aspect parodique qui est très amusant. On peut à la fois éclater de rire et être pris par l'action. Quant aux acteurs,  ils sont tous excellents. Il peut-être vu aussi bien par les adultes que par les enfants à partir de 10 ans. Ou peut-être moins?? En tous cas pas pour les moins de six ans, si j'en juge par ma petite fille qui a eu peur des anguilles hurleuses et n'a pas voulu continuer!! 
 Un vrai régal, un petit bijou à savourer en famille.

Wesley et Bouton d'or

Quelques répliques célèbres du roman dont certaines sont conservées dans le film et sont devenues des phrases cultes. Evidemment, elles ne prennent leur sens que si vous avez vu le film ou lu le roman.
"comme vous voudrez;"

- Je ne voudrais pas abuser mais avez-vous six doigts à la main?
- Vous commencez toujours vos conservations comme ça?

"Je m'appelle Inigo Montoya; Tu as tué mon père, prépare-toi à mourir!"




  Vous avez été un peu surpris cette fois-ci par le choix du livre et du film que certains d'entre vous ne connaissent pas : c'est pourquoi je les mets en livre et DVD voyageurs pour adultes et jeunes ados :  à voir en famille.

Félicitations à  : Aifelle, Asphodèle, Eeguab, Shelbylee, Syl, Valentine...
Le roman : Princess Bride de William Goldman
Le film :  Princess bride de Rob Reiner (voir Wens)




Livre et DVD voyageurs : inscrivez-vous.

28 commentaires:

  1. Merci pour ce billet très complet
    J'aime beaucoup les RDTI :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais tu les aimerais beaucoup moins si tu les avais en face de toi!

      Supprimer
  2. Bonjour claudialucia, aucun regret, je n'ai jamais vu le film et encore moins lu le roman. Je ne suis pas fan du genre. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je en suis pas certaine que tu n'aimerais pas le film! Il est tellement plein d'humour!

      Supprimer
  3. Comme dasola, connaissais absolument pas! (j'avais trouvé grâce à mes recherches internet, mais pas participé)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , c'est un film qui n'a pas eu un grand succès à sa sortie et qui est devenu, paraît-il, un film culte en video. je l'aime beaucoup.

      Supprimer
  4. C'est le genre de film que l'on peut revoir régulièrement, sans aucune lassitude. Pour les plus petits, je me souviens de passages qui font vraiment peur, autrement c'est vraiment visible par tous, grands et petits. J'ai moins envie de le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. Léonie (4ans) a eu trop peur. Mais je me souviens de mes trois filles qui le regardaient en boucle.

      Supprimer
  5. Je vais noter le film. Si vous dites qu'il est bien...
    Bon dimanche !!!

    RépondreSupprimer
  6. Aucun regret, pas vu pas lu! pas trop ma tasse de thé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant pis... il est pourtant très agréable!

      Supprimer
  7. Je pense avoir lu des extraits du livre (ou le livre) il y a vraiment longtemps car ça ne m'est pas totalement étranger comme univers ! Pour le film avec du deuxième degré ce doit être drôle !

    RépondreSupprimer
  8. Le livre oui (j'ai la réédition précédente de Bragelonne, pas mal non plus), mais alors le film : j'adore ! Certainement un de ceux que j'ai le plus vus dans ma vie (avec "Peau d'âne", mais ça reste entre nous, hein...). Cet Inigo Montoya me déclenche le fou rire dès que je le vois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Inigo est impayable! Tous les personnages secondaires fonctionnent sur des clichés, le fier et orgueilleux espagnol etc..; ou le fort comme un turc etc.... mais l'action vient mettre à mal les clichés, d'où le rire!

      Supprimer
  9. Tu me donnes envie de découvrir et le livre et le film !! Je note les deux. ;-)
    Pour notre LC, pas de problème, choisis la date qui te convient le mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord, je viens te voir pour notre LC ... Le livre et le film sont en voyageurs. Tu les veux?

      Supprimer
  10. C'est étonnant de te voir dans ce régistre là ;0) Pour moi, comme tu le sais, il n'y a aucun genre qui me rebute. J'aime les lectures variées ;0) Je ne crois pas avoir vu le film non plus... A voir donc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout, cela n'a rien d'étonnant. J'ai souvent dit que j'aimais tous les genres pourvu que les livres (ou films) soient réussis. Ce qui est le cas ici! ET d'ailleurs j'aime beaucoup la fantasy. j'ai lu des romans excellents dans ce genre. Mais pour ce livre , en particulier, on ne sait pas bien où le situer. J'ai vu que J'ai lu le classait en SF alors que ce n'est pas du tout, mais absolument pas de la science fiction.

      Supprimer
  11. Quelle différence entre les 2 éditions ... Je ne connais pas mais je me laisserai bien tenter par le film ! Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux que je te l'envoie?

      Supprimer
    2. C'est très gentil ! Pour le moment, je préfère te dire non car je croule déjà sous les DVD prêtés et non regardés (pour n'en citer qu'un la saison 2 de Twin Peaks) ... Mais si l'offre tient encore cet été lol ...

      Supprimer
    3. L'offre tient cet été pourvu que tu me le rappelles!

      Supprimer
  12. Je ne connaissais absolument pas ! Mais tu as raison, ce doit être très chouette à savourer en famille !

    RépondreSupprimer
  13. Chez moi, c'est kulte! J'ai même un t-shirt et un mug à l'effigie de la citation de Montoya. C'Est dire!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.