dimanche 14 décembre 2014

Bilan partiel du challenge Victor Hugo : Bug-jargal et propositions de lecture

 
 

Propositions de Lecture sur Victor Hugo Année 2015

 

 10 Janvier : Votre poème préféré

Inscrits : Aaliz, Aifelle, Claudialucia, Margotte, Miriam, Moglug, Valentine


10 Mars : Hernani

Claudialucia,  Eimelle? Nathalie, Moglug , Laure ... 

 

10 Mai : un "petit"roman à choisir parmi les trois titres : Claude Gueux? Hans d'Islande? ou Le dernier jour d'un condamné ?

Laure,  claudialucia, Nathalie...

 

10  Juin :  Un poème à choisir dans La Légende des siècles

Margotte, claudialucia

10 Octobre : Notre-dame de Paris

  Nathalie, Laure, claudialucia

10 Novembre :   Un poème à choisir dans le recueil Les orientales


 10 décembre :  Une pièce de théâtre : Ruy Blas

Nathalie, Laure, claudialucia




Compte rendu de la LC sur Bug-Jargal


Voici les billets autour de Bug-Jargal  pour la lecture commune des participants du challenge Victor Hugo (et challenge romantique)


Lecture commune avec :


 Claudialucia  Ma librairie

Bug-Jurgal est le premier roman de Victor Hugo écrit en 1818 à la suite d’un pari avec ses camarades de classe. Il avait alors seize ans! Remanié en 1826, ce livre de jeunesse témoigne d’un  génie précoce et contient déjà en germe les thèmes du grand Victor Hugo même si l’on sent qu’il n’est pas encore- et pour cause- parvenu à maturité.

Burg-Jargal raconte la révolte des esclaves de Saint-Domingue en 1791. Le narrateur est le capitaine Léopold d’Auverney. Pendant les guerres révolutionnaires, il fait le récit à ses amis officiers de ces évènements auquel il a été étroitement lié. Cette narration devait appartenir à un recueil intitulé Contes sous la tente, chaque officier devant à son tour raconter une histoire pour meubler les longues nuits de bivouac. Projet abandonné par l’auteur. (suite)


   Laure blog Mic Mélo

Bug-Jargal alias Pierrot, un esclave noir, est le premier roman de Victor Hugo, son roman de jeunesse, écrit à 16 ans en 1818, en seulement quinze jours.
Le récit se passe en 1791, pendant la révolte des noirs de Saint Domingue. Le Capitaine Léopold d’Auverney raconte à un petit groupe d’hommes une histoire qui lui est arrivée dans sa jeunesse, à l’époque où il devait épouser la jeune et belle Marie.

A différents moments, il va croiser la route d’un esclave noir, Pierrot, qui va tour à tour s’opposer à lui, lui sauver la vie, enlever et aimer Marie, être prêt à mourir pour elle, pour lui, à combattre pour les esclaves noirs et leur liberté, à défendre des valeurs d’honneur et des valeurs morales, à vivre de manière passionnée.
Quand même, ce roman est un bel exemple de grandiloquence et d’excès en tout genre.. (suite)


Margotte, Blog Le bruit des pages
   
Sans la lecture commune proposée par Claudialucia, je ne me serais sans doute pas dirigée vers ce roman de Victor Hugo. Deux raisons m'ont poussée vers cette lecture : l'aspect "rareté" (c'est un ouvrage vraiment peu connu d'un auteur porté au Panthéon...) et le fait que cela soit un récit de jeunesse. En effet, Victor Hugo a remanié plusieurs fois ce texte sans doute écrit à l'origine à 16 ans (et en quinze jours) sous la forme d'une nouvelle. Paru initialement dans le Conservateur littéraire, Bug-Jargal sera ensuite publié chez Urbain Canel en 1826, année durant laquelle paraissent aussi les Odes et ballades.
Dans ce roman, comme dans Hans d'Islande, Hugo laisse libre court à son admiration pour Walter Scott. Il plonge son lecteur dans une histoire exotique qui se déroule à Saint-Domingue et s'appuie sur les révoltes des esclaves qui verront naître les combats d'un Toussaint-Louverture.  (suite)


 Miriam Blog carnet  de voyages
  
On a toujours l'image de Victor Hugo dans sa vieillesse, on imagine moins l'adolescent qui déclara "je veux être Chateaubriand ou rien" à 14 ans ou qui, en 1818, paria avec ses camarades qu'il écrirait un roman en 15 jours. C'est Bug-Jargal, ce premier roman de Victor Hugo paru d'abord en 1819 puis remanié en 1826.


"Est-ce que les esclaves sont quelque chose?  - Oui monsieur, dit le vieux maréchal de camp de Rouvray, oui les esclaves sont quelque chose ; ils sont quarante contre trois ; et nous serions à plaindre si nous n'avions à opposer aux nègres et aux mulâtres que des blancs comme vous." (suite)


 Moglug /Magali, Blog Synchronicité et Serendicipité
  
L’histoire débute dans un campement militaire. Un sergent entre dans la tente où ses collègues sont rassemblés. Il s’est blessé en partant à la rescousse de Rask le chien de son capitaine. Idée stupide, semble-t-il, jusqu’à ce que le capitaine D’Auverney entreprenne de raconter l’histoire de ce chien et de son précédent maître, Bug-Jargal autrement nommé Pierrot. Cette anecdote militaire est le prétexte pour entrer dans la narration d’un fait historique majeur : la révolte des esclaves de Saint-Domingue en 1791. Avec Bug-Jargal, Victor Hugo signe son premier roman, il a alors 16 ans, et l’œuvre est impressionnante de détails sur la vie dans les colonies françaises et d’idéaux revendiqués; (suite)

Propositions de Lecture sur Victor Hugo

 

 10 Janvier : Votre poème préféré

Inscrits : Aaliz, Aifelle, Claudialucia, Margotte, Miriam, Moglug, Valentine


10 Mars : Hernani

Claudialucia,  Eimelle? Nathalie, Moglug , Laure ... 

 

10 Mai : un "petit"roman à choisir parmi les trois titres : Claude Gueux? Hans d'Islande? ou Le dernier jour d'un condamné ?

Laure,  claudialucia, Nathalie...

 

10  Juin :  Un poème à choisir dans La Légende des siècles

Margotte, claudialucia

10 Octobre : Notre-dame de Paris

  Nathalie, Laure, claudialucia

10 Novembre :   Un poème à choisir dans le recueil Les orientales


 10 décembre :  Une pièce de théâtre : Ruy Blas

Nathalie, Laure, claudialucia








17 commentaires:

  1. quel programme! Pour le poème cela va faire juste, nous rentrons de vacances le dimanche 4 et cela va être la course.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne peux pas, ,ce n'est pas grave! Passe de bonnes vacances!

      Supprimer
  2. Que voilà un beau programme, bien alléchant ! Je m'inscris pour le moment pour les deux poésies à choisir (10 janvier et 10 juin) et pour le reste, je vais voir en fonction de mon programme de lecture déjà surchargé... Je reviens donc ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Ah ah ! Voilà un beau programme : je m'inscris pour Hernani le 10 mars comme tu as noté, le petit roman du 10 mai, Notre Dame de paris et Ruy Blas (à mon programme de première pour le bac !, ça me rajeunit). J'aime bien pouvoir m'organiser à l'avance, donc merci chef G. O. de Victor.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tout noté ! Je ne connais pas assez les poèmes, donc cela va être difficile pour moi, mais je participe au Théâtre, Hernani et Ruy Blas, le 10 mai aussi et si j'ai le temps, je relis notre dame de Paris. merci pour le programme récap !

    RépondreSupprimer
  5. beau programme! Je suivrai vos lectures à défaut de bcp participer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que tu connais déjà bien le théâtre de VH!

      Supprimer
  6. Le dernier jour d'un condamné m'a fait une vive impression. J'ai trouvé que Victor Hugo avait su mettre des sentiments dans ce texte, et en provoquer, écrire une histoire humaine. Contrairement à d'autres auteurs qui ont livré le même combat mais que je trouve trop factuel... la cause n'en demeure pas moins noble bien sûr et le ressenti est propre à chacun.
    De même je trouve le dessin de Victor Hugo, Justitia, très évocateur, je trouve qu'il s'en dégage quelque chose de glaçant, tout comme certains de ses poèmes sur le même thème qui laissent me laisse coite tant je les trouve évocateurs. (L'échafaud et C'était en juin...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison, Le dernier jour d'un condamné a fait évoluer les mentalités justement parce que les idées cessent d'être théoriques! Quant à Justitia ce serait une bonne chose que de l'évoquer dans un billet. C'est impressionnant!

      Supprimer
  7. Hernani, ruy blas, Notre dame de Paris, Le dernier jour d'un condamné sont des romans et pièces que j'ai lus... En revanche, j'ai bien envie de lire Lucrère Borgia...

    RépondreSupprimer
  8. Je les ai lus aussi, y compris Lucrèze Borgia mais je le relirai avec plaisir.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai fini Hernani, le billet sera donc pour le 10!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.