lundi 21 septembre 2015

Moscou : le monastère de Novodiévitchi


Chapelle au premier plan et au second plan cathédrale de Smolensk

Lundi 21 septembre, je pars à Saint Pétersbourg. Moscou, c'est fini! J'aurais pourtant encore bien des richesses à vous montrer! Par exemple, cette visite au monastère de Novodiévitchi qui a été fondé en 1524 par Vassili III, grand prince de Moscou, à la suite d'une victoire contre les lituaniens qui permit aux Russes de s'emparer de Smolensk. Novodiévtchi devint le couvent des femmes de la noblesse. Parmi elles, Elena, la veuve de Ivan, fils d'Ivan Le Terrible, la Tsarine Irène Godounov, Sophie, soeur aînée de Pierre le Grand que le tsar fit enfermer dans l'une des tours pour la punir d'avoir comploté contre lui. On dit qu'il fit exécuter ses partisans devant sa fenêtre. Quant à Napoléon, il faillit brûler le couvent mais fort heureusement n'y parvint pas!
Novodiévitchi est entouré de beaux remparts couronnés de tours blanches et rouges et comptent dans son enceinte de nombreuses églises dont la plus resplendissante, la cathédrale de Smolensk, toute blanche avec des coupoles dorées comme celles du Kremlin, le palais Loupokine où a vécu Sophie, le palais d'Irène de Godounov... Malheureusement -pour moi- les remparts et les palais sont en restauration et les ouvriers y travaillent même le dimanche. Nous avons pu le constater! Les rues aux alentours sont aussi en travaux. On dirait que toute la ville de Moscou, dans différents quartiers, se refait une beauté, peut-être pour être parfaite au moment de la coupe mondiale de football qui aura lieu en 2018. C'est un défi que cette immense ville semble avoir relevé puisqu'elle inaugurait samedi, au cours d'une réception sur la place Rouge en  présence d'officiels, les 1000 jours qui la séparent de l'évènement.
Toujours est-il que nous n'avons pu tout voir mais que la cathédrale de la Vierge de Smolensk est belle à l'extérieur comme à l'intérieur!

Le monastère de Novodiévtichi

Les remparts du monastère de Novodiévitch à Moscou
Le monastère de Novodiévitch dans ses remparts
Remparts et tour du monastère de Novodiévtich à Moscou

L'église de la Dormition construite en 1686

L'église-porche de la Tranfiguration


Moscou  Monastère de Novodiévitchi Coupoles de la Cathédrale de la Vierge de Smolensk
Coupoles de la Cathédrale de la Vierge de Smolensk

Monastère de Novodiévitchi à Moscou petite chapelle et au second plan cathédrale de la Vierge de Smolesnk

Monastère de Novodiévitchi à Moscou : Iconostase de la cathédrale de la Vierge de Smolensk
Intérieur de la cathédrale de la Vierge de Smolensk

Iconostase de la cathédrale de la Vierge de Smolensk au Monastère de Novodiévitchi à Moscou
Iconostase de la cathédrale de la Vierge de Smolensk

fresques à l'intérieur de la cathédrale de la Vierge de Smolensk au monastère de Novodiévtichi Moscou
Intérieur de la cathédrale de la Vierge de Smolensk : les pilierss au nombre de six

Intérieur de la cathédrale de la Vierge de Smolensk : fresque Monastère de Novodiévitchi Moscou
Intérieur de la cathédrale de la Vierge de Smolensk : fresque

Monastère de Novodiévtichi : chapelle



5 commentaires:

  1. On en prend plein les yeux quand ont passe chez toi ces jours-ci !! Et tu as l'air d'avoir du beau temps, à bientôt pour les découvertes de Saint-Pétesbourg.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Claudialucia, merci pour toutes ces photos qui rend bien la beauté de certains monuments et puis tu as eu beau temps. Dommage pour la place Rouge et les échafaudages. Je compte bien aller à Moscou et Saint-Petersbourg un de ces jours. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. magnifique, tes photos sont parfaites pour non seulement donner envie mais surtout combler le manque de ceux qui sont restés en France :-)

    RépondreSupprimer
  4. Magnifique ! Merci de nous faire partager tes voyages.

    RépondreSupprimer
  5. Coup de cœur pour cette vue de la chapelle et de la cathédrale : admiration, recueillement une envie de s’approcher et de découvrir petit à petit.
    Unique cette façade de la Cathédrale de la Vierge de Smolensk ! On doit se sentir bien petit à l’intérieur comme partout dans la Russie telle que je me l’imagine.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.