dimanche 4 septembre 2016

Agatha Christie : Un cadavre dans la bibliothèque et A l'hôtel Bertram



Toujours dans le cadre de mes lectures du mois de Juillet  Agatha Christie ! J’avais deux livres d’elle dans ma PAL depuis longtemps et comme je ne connaissais pas du tout ces titres, je me suis enfin décidée à les lire.

Un cadavre dans la bibliothèque

Miss Marple dans Un cadavre dans la bibliothèque

Le colonel Bantry et son épouse mènent une vie paisible dans leur maison campagnarde jusqu’au jour où… le cadavre d’une jeune fille « trop blonde » est trouvé dans la bibliothèque du colonel. La fenêtre a été forcée et la victime étranglée. L’enquête commence mais qui va croire que l’honorable colonel ne connaissait pas la victime? Même à son âge, les tentations, n’est-ce pas…? Les commérages vont bon train dans la petite ville et la réputation jusqu’alors sans tache de l’honorable militaire risque bien d’être mise à mal. Mrs Bantry prend les choses en main. Elle appelle son amie miss Marple qui va mener ses propres investigations à côté de celles l’inspecteur Flem. Bientôt une belle brochette de suspects est présentée au lecteur et miss Marple va débrouiller l’affaire pour nous.

J’ai d’abord beaucoup aimé le début du roman qui fait preuve d’un humour british réussi mais malheureusement par la suite le ton est moins amusant et c’est dommage. Comme d’habitude l’enquête est compliquée et l’on soupçonne les personnages l’un après l’autre  car ils ont tous un mobile.
Lecture plaisante qui présente la construction traditionnelle, sans surprise,  des romans d’Agatha Christie et fait passer un bon moment. Ce n’est pas le meilleur de l’auteure et je crois, d’ailleurs, qu’il n’est pas le plus connu.

A l’hôtel Bertram


Avec A l’hôtel Bertram, Agatha Christie nous ramène dans un quartier de Londres au coeur du West End. L’hôtel Bertram a conservé la décoration, l’atmosphère raffinée et feutrée, le service parfait des années 1939. Les clients de l’aristocratie provinciale, le haut clergé, les militaires à la retraite, les personnes  en vue qui le fréquentent en 1955 sont assurés de se retrouver comme par miracle transportés dans le passé, le confort moderne en plus mais discret. Si miss Marple descend dans un hôtel aussi cher  lors d’un séjour à Londres, c’est que son neveu et sa nièce ont voulu lui faire plaisir. Mais, on le sait, là où passe miss Marple, le crime n’est jamais bien loin : disparition  du  chanoine Pennyfather, mort du portier… On apprend aussi que la police enquête sur cet hôtel.  Quelle réalité peu glorieuse se cache derrière la façade de cet établissement qui paraît immuable et digne?

A travers cette histoire l’écrivaine brosse un portrait de la bonne société, les argentés comme ceux qui ne le sont pas mais qui font tout pour le paraître. Bien vite, elle nous révèle l’intérieur de ce panier de crabes ou sous les riches oripeaux, les belles manières, grouillent les plus bas sentiments. A l’hôtel Bertram se révèle donc  une enquête rondement menée bien que sans grande originalité mais qui se lit avec plaisir.

8 commentaires:

  1. Intéressant, c'est toujours bien les Agatha Christie ! Pendant mes vacances d'été j'ai lu sa biographie un régal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas sa biographie!C'est vrai, c'est toujours plaisant de lire Agatha Christie même lorsqu'il ne s'agit pas de ses chefs d'oeuvre.

      Supprimer
  2. Je ne pense pas avoir lu le deuxième mais j'ai un souvenir plaisant du premier. Effectivement, ce n'est pas le plus original mais c'est toujours un plaisir de retrouver A. Christie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le premier j'ai bien aimé l'indignation du colonel envers le cadavre de la "trop blonde". Se faire tuer d'accord mais dans "sa" bibliothèque, on n'a pas idée!

      Supprimer
  3. Bonjour claudialucia, pas relu mais j'ai les intrigues en tête car j'ai vu les séries de la BBC. C'est toujours très plaisant. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  4. Bah je reprendrais bien un petit Agatha christie de temps en temps, espérant que le charme agirait encore;..

    RépondreSupprimer
  5. Il y avait une magnifique exposition d'Agatha Christie à Montréal en mars dernier. Et maintenant j'ai envie de la découvrir encore davantage, quelle femme passionnante!
    C'est ici pour l'expo:
    http://www.pacmusee.qc.ca/fr/expositions/agatha-christie-et-larcheologie
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une expo? Je vais aller voir ton ien; Merci!

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.