dimanche 20 mai 2018

Prague : Notre-Dame de Lorette

Notre-Dame de Lorette
Notre-Dame de Lorette est une des grandes églises baroques de Prague. Elle est située près du château et non loin du monastère Strahov sur la place Loretánské (náměstí). Elle a été bâtie en 1626 sur les ordres de la famille Lobkowicz qui voulait faire édifier une réplique de la maison de la Vierge de Loreto, près d'Ancône, en Italie.
La Santa Casa ou maison de la Vierge, selon la légende, fut transportée par des Anges, de la Palestine en Italie, en une seule nuit de décembre 1294.
Notre-Dame de Lorette

Notre-Dame de Lorette (façade)

La Notre-Dame de Lorette de Prague est vite devenue un grand pèlerinage marial.  L'ensemble est administré par l’ordre des Capucins et comprend l’église de la Nativité achevée par l’architecte baroque Kilian Ignac Dientzenhofer vers 1735, le monastère, les cloîtres et les chapelles. Les fresques de Václav Vavřinec Rainer sont une copie fidèle de la Lorette italienne.
Installée dans le cloître, la maison de la Vierge, aux murs intérieurs très simples, décorés de fresques en partie effacées, est enchassée dans des murs extérieur richement décorés.

Le cloître

Le cloître  : La maison de la Vierge (extérieur)

La Maison de la Vierge (intérieur)

Fresques de la Maison de la Vierge

Le cloître : fresques

Tableau du cloître : jeux de reflets

Fresque du cloître :
La maison transportée en bateau est une autre version plus réaliste (les Anges n'y sont pour rien) du voyage de la Palestine en Italie !

Eglise baroque de la Nativité

Eglise baroque de la Nativité (détail)

Eglise baroque de la Nativité

L'église de la Nativité : les orgues

L'église de la Nativité : la coupole


L'église de la Nativité (détail)


Maison de la Vierge, Eglise de la Nativité, cloître, vus du premier étage

Vue sur une chapelle
Le trésor de l'église  situé au premier étage est célèbre car il comprend un ostensoir de la fin du XVII siècle connu sous le nom de Le soleil de Prague. Il est orné de 6222 diamants provenant de la robe de mariage de la comtesse Kolowrat qui les a ensuite consacrés à la décoration de l'ostensoir.
Je n'ai pas entendu le fameux carillon composé  de 27 cloches !


Le soleil de Prague (source)

8 commentaires:

  1. J'adore le baroque ! C'est très beau ! Merci pour cette visite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a beaucoup d'églises baroques à Prague mais je n'avais pas vu celle-ci lors de mon précédent voyage.

      Supprimer
  2. Etonnante cette petite maison de la Vierge!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui,j'aimerais bien savoir d'où vient cette légende l'église de Loreto italienne.

      Supprimer
  3. en touriste attentive je te suis toujours

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas la légende de cette Notre-Dame que priait ma grand-mère, qui habitait une région où le culte marial est fort aussi (Beauraing).
    Que de belles choses à voir dans ces églises, merci pour tes photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En république tchèque, il paraît qu'il y a plusieurs églises de Lorette.

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.