samedi 25 avril 2009

Le vent parle en silence…


Je découvre souvent en lisant des blogs ou des chroniques des textes qui me parlent,  dont j’aime l’idée et l’écriture. J’ai envie de les conserver pour les relire. J’ai décidé de les “collectionner”.

Allez voir la beauté de l'image et du texte de Bruno dans Carnet de bord  et sur son site professionnel.

img_5645sansa_modifie-2_redimensionner1238945957.1240651546.jpg

Quand la beauté attire la beauté dans un souffle à l’idée d’une durée éternelle. De ma rêverie, ou l’intranquillité berce mes nuits, je m’envole dans un délire délicieux ou l’imagination me porte en douceur. Je ne suis plus heureux qu’au banc de mes pensées.
Bruno De cuyper
 J’entends passer le vent, - et je trouve que rien que pour entendre passer le vent, il vaut la peine d’être né.
Le Gardeur de troupeaux
Fernando Pessõa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.