samedi 18 juin 2011

Jorge Semprun, L'écriture ou la vie ( citation )


 L'écriture ou la vie


Je ne possède rien d'autre que ma mort, mon expérience de la mort, pour dire ma vie, l'exprimer, la porter en avant. Il faut que je fabrique de la vie avec toute cette mort. Et la meilleure façon d'y parvenir, c'est l'écriture. Or, celle-ci me ramène à la mort, m'y enferme, m'y asphyxie. Voilà où j'en suis : je ne puis vivre qu'en assumant cette mort par l'écriture, mais l'écriture m'interdit littéralement de vivre.
 

La vie était encore vivable. Il suffisait d'oublier, de le décider avec détermination, brutalement. Le choix était simple : l'écriture ou la vie. Aurais-je le courage- la cruauté envers moi-même- de payer ce prix?




La Mort qu'il faut

Une année à Buchenwald m'avait appris concrètement ce que Kant enseigne, que le Mal n'est pas l'inhumain, mais, bien au contraire, une expression radicale de l'humaine liberté.





6 commentaires:

  1. J'ai appris sa mort hier... La perte d'un grand écrivain, j'ai lu il n'y a pas si longtemps L'écriture ou la vie, qui m'a bouleversée.

    RépondreSupprimer
  2. @ Eiluned : moi aussi, c'est un livre que l'on ne peut oublier!

    RépondreSupprimer
  3. Dans une telle main, le poids de la plume est douloureusement multiplié.

    RépondreSupprimer
  4. @ Tilia : une oeuvre qui dépasse le témoignage pour devenir une interrogation sur l'Humain. C'est le propre des grands écrivains.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu plusieurs livres de Semprun dont "L'écriture et la vie" en 2002 qui m'avait marquée.Je projette de le relire

    RépondreSupprimer
  6. @ mireille : ce sont des livres que l'on ne peut oublier. moi aussi je les ai relus.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.