lundi 13 juin 2011

Paul Morand , Venise

 


Jour du départ, sous la brume....

A mon retour de Venise, voici une citation  et une photo qui s'imposent. Merci à toutes et à tous de vos souhaits de bon voyage..

Les canaux de Venise sont noirs comme de l'encre; c'est l'encre de Jean-Jacques, de Chateaubriand, de Barrès et de Proust...


2 commentaires:

  1. Belle et somptueuse image de Venise. Si je puis te faire une suggestion, c'est de lire "l'amant sans domicile fixe" de Fruttero et Lucentini, dont l'action se passe à Venise. C'est un merveilleux duo de romanciers, et je viens de relire, avec bonheur, ce titre, qui fait de Venise un des "personnages" du roman.

    RépondreSupprimer
  2. @ Océane : je me rends compte que je passe à côté de bien des commentaires car mon système d'affichage ne fonctionne pas bien. Je note ce livre qui, en effet, pourrait m'intéresser.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.