vendredi 22 juillet 2011

Tracy Chevalier : Prodigieuses créatures


De qui est-ce? Ce petit jeu de l'été a été initié par  Mango et repris par Cagire et par moi, Claudialucia.
Ce jeu de qui est-ce? - juste pour le fun- consiste tout simplement à retrouver l'auteur et le titre du roman célèbre dont je présente un extrait. Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) ou me laisser des indices dans les commentaires sans révéler l'auteur, indices qui me permettront de savoir si vous avez vu juste et d'aider ceux qui ne savent pas. On ne gagne rien sinon le plaisir et je cite le lendemain les noms de ceux qui ont trouvé l'énigme. Bon, je sais, il suffit d'un clic sur la toile pour trouver la réponse mais je sais aussi que si vous aimez jouer comme moi, vous vous plairez à deviner le nom de l'auteur et du roman  par vous-même  d'abord, le plus vite possible ensuite et c'est juste dans ces secondes-là que réside le plaisir de trouver pour soi uniquement la bonne réponse : retrouver le titre d'un roman comme on retrouve le nom d'un ami  ancien qu'on n'a pas vu depuis très longtemps... Bref, on joue ici avec sa mémoire  et puis on me le dit, comme ça, par amitié!  
  
Nouvelle énigme pour ce vendredi

Nabussan, aimé, l'adora; mais elle avait les yeux bleus et ce fut la source des plus grands malheurs. Il y avait une ancienne loi qui défendait aux rois d'aimer ce genre de femme que les grecs ont appelées depuis boopies. Le chef des bonzes avait établi cette loi il y avait plus de cinq mille ans; c'était pour s'approprier la maîtresse du premier roi de l'île de roi de Serendib que ce premier bonze avait fait passer l'anathème des yeux bleus en constitution fondamentale d'Etat. Tous les ordres de l'Empire vinrent faire à Nabussan des remontrances. On disait publiquement que les derniers  jours du royaume étaient arrivés, que l'abomination était à son comble, que toute la nature était menacée d'un évènement sinistre; qu'en un mot Nabussan, fils de Nussanab, aimait deux grands yeux bleus. Les bossus, les financiers, les bonzes et les brunes, remplirent le royaume de leurs plaintes.



Réponse à l'énigme de Jeudi

                                            

Et voilà les gagnantes : Aifelle, Maggie, Gwenaelle, Lystig et Mango.

Les prodigieuses créatures de Tracy Chevalier sont les fossiles que découvre Mary Anning en fouillant la plage et les falaises de Lyme, sur la côte du Dorset. Pour la jeune fille, issue d'une famille d'ouvrier modeste, il s'agit d'un gagne-pain puisqu'elle revend ses trouvailles aux touristes de passage mais cette recherche devient une véritable passion. Mary Anning va faire la connaissance de Elizabeth Philpot passionnée elle aussi par la recherche des fossiles de poissons dont elle fait collection. Bien que de milieu différent, les deux femmes, la bourgeoise et l'ouvrière, vont se lier d'amitié, un sentiment qui traversera des orages, certes, mais sera plus forte que les conflits et les rivalités amoureuses. Dans ce passage, c'est Elizabeth Pilpot qui présente son amie.
Il faut savoir tout d'abord avant de continuer la lecture que Mary Anning et Elizabeth Philpot ont existé ainsi que certains autres personnages comme le Colonel Birch, le professeur William Buckland..  même s'il s'agit aussi d'une oeuvre de fiction. Suite ici

15 commentaires:

  1. Oh oh, je sèche là. Je reviendrai un peu plus tard, voir l'indice de Wens !

    RépondreSupprimer
  2. Pareil qu'Aifelle :)
    Je ne pense pas l'avoir lu...
    J'ai proposé une dernière enigme chez moi avant de partir en vacances demain. Bonne journée à toi, Claudialucia

    RépondreSupprimer
  3. trouvé, mais où mettre la réponse, l'auteur et le titre ... j'ai étudié cet auteur et je suis tombée dessus au bac français pas avec ce titre mais un autre...

    RépondreSupprimer
  4. @ Aifelle:Nabussandinosaure devait être sorti tout droit d'un conte de la préhistoire....

    RépondreSupprimer
  5. Ha ha, Pascale m'a donné une indication sans le savoir, et Wens a achevé le travail. Merci !

    RépondreSupprimer
  6. @ Pascale : tu devrais avoir mon adresse mail dans mon profil!

    RépondreSupprimer
  7. @ wens : un conte de la préhistoire! Non, mais!

    RépondreSupprimer
  8. @ Aifelle : et bien si tu trouves grâce à Wens, chapeau!

    RépondreSupprimer
  9. @ Brabo Aifelle! c'est bien ce titre!

    RépondreSupprimer
  10. Ça commence par un Z comme Zorro et j'ai lu ce conte au lycée.

    RépondreSupprimer
  11. après sa mort, la ville où il décéda accola son patronyme au nom de la ville...

    j'ai trouvé !!!!!


    (bon, ok, il y a plus simple comme indice pour les autres, non ?)

    RépondreSupprimer
  12. Oui, tu as raison pas simple ton indice!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.