lundi 5 décembre 2011

Lecture commune, Polar scandinave : Leena Lehtolainen, Un coeur de cuivre

Leena Lehtolainen



Leena Lethloainen était présente au festival du polar scandinave de Villeneuve-lez-Avignon. C'est une écrivaine finlandaise qui a été lauréate de plusieurs prix dans son pays; Elle a créé un personnage de policier féminin, l'inspectrice Maria Kallio.
En commençant par Un Coeur de cuivre, j'ai pris la série en route puisqu'il s'agit du troisième roman dont Maria Kallio est l'héroïne. Bien sûr chaque épisode peut être lu séparément et est parfaitement compréhensible. Mais comme il est souvent fait allusion à des faits antérieurs, j'ai regretté de ne pas avoir commencé par le premier : Mon premier meurtre  puis le second : La poisse.

Titulaire d'une maîtrise de droit, Maria Kallio n'a plus de travail  après la mort de son patron dont le cabinet à fait faillite. Au chômage, elle se trouve bien heureuse d'accepter un remplacement de six mois dans sa ville natale, Arpikyla, comme chef de la police rurale. Elle s'était pourtant promis de ne jamais revenir dans cette ville laide et fermée comme toutes les cités qui ne vivent que d'une activité industrielle, ici  la mine de cuivre! Et comme, en plus, la mine a fermé, il ne reste plus qu'à  fuir si l'on ne l'a pas fait avant! Oui, mais six mois, ce n'est pas la mer à boire! Et puis le petit ami de Maria, Antti, est en stage à Chicago. Elle est toute seule. La voilà donc de retour à Arpikyla pour un travail de tout repos. Du moins le pense-t-elle!! Mais voilà, lors de la fête d'inauguration d'un centre touristique dans l'ancienne mine de cuivre, une femme se tue en tombant d'une tour. Suicide ou meurtre? La découverte d'un autre cadavre ne va plus laisser aucun doute.

L'enquête policière va être difficile pour Maria car elle va être amenée à interroger et aussi à soupçonner tout à tour sa meilleure amie, ses anciens camarades de classe et son amour de jeunesse, le beau Johnny, qui continue à la troubler. Les doutes de Maria sur ses sentiments, ses interrogations inquiètes sur son avenir professionnel mais aussi sur son mariage avec Antti vont  de pair avec ses investigations et sont les deux centres d'intérêt de l'intrigue. Le roman nous montre aussi ce qu'est la Finlande profonde, loin des dépliants touristiques, dans ces petites villes provinciales où règnent les passe-droits des élus, la corruption et le chômage avec comme arrière-plan la montée des idéaux d'extrême-droite et les affrontements meurtriers avec les immigrés.
Ce roman n'a pas été un coup de coeur pour moi mais il se lit agréablement et ne manque pas d'intérêt.

Lecture commune avec Lire au jardin Wens, Prune , Eeguab,

19 commentaires:

  1. Pas de coup de coeur pour ma lecture non plus (La terre des mensonges d'Anne B. Radge) : égalité !

    RépondreSupprimer
  2. ah voilà un nouvel auteur scandinave pour moi je note la série pour voir si je la trouve à la biblothèque

    RépondreSupprimer
  3. @ lireau jardin : je vais venir te lire.

    RépondreSupprimer
  4. @ Dominique : va voir le roman commenté par Wens, une très belle écriture!

    RépondreSupprimer
  5. je quitte le froid et l’Europe pour des latitudes plus tropicales et des lecture itou! Je vous rejoindrai plus tard peut être

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai pas lu celui-ci, mais je crois pouvoir dire qu'il n'y a pas trop de regrets à avoir sur les deux premiers de l'auteur. J'ai lu Mon premier meurtre. Je l'avais trouvé passable, sans réelle écriture, et à classer dans la chick-lit policière. Mais quand j'ai même réessayé ensuite avec La poisse qui m'est très vite tombé des mains. Je ne lis des polars nordiques que depuis moins d'un an et je n'en ai encore lu qu'une quinzaine, mais Leena Lehtolainen est ce que j'ai lu de plus mauvais jusqu'à présent !
    Sinon je m'étais inscrite à ta lecture commune il y a un mois de cela, mais tu n'as jamais répondu à mon commentaire d'inscription. C'était voulu ?

    RépondreSupprimer
  7. Vu tout ça et vu ce que j'ai lu deux envies me taraudent:lire un polar paraguayen,papou,soudanais ou moldave,et plus encore retourner du côté de McCoy,Hammett et consorts.

    RépondreSupprimer
  8. @ Prune : merci pour toutes ces renseignements. Je suis vraiment désolée d'avoir manqué ton inscription. Je ne l'ai tout simplement pas vu! Ce n'est pas la première fois qu'il y a des bugs dans le système qui me signale les messages. j'espère que tu m'en excuseras! je vais aller voir ton blog dès demain. Pas trop le temps ce soir; a bientôt!

    RépondreSupprimer
  9. @ miriam : bonne lecture dans la direction des pays chauds!

    RépondreSupprimer
  10. @ Eeguab; Oh! tu exagères, non? Il y a tout de même de bons auteurs chez nos amis des pays froids! Je viens de lire dès demain!

    RépondreSupprimer
  11. Claudia.Bien sûr j'exagère et j'essaie d'y mettre un peu d'humour.Mais honnêtement pour Ake Edwardson,après cinq livres j'arrête.D'ailleurs j'ai souvent écrit du bien de Mankell ou Staalesen.Mais les auteurs scandinaves sont assez fréquents sur mon blog pour d'autres livres,Bjornstad,Harstad,Stefansson,Petterson,etc...

    RépondreSupprimer
  12. @ EEguab :Je lis ta réponse après être allée sur ton blog lire ton article. Effectivement quelle déception pour Ake Edwarson! Pas encore lu Staalesen mais j'avais assisté à une lecture d'un de ses romans et il a un très beau style. Wens vient de le lire.

    RépondreSupprimer
  13. aparté : je n'ai pas l'adresse du blog d'Oceane, et je ne trouve pas les lectures scandinaves chez Lystig et Maggie... suis pas douée

    RépondreSupprimer
  14. Non, manifestement elles ne l'ont pas fait! Oublié peut-être ou pas eu le temps? Du coup j'ai enlevé leur nom et mis des liens vers ceux qui ont écrit. Nous ne sommes plus que cinq mais c'est pas si mal!

    RépondreSupprimer
  15. ok, j'ai corrigé aussi chez moi, et j'irai lire demain tranquillement chez Prune.

    RépondreSupprimer
  16. @ lire au jardin ; Tu verras Prune a aimé Staalasen elle aussi!

    RépondreSupprimer
  17. j'ai loupé le rendez-vous !
    je suis débordée !!!!!

    (et je n'arrive plus à lire les réponses par les flux rss car impossible à installer avec glouglou chrome !)

    RépondreSupprimer
  18. Ce n'est pas grave Lystig! Cela nous arrive à tous! La prochaine fois que tu écris sur un polar scandinave avertis-nous, on viendra te lire!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.