samedi 10 décembre 2011

Un livre, un film : Enigme N°14



Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.

Chez Wens ICI vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.

Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs qui n'auront gagné que la gloire de participer (avouez que c'est beaucoup!) sera donnée le Dimanche.
 
Enigme 14
Ce passage est extrait d'un roman anglais du XIXème siècle qui conte une tragique histoire d'amour.
 
La neige commençait à tomber dur. Je saisissais la poignée du loquet pour faire un nouvel essai, quand une jeune homme sans veste, et portant une fourche sur l'épaule, apparut dans la cour derrière la maison. Il me héla en me faisant signe de le suivre et après avoir traversé une buanderie et une cour pavée contenant un magasin à charbon, une pompe et un pigeonnier, nous arrivâmes enfin dans la grande pièce, chaude et gaie, où j'avais déjà été reçu. Elle resplendissait délicieusement à la lueur  d'un immense feu de charbon, de tourbe et de bois ; près de la table mise pour un plantureux repas du soir, je fus charmé d'apercevoir "la maîtresse", personne dont je n'avais pas soupçonné l'existence. Je saluai et j'attendis, pensant qu'elle me prierait de prendre un siège. Elle me regarda en s'appuyant sur le dossier de la chaise, mais resta immobile et muette.


21 commentaires:

  1. Je ne l'ai lu qu'une fois dans ma jeunesse celui-là, et j'en garde un malaise, je ne sais plus pourquoi. Ce serait bien que je le relise maintenant.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense savoir mais je file chez Wens confirmer tout ça. Si c'est celui que je crois, moi aussi lu adolescente et trouvé "étrange"... d'ailleurs si c'est le réalisateur auquel je pense, il est justement attiré par l'étrange.
    Allez, vite, chez Wens! ^^

    RépondreSupprimer
  3. Un joli titre français et un livre célèbre.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Claudia, c'est le seul roman que je n'ai lu qu'en anglais (deux ou trois fois) dans le cadre de mes études universitaires. Je rêve d'aller dans la région du nord est de l'Angleterre où se passe l'histoire. Bon samedi.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai trouvé grâce aux autres, car un roman du 19ème siècle et une histoire d'amour qui se passe mal, il y a pléthore! ^_^
    Je préfère un roman de l'autre soeur, qui se termine mieux.
    Même si je n'ai pas lu ce roman bien venté...

    RépondreSupprimer
  6. Trouvé grâce aux commentaires, et je n'arrive pas à me souvenir si je l'ai lu lorsque j'étais ado. Ce manque de souvenir me ferait plutôt pencher vers le "non". Mais il fait parti de ces livres dont on confond le souvenir de lecture avec le souvenir de lecture des autres tant le titre, certains personnages, sont entrés dans notre culture.

    RépondreSupprimer
  7. @ Aifelle : oui, c'est sûr que l'on en garde un malaise! J'ai d'ailleurs préféré ma lecture adulte à celle que j'ai faite adolescente!

    RépondreSupprimer
  8. @ Dasola : cette région, j'ai parfois l'impression de la connaître quand je vais dans les Hauteurs de Lozère en hiver!

    RépondreSupprimer
  9. @ Keisha : Hum! j'en étais très consciente mais déjà que vous avez tous trouvé du premier coup (!) que se serait-il passé si j'avais ajouté quelques détails sur les lieux, Sur l'action?

    RépondreSupprimer
  10. @ lireau jardin; c'est vrai, cela arrive souvent avec des personnages qui font partie de nous à ce point..

    RépondreSupprimer
  11. Euh... Qui dit qu'on a tous trouvé ?^^ Je fais durer le suspense, je suis passée chez Wens, je pense que ça confirme ma première impression... Bises Claudia

    RépondreSupprimer
  12. @ Asphodèle : Ben, tu vois bien que tu as trouvé!

    RépondreSupprimer
  13. oui bon, pour une fois que la vendéenne trouve !!! Aifelle, faut dormir et laisser les copines arriver...!!!! bon, là, j'ai trouvé, superbe livre que j'ai détesté ado...etadoré adulte ! par contre, je n'aime pas le film même s'il est superbe...les acteurs coorespoindent bien aux personnages pourtant mais je ne sais pas...je rpéfère les rôles secondaires...bizarre...très beau livre...merci !

    RépondreSupprimer
  14. @ jeneen : Tu crois que Wens lui a soufflé la réponse à la Vendéenne? Ils trichent tous les deux, hein?

    Quant à Aifelle, elle ne dort pas de toute la nuit pour le plaisir de te faire râler en arrivant avant toi!

    Je suis d'accord pour le livre!quant au film, il est un peu simplificateur par rapport au roman.

    RépondreSupprimer
  15. @ Eeguab : c'est vrai que le titre est beau et je l'aime dans la traduction la plus répandue! Je n'apprécie pas trop quand on le traduit autrement.

    RépondreSupprimer
  16. Une info pour vous toutes et tous il vient de sortir en livre audio, je l'ai mais je ne l'ai pas encore écouté

    RépondreSupprimer
  17. @ Dominique : Non seulement tu as trouvé mais tu nous livres une précieuse information. Merci!

    RépondreSupprimer
  18. Ah, c'est donc ça, pour Aifelle, la friponne...
    Pour la vendéenne et wens, je crois que tu as raison, ils trichent...ou alors il a pitié, faut bien qu'elle nous le décroche son oscar de l'énigme-du-samedi ! biz dame claudialucia

    RépondreSupprimer
  19. je rentre de ballade en forêt par un temps magnifique. les trotteurs de Grosbois à contre-jour dans la brume: un miracle; je vois que mon idée se confirme; Keisha et Aifelle se sont encore levée tôt!

    RépondreSupprimer
  20. @ miriam : Quelle belle promenade! Nous, nous nous sommes contentés d'une balade au bord du Rhône avec les arbres de l'île de La Barthelasse qui continuent à arborer les couleurs de l'automne!
    Quant à Aifelle et Keisha imbattables au niveau des horaires sauf quelquefois pas Eeguab!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.