samedi 21 janvier 2012

Un livre, un Jeu : Enigme n°18




Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même, nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.

Chez Wens ICI vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.

Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le Dimanche.

                                                                        Enigme n° 18


A la veille de la première guerre mondiale, un écrivain vieillissant  décide de quitter sa ville Munich pour partir en villégiature au bord de la mer. Là, il rencontrera la Beauté mais aussi la Mort.

Mais l’ayant considéré de plus près, A. constata avec horreur qu’il avait devant lui un faux jeune homme. Nul doute, c’était un vieux beau. Sa bouche, ses yeux avaient des rides. Le carmin mat de ses joues était du fard, sa chevelure, noire sous le chapeau à ruban de couleur, une perruque ; le cou flasque laissait voir des veines gonflées ; la petite moustache retroussée et la mouche au menton étaient teintes ; les dents, que son rire découvrait en une rangée continue, fausses et faites à bon marché, et ses mains qui portaient aux deux index des bagues à camées étaient celles d’un vieillard. Frémissant de répulsion, A. observait son attitude et celle de ses compagnons. Ceux-ci ne sentaient-ils point la sénilité de leur ami ? Cela ne les choquait-il pas de le voir s’habiller de fantaisie, rechercher leurs élégances et se faire passer pour un des leurs ? Mais on eût dit qu’ils l’acceptaient tout naturellement parmi eux, qu’ils en avaient l’habitude ; ils ne faisaient pas de différence entre eux et lui, répondaient sans répugnance à ses coups de coude et à ses plaisanteries.

24 commentaires:

  1. Si c'est bien ce que je pense, le cinéaste a transformé l'écrivain en compositeur ..

    RépondreSupprimer
  2. Une longue nouvelle intéressante mais dans le cas présent je voue un culte au film et à son metteur en scène.

    RépondreSupprimer
  3. je confirme ce que dit Aifelle.
    Jamais lu le livre, jamais vu le film, mais j'ai tout de suite eu le titre en tête!
    Venise... (allez, une indication pour les autres)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Claudia, ah l'adagietto de la 5ème symphonie de Mahler en fond sonore (j'ai l'air et les images dans la tête). Film sublime qui transcende la nouvelle d'un écrivain qui fait partie de ceux qu'il faut avoir lu (selon moi). Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. coucou, très belle nouvelle mais le film vaut le coup aussi...parait-il ! je ne l'ai pas vu ! bizzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  6. un petit tour au lido peut être
    Coincidence je lis en ce moment un livre de sa fille
    Sacré famille

    RépondreSupprimer
  7. le film est en cassette et la musique du film en cassette audio. On se les repasse régulièrement. La musique pour les longs bains paresseux, le film pour les après midi idem!
    Pour le livre, je le l'ai pas lu mais j'aime beaucoup cet auteur

    RépondreSupprimer
  8. Je ne l'ai pas lu mais ton résumé et l'extrait m'ont tout de suite orientée.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai trouvé sans même lire l'extrait... j'adore le réalisateur du film! :D Je t'envoie mon mail!

    RépondreSupprimer
  10. @Aiflel : et oui tu as raison! Le réalisateur est un musicien lui-même!

    RépondreSupprimer
  11. @ Eeguab : j'imagine que tu voues un culte au réalisateur et au film!! Pourtant le livre n'est pas inférieur!

    RépondreSupprimer
  12. @ Keisha : oui tu peux dire Venise car je crois que tout le monde a deviné!!

    RépondreSupprimer
  13. @ dasola : c'est vrai que la musique du film apporte énormément au récit!

    RépondreSupprimer
  14. @ jeneen : le film est à voir absolument!

    RépondreSupprimer
  15. @ dominique ; je ne savais pas que sa fille avait écrit. Par contre son frère est aussi écrivain!

    RépondreSupprimer
  16. @ miriam : effectivement une musique et un film à revoir et à réécouter. Quoique le film n'ait rien de réjouissant!

    RépondreSupprimer
  17. @ Sabbio : Tu adores le réalisateur? cela ne m'étonne pas!

    RépondreSupprimer
  18. pas besoin d'aller chez Wens ! j'ai touvé ! du premier coup, rien qu'avec tes indices !
    je me souviens du chapeau (dans le film) !

    RépondreSupprimer
  19. Merci à tous pour votre participation!

    RépondreSupprimer
  20. Je n'ai pas pu suivre cette énigme, mon ordi semble avoir qq problèmes, ou bien est-ce canalblog depuis sa refonte très récente : je n'ai plus accès à mon blog ! et du coup pas non plus au blog de wens. Mais tout le reste semble bien fonctionner.
    Claudia, tu peux essayer d'aller sur mon blog et me dire si tu peux le faire ?

    RépondreSupprimer
  21. Alerte enlevée :-) Tout fonctionne à nouveau (que ces machines sont agaçantes)

    RépondreSupprimer
  22. Oups! j'avais raté ton message! Mais bon tout est rentré dans l'ordre. Tant mieux mais c'est vrai qu'elles sont agaçantes!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.