mercredi 29 février 2012

Que disent-ils de la Politique ? Beaumarchais : Feindre d'ignorer ce qu'on sait...

 

 Je publierai ici, en cette période de préélectorale où l'on ne nous a jamais autant sollicités,  nous les représentants du peuple, les pensées de grands philosophes, écrivains, hommes politiques, français ou étrangers!


 Feindre d’ignorer ce qu’on sait, de savoir tout ce qu’on ignore, d’entendre ce qu’on ne comprend pas, de ne point ouïr ce qu’on entend ; surtout de pouvoir au-delà de ses forces ; avoir souvent pour grand secret de cacher qu’il n’y en a point ; s’enfermer pour tailler des plumes et paraître profond, quand on n’est, comme on dit, que vide et creux ; jouer bien ou mal un personnage ; répandre des espions et pensionner des traîtres ; amollir des cachets ; intercepter des lettres* ; et tâcher d’ennoblir la pauvreté des moyens par l’importance des objets : voilà toute la politique ou je meure !

       Le Mariage de Figaro

*Mettre sous écoute : On a fait des progrès depuis le XVIII °! Modernisons un peu le texte!

14 commentaires:

  1. Son esprit caustique et critique lui a valu quelques ennuis mais nous a valu à nous un figaro indétrônable

    RépondreSupprimer
  2. Que c'est bien vu! Comme ça n'a pas changé! Très bonne idée cette rubrique, Claudia... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. @ Dominique : exact! IL a eu certains ennuis car sa critique des grands, du manque de liberté, de l'injustice est allée loin!

    RépondreSupprimer
  4. @ Gwen : Chaque fois on reste ébahie devant l'acuité et la lucidité de tous ces grands penseurs. Leur actualité nous surprend! Mais rien ne change! C'est peut-être cela le plus étonnant!

    RépondreSupprimer
  5. Figaro n'a pas pris une ride : bravo, Beaumarchais !

    RépondreSupprimer
  6. il est trop fort ce Beaumarchais, il a fait, avant même que cela existe le portrait robot du formateur IUFM....c'est ce qu'on appelle être visionnaire...

    RépondreSupprimer
  7. Aujourd'hui, il ajouterait twitter, à part çà pas une virgule à changer ! dommage que nos gouvernants ne soient pas plus lettrés, ils pourraient en prendre de la graine.

    RépondreSupprimer
  8. Rien ne change dans la nature humaine!
    Cet ecrit de Beaumarchais... "Adieu poulet" de Granier-Deferre revu hier avec grand plaisir.

    RépondreSupprimer
  9. "voilà toute la politique ou je meure !" ça me fait penser à l'expression "La vérité si je mens !"

    RépondreSupprimer
  10. Tania : Beaumarchais a vraiment des accents révolutionnaires quand il fait d'un barbier l'égal des Grands!

    RépondreSupprimer
  11. @ Mél : Ta réflexion me fait bien rire! Beaumarchais mérite notre admiration : un formateur IUFM! Bravo!

    RépondreSupprimer
  12. @ Aifelle : J'avais dit des écoutes téléphoniques! Va pour Twitter aussi! Il n'y a vraiment que ça qui a changé!

    RépondreSupprimer
  13. @ thérèse: Effectivement rien ne change et c'est souvent regrettable!

    RépondreSupprimer
  14. @ Tilia : Non pas tout à fait! Lui disait la vérité!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.