samedi 4 février 2012




Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même, nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.

Chez Wens ICI vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.

Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le Dimanche.


Enigme 20

L'écrivain a obtenu le prix interallié pour ce livre à la fin des années 1950.  Il était connu non seulement comme écrivain mais aussi comme journaliste sportif. Ses chroniques sur le tour de France dans le journal l'Equipe a forgé la légende de l'épreuve. Un petit passage vous éclairera peut-être?

Je ne vois pas en quoi ce que tu sais de M. F. peut te rassurer. En revanche, à ta place, je m'inquiéterais d'avoir un mari qui vient de découvrir que tout ce qui était rassurant était ennuyeux, comme ces souvenirs qui nous entourent, dont on ne peut rien retrancher, auxquels on ne peut rien ajouter, parmi lesquels nous allons bientôt prendre la pose à notre tour; car nous arrivons à la dernière étape de  notre vie.. Alors de l'imprévu, moi, brusquement, j'en demande encore et je le prends où il se trouve. Je ne veux pas qu'à mon côté on s'acharne à le réduire sitôt qu'il se présente.

16 commentaires:

  1. Il a brièvement étudié dans ma ville ..

    RépondreSupprimer
  2. Oscar de la meilleure cuite...Il serait injuste de le réduire à ça.Ses chroniques du Tour de France étaient étourdissantes d'esprit.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai tilté sur les chroniques sportives, mais grâce à aifelle chez wens j'ai le titre, donc l'auteur...Dois je en dire plus? Allez, Antoine!

    RépondreSupprimer
  4. Encore un commentaire qui n'est pas entré! Pas lu pas vu, mais le tour de France c'est un indice!

    RépondreSupprimer
  5. Sur la piste (cyclable) ici, bien que je n'ai pas lu le roman, et chez wens pour le film : une zvidence !
    J'aime quand c'est facile (c'est reposant :-) )

    RépondreSupprimer
  6. Je ne crois pas l'avoir lu mais le tour de France est un indice facile.

    RépondreSupprimer
  7. moi aussi j'aime quand c'est facile et reposant...et là, je n'ai pas trouvé! je repars bredouille...j'attends le beau billet à suivre...

    RépondreSupprimer
  8. @ Aifelle : et oui encore la Normandie!

    RépondreSupprimer
  9. Eeguab : Oui c'était un alcoolique notoire d'où ses personnages.

    RépondreSupprimer
  10. @ Keisha : Tu en as dit plus! Antoine!

    RépondreSupprimer
  11. @ miriam : oui, finalement, le tour de France est un bon indice.

    RépondreSupprimer
  12. @lireaujardin : je pensais que ça allait plus difficile que la semaine dernière mais vous êtes tous trop forts!

    RépondreSupprimer
  13. @ nanou : finalement, c'est un auteur qui n'est pas connu par ses romans mais par ses chroniques, semble-t-il!

    RépondreSupprimer
  14. @Jeneen : Console-toi, ce n'est pas un écrivain que je fréquente beaucoup mais Wens aime le film, alors...

    RépondreSupprimer
  15. Hé bé moi je n'ai jamais écouté (ou si peu) les chroniques sportives de quiconque (encore moins le Tour de France), je ne vivais pas en France, ça ne m'aide pas ! Mais Interallié et l'extrait que tu as mis me donne une idée, je vais aller voir chez Wens et si je trouve, je laisserai un mot sous le chapeau !^^

    RépondreSupprimer
  16. @ Asphodèle : Une confidence : moi non plus je n'aurais pas été aidée par les chroniques sportives!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.