mardi 13 mars 2012

Je suis taguée : Ma corbeille de PAL


 Auguste  Renoir

Et oui, je suis taguée, le tag du sac, et c'est seulement  maintenant que je réponds à Jeenen (que la belle bretonne bretonnisante, pardonne mon retard!). Et comme l'intérieur de mon sac donne le vertige, monstre noir qui avale tout ce qu'il trouve, j'ai eu l'autorisation  extra-spéciale (de la magnanine Bigoudène) de pouvoir vous montrer l'intérieur  de ma corbeille de PAL à la place. Mais je m'arrêterai à dix livres, ne souhaitant pas vous imposer l'étendue du désastre!
Et oui, car moi aussi j'ai une PAL, cette maladie horrible qui vous saute dessus inévitablement quand vous êtes blogueuse! J'avoue que lors de mes débuts outrecuidants dans la blogosphère, non seulement je n'étais pas atteinte de ce mal pernicieux mais encore je ne savais pas ce que c'était! * Je regardais avec étonnement, pour ne pas dire commisération, les copines blogueuses. Et d'abord qu'est-ce qu'une PAL et pourquoi cela paraît-il si douloureux? 90 ans plus tard,  au cours de ma longue carrière de blogueuse, je le sais enfin! Je croule sous les livres non lus tout en m'en procurant toujours d'autres et ce n'est plus un corbeille mais une bibliothèque qu'il va me falloir! Maintenant si vous voulez une explication de ce phénomène- devrais-je dire de cette pandémie -  je laisse le soin à un sociologue ou un ethnologue  de vous l'exposer!



 La liseuse de Paul Fournel
 Celui-là, c'est Aifelle  qui m'a poussé à l'acheter. Il faut dire que je  suis depuis peu l'heureuse propriétaire d'une tablette numérique, une liseuse. Et justement le livre de Paul Fournel explore ce sujet-là! Avec humour  d'où ma curiosité! Je sens que je ne vais pas trop attendre pour le lire. NON! Mon kindle ne remplacera jamais le livre papier que j'aime tant mais je vais bientôt partir à New York et j'avoue que ne pas avoir à charger ma valise de bouquins est un argument convaincant!
La stagiaire entra dans le bureau de Robert Dubois, l'éditeur, et lui tend une tablette électronique, une liseuse. Il la regarde, il la soupèse, l'allume et sa vie bascule. Pour la première fois depuis Gutenberg....


  Camilo José Cela : Nouvelles aventures et mésaventures de Lazarillo de Tormes :  choisi dans le cadre du challenge des 12 d'Ys pour les prix Nobel. J'avoue que je suis curieuse de savoir  ce que  C.J. Cela a fait de Lazarillo de Tormes, un roman picaresque que j'ai aimé et étudié! Il fallait un bien grand talent -et, disons-le, une certaine audace- pour écrire un Lazarillo moderne, à l'image de l'universel chef d'oeuvre espagnol du XVI ème siècle
Pauline Klein :  Alice Khan , un livre prêté par ma fille avec ses chaudes recommandations. Je ne sais rien de lui et de l'auteur! A découvrir! 
Mais je dépose des traces de ma présence!





Höderlin : Odes, élégies, Hymnes:  Et là c'est de ma faute! Pour mon challenge romantique je me suis promis de découvrir la littérature allemande, en particulier les poètes! Notre journée humaine, ah! que ses bornes sont étroites!

 Alexis Jenni : L'art français de la guerre : Je suis en train de ressortir mes cadeaux de Noël! Et oui, un prix Goncourt, ça ne se refuse pas! J'allais mal; tout va mal; j'attendais la fin. Quand j'ai rencontré Victorien Salagnon, il ne pouvait être pire, il l'avait faite la guerre de vingt ans qui nous obsède...



Laurent Gaudé : Les Oliviers du Négus :  j'ai très envie de le lire mais arrive toujours une autre lecture plus"urgente" liée à un challenge, une LC! Un vieil homme croit entendre chevaucher Frédéric II dans le royaume des Enfers. Un centurion marche vers une Rome gangrénée dont il devance l'agonie...

Edward Abbey : Désert solitaire : Et là pour les livres de Nature Writing, c'est Keisha la fautive et Folfaerie! Peu de livres ont autant déchaîné les passions que le livre que vous tenez entre les mains. Publié la première fois en 1968, Désert solitaire fait partie de ces rares livres dont on peut affirmer sans exagérer qu'il "changeait les vies"...

 Un si parfait jardin, un petit livre déniché par mon gendre, d'un auteur algérien  Sofiane Hadjadj , illustré par des photographies de Michel Denancé, photographe d'architecture. Le 21 Juin 2003, un mois après le terrible tremblement de terre qui frappe les environs d' Alger, Naghem L..., vient évaluer les dégâts occasionnés au célèbre jardin d' Essai.







 Jean Claude Michéa : le complexe d'Orphée, la gauche, les gens ordinaires et la religion du progrès :  un essai prêté par des amis.  C'est que gauche et Droite ont rallié le mythe originel de la pensée capitaliste : cette anthropologie noire qui fait de l'homme un égoïste par nature






Enfin, toujours dans le cadre du challenge d'Ys, le roman de Toni Morrisson, Tar baby que je viens de finir et dont il faut que je rédige le billet.  Mais si j'ai bien compris, ce livre n'est plus dans ma PAL mais dans ma LAC, liste de livres à commenter.

*Petite note pour un Candide faisant ses premiers pas  dans nos blogs  : P.A.L =  Pile de livres à lire et comme rien n'arrête les blogueuses, elles ont aussi inventé la L.A.L  = liste de livres à lire.

20 commentaires:

  1. Tiens, moi aussi, c'est une corbeille qui contient ma PAL... cela permet de se limiter un peu, euh, juste un peu... ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Une corbeille ! petite joueuse ! je suis sûre que tu en caches bien d'autres un peu partout. Je ne connaissais pas encore l'expression LAC .. Je note "un si parfait jardin".

    RépondreSupprimer
  3. En bonne infirmière je confirme que la maladie est extrêmement contagieuse et que tous les vaccins se révèlent inopérants :-)
    Donc pour ne pas m'enfoncer davantage je ne note aucun titre aujourd'hui ici !!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Tu triches, moi j'aurais bien aimé voir ce sac noir et surtout ce qu'il contenait! Un surin? un hochet? ;-) Et ta PAL totale, ça donne quoi? Moi, j'ai compté hier : 19... Ridicule non?

    RépondreSupprimer
  5. Paul Fournel : je suis une inconditionnelle. Moi aussi, je l'ai dans ma valise et je ne vais pas tarder à le lire. J'ai dévoré pas mal de ses autres livres et ça a toujours été une révélation... Alors ! Pauline Klein, à lire absolument ! Et metin Arditi L'imprévisible après avoir lu Le Turquetto.
    L'histoire de L'Imprévisible : Anne-catherine appartient à la haute société genevoise. Elle demande à Guido Gianotti, un professeur d'histoire de l'art une estimation pour un tableau . A travers les rebondissements d'une enquête, on plonge dans l'univers des grands peintres de la renaissance italienne et on suit l'histoire d'amour, au départ improbable, d'Anne-Catherine et de Guido. Pas encore terminé, mais un régal.

    RépondreSupprimer
  6. Bof! que de néologismes! Pal, lal, taguer....
    alors que chacune sait que tu es poète et que tu sais nous faire goûter le beau langage!
    Gaudé me tente bien!
    chez moi, les livres s'empilent à côté de la table de chevet.

    RépondreSupprimer
  7. Tu me fais rire! Je me suis souvenue que moi aussi j'ai fait les yeux ronds devant ces trois lettres mystérieuses PAL à mes débuts de blogueuses ... Je suis comme toi atteinte de paléite aiguë.

    RépondreSupprimer
  8. Ton petit texte de présentation est savoureux et m'a fait sourire...débuts outrecuidants...ou cuisants? et ta PAL, c'est plutôt une VALise...!

    RépondreSupprimer
  9. @ kathle : Hélas ! les corbeilles débordent!

    RépondreSupprimer
  10. @ Aifelle ; j'avoue, j'avoue, il y en a un peu partout!

    RépondreSupprimer
  11. @ dominique : l'infirmière prouve que l'on peut résister au mal malgré le manque de vaccin! Traître!

    RépondreSupprimer
  12. @ Gwen : Comment fais-tu pour en avoir si peu! Quant à mon sac noir tu n'es pas si loin du compte pas (pour le surin tu te trompes de personne) mais pour le hochet, la barre de chocolat à moitié mâchonnée, le biberon au cas où...

    RépondreSupprimer
  13. @ aurélia : Ca y est un livre de plus! Il me FAUT lire cet autre Metin Arditti! Fournel va partir en voyage?

    RépondreSupprimer
  14. @ miriam : Oui, ce Gaudé a l'air très alléchant. Quant aux néologismes, chaque groupe crée les siens alors pourquoi pas nous qui bloguons!

    RépondreSupprimer
  15. @ l'ogresse : Oui! On se demande bien ce que cela veut dire et pourquoi toutes s'arrachent les cheveux en en parlant!

    RépondreSupprimer
  16. @ Sophie : Les deux à la fois!Quant à VAL(ise) ne me dit pas que c'est une nouveauté que je ne connais pas encore!

    RépondreSupprimer
  17. oui, je pense que Paul va nous accompagner !

    RépondreSupprimer
  18. @ Aurélia : Les deux liseuses seront du voyage, celle de Paul et la liseuse numérique! Bonne nuit!

    RépondreSupprimer
  19. Mais oui, ce n'est pas bien beau tous ces drôles de mots ... mieux vaut dire Collection.
    ( pour les 90 prochaines années :) )
    Ah, tu tentes " l'art français de la guerre ", que j'en curieuse, mais j'hésite encore. Quant à Abbey, il devient urgent que je le découvre. Tu sauras certainement me convaincre de cette urgence...

    RépondreSupprimer
  20. @ emmyne : oui, j'espère les lire vite et je dirai. Qui sait? si tu m'accordes encore 90 ans, pourquoi pas?

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.