jeudi 15 mars 2012

Que disent-ils de la politique? Erwan Larher , Autogénèse

 Erwan Larher :  Autogénèse



- Les gens ont peur expliqua Jean-Baptiste
-De quoi?
-De leurs semblables. C'est venu progressivement à force de dresser les individus les uns contre les autres, dix postulants pour un emploi disponible, mille candidats pour vingt place au concours, cent athlètes pour une seule médaille d'or. Et puis les gros titres sur les voleurs, les violeurs, les terroristes, les délinquants. 


La peur est une très efficace manière de gouverner car elle autorise la surveillance et la répression, donc le contrôle.

Erwan Larher Autogénèse

12 commentaires:

  1. Dans ce roman là, on pourrait choisir des citations à toutes les pages ..

    RépondreSupprimer
  2. la peur détourne aussi de l'essentiel!

    RépondreSupprimer
  3. c'est malheureusement très vrai comme citation

    RépondreSupprimer
  4. Serge Halimi expliquait ça très bien en 2004 dans Le grand bond en arrière, en s'appuyant sur ce qui avait été orchestré aux E.U où pouvoirs et médias jouaient à dresser tout le monde contre tout le monde... histoire que chacun comprenne bien qu'il ne pouvait plus compter que sur lui-même et sur son vote pour le sauver!

    RépondreSupprimer
  5. Je l'avais relevée, celle là. Tu comprends pourquoi il faut lire ce roman!J'espère que tu penseras à wens...

    RépondreSupprimer
  6. @ Aifelle : C'est vrai! D'ailleurs j'en ai relevé d'autres dans le premier billet! Je vais m'arrêter sinon je vais piller le bouquin!

    RépondreSupprimer
  7. @ miriam : la peur détourne de l'essentiel et pendant ce temps on ne voit pas les véritables responsables.

    RépondreSupprimer
  8. @ Aymeline : oui, je l'avais vu au moment de la réforme des retraites. Les commentaires dans la presse certaines personnes ne s'en prenaient pas à ceux en qui étaient responsables mais aux retraités eux-mêmes traités de fainéants!

    RépondreSupprimer
  9. @ Gwenaelle : le livre de Erwan Larher Autogenèse montre bien les dangers de cet individualisme à outrance. Tous les gouvernements antidémocratiques fonctionnent ainsi.

    RépondreSupprimer
  10. @ keisha : Wens n'aura pas le temps de le lire car nous partons mercredi prochain à New York. Je l'enverrai à Pascale avant. Mais il est déjà amplement convaincu!

    RépondreSupprimer
  11. La peur encourage aussi les sycophantes larvés dans les entrailles de certains, elle remplit les églises ou les sectes, elle détourne surtout les vrais problèmes et soulève des nuages de fumée pour nous endormir ! Je note ce livre rapidos !^^ Et bon voyage à New-York alors ! (quelle chance...)

    RépondreSupprimer
  12. @ asphodèle : Brr! Ca fait froid dans le dos ta manière de présenter la peur!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.