vendredi 29 juin 2012

A la maison de Victor Hugo : Les arcs-en-ciel du Noir, une belle exposition



Victor Hugo Burg dans l'orage (1837)

Lors de notre séjour à Paris, nous étions logés dans le Marais, pas très loin de la Place des Vosges. Aussi une heure après notre arrivée nous étions déjà chez Victor Hugo!

Victor Hugo s'installa au deuxième étage de  l'hôtel de Rohan-Guéménée, place des Vosges, quand il avait trente ans avec sa femme Adèle Foucher et ses quatre enfants. Il est célèbre, la bataille d'Hernani a déjà eu lieu; Chef de file du Romantisme, il est adulé et admiré par tous ses disciples! C'est dans cette  maison qu'il reçoit tous les grands noms du Romantisme. Il y resta pendant seize ans. Le musée a été ouvert dans ces lieux en 1902 à la suite d'un legs important de Paul Meurice à La ville de Paris. 

A côté de la visite de l'appartement nous avons pu voir une passionnante exposition intitulée : Les arcs-en -ciel du Noir.

 Victor Hugo : les trois arbres (1856)

Annie lebrun, commissaire de l'exposition écrit : A plusieurs reprises on s'est intéressé aux jeux d'ombres et de lumière chez Victor Hugo comme à son activité graphique indissociable du noir de l'encre. Mais sans doute n'a-t-on pas mesuré quelle puissance génératrice a chez lui l'obscur qui semble l'équivalent d'une matière noire, tout aussi déterminante dans son oeuvre littéraire que dans son oeuvre graphique.

 L'encre, cette noirceur d'où sort un lumière (Dernière gerbe Tas de Pierres) écrivait Victor Hugo en 1856 .

L'exposition s'appuie sur des document variés, des premiers romans de  Hugo aux dernières oeuvres, sur des manuscrits, des lettres,  des tableaux, lavis, gravures, lithographies, plus 80 dessins de Hugo dont certains jamais exposés,  sur des objets, les illustrations de ses livres...  Elle montre l'engagement progressif de Victor Hugo dans cette "matière", le noir, qui est bien plus qu'une approche esthétique et dont il explore toutes les possibilités; puis cette avancée dans les ténèbres jusqu'au moment où le noir devient intériorisation, volonté affirmée, impossibilité d'autre chose :
L'homme qui ne médite pas vit dans l'aveuglement, l'homme qui médite vit dans l'obscurité. Nous n'avons que le choix du noir"   écrit-il dans William Shakespeare (1864).

Et cela jusqu'à l'éblouissement : Ce don de l'homme de mettre le feu à l'inconnu

Un petit livret accompagne l'exposition, collecte toutes les citations de Victor Hugo, recensant toutes les oeuvres qui sont exposées et complète agréablement cette remarquable exposition.

MAISON DE VICTOR HUGO
 6, place des Vosges-75004 Paris
Les Arcs-en-ciel du Noir  : du 15 Mars au 19 août
Métro : Saint-Paul (1), Bastille (1, 5, 8), Chemin-Vert (8) Bus : 20, 29, 65, 69, 96 Vélib : 27 boulevard Beaumarchais, 26 rue Saint-Gilles, 36 rue de Sévigné
Tél. : 01 42 72 10 16
Horaires
Ouvert tous les jours sauf lundis et jours fériés de 10 à 18h jusqu'au 19 août
Tarifs
PT : 5 € TR : 3,5 € T jeunes (-27 ans) : 2,5€





6 commentaires:

  1. Quand on habite Paris on oublie les endroits magiques comme la Place des Vosges...il faut être touriste pour y penser!

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai visitée il y a un bout de temps déjà cette maison! Et la place des Vosges est un des lieux que je préfère à Paris... Dommage que ce soit si loin car j'aimerais beaucoup voir cette expo. Cet été peut-être?

    RépondreSupprimer
  3. J'avais vraiment apprécié cette visite ! Très beau... Je viens de lire le roi s'amuse, je désespère de venir à bout des principales oeuvres de Hugo :-(

    RépondreSupprimer
  4. @ miriam : C'est vrai que c'est un lieu magique et j'y vais souvent. ET l'expo vaut vraiment la visite!
    A côté de la maison de Victor Hugo, il y a celle où Théophile Gautier a habité. Plus loin sur le même côté que l'hôtel de Hugo, la maison de la marquise de Sévigné, dont l'entrée squattée est dans un état déplorable.

    RépondreSupprimer
  5. @ Gwen : Oui,si tu vas à Paris cet été, tu peux aller cette exposition, tu ne seras pas déçue!

    RépondreSupprimer
  6. @ maggie : lire tout Victor Hugo serait un exploit ou une passion de toute une vie. Préviens-moi pour ton billet sur Le Roi s'amuse pour le challenge romantique.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.