vendredi 28 septembre 2012

Présentation du challenge breton : Littérature, Arts, Histoire


George Sand disait en parlant des écrivains bretons : Génie épique, dramatique, amoureux, guerrier, tendre, triste, sombre, naïf, tout est là! En vérité aucun de ceux qui tiennent une plume ne devrait  rencontrer un breton sans lui ôter son chapeau."

et Michel Lebris écrit : " Que serait un voyage sans le livre qui l'avive et en prolonge la trace - sans le bruissement de tous ces livres que nous lûmes avant de prendre la route? Samarcande, Trébizonde, tant de mots, dès l'enfance, qui nous furent comme des portes, tant de récits, tant de légendes ! 

Mon challenge breton

 Paysannes bretonnes Paul Gauguin

Je rentre de Bretagne, après un séjour de trois semaines dans cette belle région, les yeux et l'esprit plein d'images, de sensations et aussi de lectures intéressantes, passionnantes, parfois obsédantes.  Lire, n'est-ce pas un des plus belles manières d'approfondir la découverte d'une région, de la comprendre par l'intérieur, de prolonger le voyage…

Vous prenez du granit, des chênes, un peu de bruyère, du vent, de la pluie, de la mer, vous mêlez le tout, vous agitez fortement et vous avez la Bretagne. Oui et non. Elle est cela  sans doute, mais qu'elle est encore autre chose!  Anatole Le Braz

Après avoir consulté Lystig qui a initié un challenge passionnant auquel je suis inscrite : Vivent nos régions et pour m'assurer que mon challenge ne ferait pas un doublet avec le sien, je décide donc, avec ses encouragements, de vous proposer le mien : Challenge breton : Littérature, Arts, Histoire. Ce sera le prolongement et l'approfondissement à une unique région de celui de Lystig. Et un coup double, puisqu'un seul billet servira pour les deux! C'est pas beau, ça?

Pourquoi la Bretagne? parce que la région est belle et diverse, parce que les textes sont variés, parce que les auteurs bretons ont une plume forte et originale, parce que les auteurs non bretons qui écrivent sur la Bretagne sont inspirés, parce que la civilisation bretonne nourrie de légendes et mythes, avec ses origines celtes, ses chevaliers de la table ronde, sa forêt de Brocéliande, son histoire mouvementée, avec la présence obsédante de l'océan, son peuple de terriens et de pêcheurs, ses croyances et de ses coutumes, est bien propre à nourrir l'imagination et à nous entraîner dans l'aventure littéraire et artistique!

En langue celtique Bretagne se dit Breiz, ce qui signifie :  "bigarré". Pays de toutes les couleurs et de toutes les lumières, y compris la lumière du soleil …  Paul Guilloux

Par Littérature, j'entends tous les livres d'écrivains bretons ou non qui écrivent sur la Bretagne et nous permettent de découvrir la région. Tous les genres sont les bienvenues :  tous les styles de romans, que ce soit les récits de mer, d'aventures, romans historiques, policiers, Fantasy, contes, légendes, BD, biographies de personnages bretons, livres pour la jeunesse, relations de voyage, poésies, chansons…
Le challenge peut s'ouvrir sur l'art :  peintres bretons ou non peignant la Bretagne, musique, sculpture, films qui ont pour cadre ou pour sujet la Bretagne...

Je vous présente ici une liste de livres non exhaustive. Je ne commente que les livres que j'ai lus ou ceux dont j'ai trouvé un commentaire chez des blogueurs. Je n'ai pas tout lu et je découvrirai avec vous la plupart de ces livres en espérant y engranger des richesses. Si vous avez d'autres titres à me proposer, n'hésitez pas!

Ecrivains bretons

Chateaubriand

François-René de Chateaubriand :   Les Mémoires d'Outretombe 
Lisez le tome I des Mémoires d'Outretombe où Chateaubriand raconte son enfance et son adolescence avec humour et tendresse. Vous y découvrirez une autre facette de l'écrivain et c'est une lecture agréable.

Ernest Capendu : Marcof Le Malouin West France Editions

Jean Déguignet  Mémoires d'un paysan bas-breton 
Jean-Marie Déguignet est de ce type d'hommes dont le destin fait immanquablement penser à un roman picaresque. Né en 1834 dans une très modeste famille bretonne, il a grandi dans un milieu "où presque personne ne savait lire ou même parler un mot de français". Mais, dévoré par le désir de s'instruire, le petit vacher misérable apprit d'abord seul à lire et à écrire ..

Paul Féval : La fée des Grèves
 Un roman d'aventure et d'amour qui se déroule entre le Mont Saint Michel et l'île de Tombelène. Paul Féval y fait preuve d'un talent de conteur  incontestable. On frémit, on craint pour la vie de la jolie héroïne perdue  dans les lises de Mont  Saint Michel. Espérons que son amoureux, le noble chevalier arrivera à temps pour la sauver!

Pierre Jakès Helias : Le cheval d'orgueil, L'herbe d'or,  La colline des solitudes.
J'ai lu, il y a longtemps  Le cheval d'orgueil, un livre d'ethnologue qui nous apprend beaucoup sur la Bretagne. Et je viens de finir L'herbe d'or et la colline des solitudes, dont je vous parlerai bientôt.

Max Jacob  : Il s'inspirera de Quimper et de la Bretagne pour situer ses romans, notamment "Le Terrain Bouchaballe", "La Côte", "Morven le Gaélique". C'est aussi à Quimper, vers 1917, qu'il écrivit en partie "Le Cornet à dès".

Louis Guilloux : Le pain des rêves
 Je suis en train de le lire..

Jean Guehenno : Changer la vie

Anatole Le Braz : La légende de la mort (Kindle), Le sang de la sirène (voir ICI), Les noces noires de Guernaham (Voir ICI), le gardien du feu; Au pays des Pardons, Conte du soleil et de la brume; Contes de vent et de la pluie;

Pierre Loti : Pêcheurs d'Islande
Lu quand j'étais enfant. Aimerais-je toujours autant l'histoire de ces hommes partant de Paimpol pour affronter les dangers des glaces du Nord et l'histoire d'amour de Yann, le fier pêcheur et de Gaud, la jeune paimpolaise?

Charles Le Goffic : Le crucifié de Keraliès
 Le moins que l'on puisse dire c'est que les écrivains bretons ne sont pas mièvres! Si vous lisez Le crucifié de Kéraliès et La tour d'amour de Rachilde (voir ci-dessous) vous serez secoués par la force de l'écriture et la vigueur de l'analyse psychologique. Quant à moi, je ne suis pas prête à oublier de tels récits!

François-Marie Luzel : Contes populaires, contes bretons

Henri Pollès : Sophie de Tréguier :
 Un étude  mordante et âpre de la société trégoroise au XIX siècle et de la condition féminine à travers le portrait d'une jeune fille trop douce pour survivre à la cruauté et l'égoïsme de son entourage.

Henri Queffelec : Le recteur de l'île de Sein

Rachilde : La tour d'amour
 Un huis-clos hallucinant entre deux hommes, gardiens de Ar- Men, un des phares les plus isolés , les plus terrifiants de Bretagne, au bout de la chaussée de Sein hérissée de récifs. Une force d'écriture impressionnante pour décrire le glissement irrépressible vers la folie.

Jakez Riou : L'herbe de la vierge Terre de brume bibliothèque celte
La campagne bretonne sert de décor à ses récits, qui semblent venir d'un autre âge, « Les marins » est la seule nouvelle qui parle des gens de mer.
« L'herbe de la vierge », nouvelle qui donne son titre à l'ouvrage est l' histoire de la mort d'une jeune femme, victime de la pingrerie de son père. Ce texte donne une idée de l'ensemble du livre, avec l'omniprésence de l'Ankou.( Blog Ma Bretagne Ici)

Ernest Renan : Souvenirs d'enfance et de jeunesse (kindle)

Emile Souvestre : Les Derniers Bretons (1835-1837), Le Foyer breton (1844), L’échelle de femmes (1835), La Bretagne pittoresque (1841), ......Mémoires d'un sans-culotte bas-breton (roman). La Pierre sainte de la bruyère (légende). — 1841. La Bretagne pittoresque. 1842. La Goutte d'eau, Le Mât de Cocagne (romans).

Gustave Toudouze : Le bateau des sorcières

Roger Vercel : Remorques (Voir ICI)

Autres écrivains bretons : André Breton, Jules Verne, Lamennais, Louis Ferdinand Céline,Villiers de l'Isle Adam...

Auteurs classiques 

Balzac : Les chouans

Victor Hugo : Quatre-vingt-treize
Quatre-vingt-treize met particulièrement en évidence le déroulement de la contre-révolution vendéenne et l'acharnement breton et montre l'opposition entre les bleus, révolutionnaires, et les blancs, monarchistes. "Moi, si je faisais l'histoire de la Révolution (et je la ferai), je dirais tous les crimes des révolutionnaires, seulement je dirais quels sont les vrais coupables, ce sont les crimes de la monarchie ».Hugo

Balzac les Chouans

Publié en 1829  le roman peint donc l’impossibilité du compromis entre Chouans et Révolutionnaires.
Il a été conçu beaucoup plus comme la peinture d’une ambiance que comme un roman historique. L’auteur dit que le romancier qui fait œuvre d’historien ne doit pas faire « de l’histoire un charnier, une gazette, un état civil de la Nation ». Au contraire, il doit restituer l’esprit d’une époque ou d’un événement.

Barbey D'Aurevilly : Le chevalier Destouches

Jules Sandeau : La roche aux mouettes

Poètes bretons

René-Guy Cadou

 

 René-Guy CadouTristan Corbière, Xavier Grall, Eugène Guillevic, Saint Pol Roux

et des poètes contemporains..

Biographies

Anne de Bretagne

Toutes biographies sur des personnages célèbres de Bretagne. 

 

Relations de voyages 

 
Michel Le Bris

Flaubert : Par les champs et les grèves

Michelet : Carnets de Bretagne

Pierre Mac Orlan : Brest

Stendhal Mémoires d'un touriste en Bretagne

Michel Le Bris : Voyage en Bretagne
L'auteur, breton né à Plougasnou, passe l'hiver sur les bords de la baie de Morlaix. Il se promène le long des grèves, dans le vent et la tempête, se souvient de ses sorties en mer, de ses parties de pêche à pied et de ses rêves d'enfant ... Il évoque également le souvenir des marins et des paysans bretons d'autrefois : le dur labeur des goémoniers, les aventures du roi des mers, Nicolas Coëtanlem, grand corsaire .... Dans de petites tavernes enfumées, il en profite pour nous raconter l'histoire d'un Robinson breton, William Le Squin qui survécut à un naufrage aux îles Crozet et celle d'un certain Troïlus du Mesgouez, mauvais seigneur qui tenta de soumettre la ville « libre » de Morlaix en usant de ses appuis à la cour. (LJ Sébastien.)

 Sarah Barnarht Mémoires

Armelle Lavallou Le voyage en Bretagne
Le chapitre « Géographie littéraire » ouvre ce bel ouvrage consacré à la Bretagne à travers des auteurs « nés ou venus séjourner » là-bas, et qui ont écrit des textes évocateurs de paysages, événements et ambiances de cette « province de l'âme ». Le voyage va de Nantes à Brest, pour revenir à Saint-Malo, Rennes, Vitré et Fougères. On croise Stendhal et Flaubert en pays de Nantes, Proust à Beg-Meil, avantde suivre Maupassant, de Vannes à Douarnenez. Un poème de Guillevic, Pierre Loti et ses amis marins, Julien Gracq en pays bigouden.. (critique Télérama)

Histoire 

 
Du Guesclin

Alain Berbouche :  Pirates, flibustiers et corsaires de Duguay-Trouin à Robert Surcouf
Histoire maritime a le vent en poupe. Pour le constater il suffit de parcourir les salons littéraires consacrés aux livres de mer. En particulier celui des Etonnants Voyageurs de Saint-Malo : la prestigieuse cité maritime dont le plus illustre des fils, François-René de Chateaubriand, disait dans ses Mémoires qu elle n égalait pas en superficie celle du jardin des Tuileries mais qu elle donna à la France tant de marins célèbres. Haut lieu de mémoire où les pirates, flibustiers et autres corsaires exercent toujours leur fascination aventureuse.

Alain Roman : La saga des Surcoufs, mythes et réalités 

Jean Markalé : Les celtes et la civilisation celtique Payot :

Jean Markalé : Merlin l'enchanteur Albin Michel  :
Qui est Merlin l'enchanteur ? On le représente souvent comme un magicien prêt à plaisanter et à jouer des tours. C'est là réduire l'une des incarnations les plus audacieuses et les plus originales de la Sagesse.A travers Merlin, conseiller du Roi Arthur et organisateur de la Table Ronde, se cristallisent les rapports mystérieux entre l'homme et la nature, entre le passé et l'avenir, entre la connaissance et le trésor caché qui gît au coeur de l'âme.

 Yves-Marie Rudel : Le roman d'Anne de Bretagne

Yves-Marie Rudel : Typhaine l'amour au temps de Du Guesclin

Hervé Jaouen : Les filles de Roz-Kelenn  voir chez Oncle Paul ici
La saga d'une famille bretonne de la fin du XIX siècle à nos jours

et romans historiques


Michel Herubel : Surcouf, titan des mers

Michel Herubel Gilles de Rais ou la fin du monde édit. Fayard

Michel Herubel  Les caravelles du soleil Fayard

 Pierre Emmanuel Marais Les messagers du Duc de Bretagne Edit Yoran Embanner

Guy Gauthier : La conspiration de Pontallec Edit. Coop Breizh

Gabriel Jan : Ys, le monde englouti 
Tout comme l’Atlantide, la cité d’Ys a alimenté l’imaginaire des conteurs qui ont puisé dans le drame de cette ville engloutie pour écrire moult histoires. Gabriel JAN nous propose sa version qui n’est pas dénuée de charme et d’enchantement, malgré le dénouement cataclysmique que tout le monde connait, ou presque.  Blog de Oncle Paul Ici 

Gabriel Jan : Le réveil des Menhirs 
Le Réveil des menhirs est tout autant un roman de chevalerie médiéval qu’un roman d’anticipation, l’épilogue nous le prouvera, avec une fracture temporelle qui nous plonge au cœur de la Bretagne profonde. Une agréable histoire pleine de rebondissements, comme dans les romans de cape et d’épée, empreinte d’aventures mystérieuses et d’un final époustouflant. (Voir Oncle Paul ICI)

Contes et légendes 


 Chrétien  de Troyes  : Les chevaliers de la table ronde     

 Joseh Bédier : Tristan et Yseut

Charles Guyot : La légende d'Ys
  
Anatole Le Braz : La légende de la mort

Yann Brekilien : Contes et légendes de Bretagne

OL Aubert Légendes traditionnelles de la Bretagne,  La légende de la ville d'Ys etc..


François-Marie Luzel : Contes populaires, contes bretons

Philippe Camby :  Les dicts du druide Cadoc

Romans fantasy 


La fantasy arthurienne se rapproche tantôt du roman historique, tantôt de la fantasy mythique. Elle met en scène les éléments issus de la mythologie liée au Roi Arthur : Merlin, la dame du lac, Viviane, Morgane la Fée, le Saint Graal, Excalibur, Les chevaliers de la table ronde(wikipedia)

Jean-Lous Fetjaine : La Trilogie des elfes (le Crépuscule des elfes en 1998, la Nuit des elfes en 1999 et l'Heure des elfes en 2000) Le Pas de Merlin, Brocéliande

Stephen R. Lawhead : Le Cycle de Pendragon   Taliesin (I), Merlin (II), Arthur (III), Pendragon (IV) et Le Graal (V).

Marion Zimmer Bradley :  Le Cycle d'Avalon 

Romans policiers ou noirs


Simenon :  Le chien jaune se passe à Concarneau

Michel Herubel:  Tempête sur Ouessant (prix du roman historique de l'académie française 1977)


 Béatrice Nicodème : Les loups de la terreur
Béatrice Nicodème, qui est entre autre une spécialiste des aventures de Sherlock Holmes et a imaginé de nouvelles péripéties au jeune Wiggins, l’aide occasionnel du détective britannique, Béatrice Nicodème nous entraîne un peu plus de deux siècles en arrière, sous la Terreur, dans la forêt de Brocéliande qui connût les exploits de Merlin l’Enchanteur et de la Fée Viviane.
Des éditions locales se sont spécialisés en Bretagne dans le roman policier breton. Blog de l'oncle Paul

Michèle Cofdir  Nuits assassines à Paimpol  édit. Alain Bargain
Paimpol, la nuit, l'hiver... et des enfants victimes de farces sinistres, de harcèlement, d'agressions. L'angoisse plane sur la ville. Qui s'amuse à ces jeux cruels ? " Deux cas de figure se présentent à nous, déclare le criminologue consulté. Ou il s'agit d'un individu qui prend un plaisir sadique à terroriser des gamins, et qui s'en tiendra là. Ou c'est un pervers beaucoup plus dangereux...
du même auteur  dans la même édition : Il court, il court le furet des Abers; Herbes amères à Belle Isle

Hervé Jaouen : Flora des Embruns Presses de la Cité
Dans ce petit port tranquille de Bretagne, le café des Embruns vit au rythme des marées, du départ et du retour des pêcheurs, de la rotation du phare. Le café des Embrubs, c’est le refuge des marins. A sa barre, Flora, veuve de pêcheur et mère de Viviane, une jeunette de dix-huit ans, délurée, à la langue agile, lycéenne à l’étroit dans ce petit village. Oncle Paul

Coatmeur : Escale à Brest  Edit. terre de brume


Bande dessinée


Cotias et Wachs Marie Tempête

Comme vous pouvez le découvrir sur cette première planche, l'histoire s'ouvre à Versailles, le 10 mai 1774. Nous sommes à la veille de la Révolution et dans toute la série, le peuple gronde.  Une femme vient de mettre au monde un enfant, une petite fille. Le père est noble et marié. . Le nouveau-né est donc confié à un des régisseurs du père, en Bretagne... Le premier tome de la série s'attache à nous présenter l'enfance de Marie. On découvre également la vie dans une ferme bretonne au XVIIIe siècle. voir  Margotte ICI

 Patrice Pellerin : L'épervier
 Une BD de cape et d'épée et de mer au XVII ème siècle à recommander sans réserves, par la qualité et la précision du dessin ( les lieux, réels, sont magnifiquement croqués, quant aux bateaux, les vaisseaux de la Royale sous Louis XV, c'est somptueux ) et la cohérence et la correction du scénario. De quoi faire passer Hergé, pourtant une référence sérieuse, pour un amateur... (Voir blog droopyvert)

BD : Sandro Masin :  Le sang de la sirène d'après le roman d'Anatole le Braz (voir Ici)

Cinéma

Grémillon : Remorques d'après Vercel (Brest)    

Jacques Demy : Lola ( Nantes)

Manuel Poirier :   Western
                     

Je vous renvoie aussi à des éditions comme : Coop Breiz et Terres de brume


Le logo est réalisé à partir d'un tableau de Armand Seguin

45 commentaires:

  1. Ouh là! Difficile de ne pas en trouver un qui plaise...
    Pffffou, prouver qu'on n'est pas un robot devient galère, troisième tentative...
    Quatrième...

    RépondreSupprimer
  2. Il suffit qu'on en lise un ? J'ai "la fée des grèves" dans ma PAL et ton logo est irrésistible (ah les logos, ma perte !)

    RépondreSupprimer
  3. @ Keisha : Alors tu es du nombre! Tu verras il y a de vraies bonheurs de lecture!

    RépondreSupprimer
  4. Wens : Après notre voyage en Bretagne, je te compte parmi nous, bien sûr!

    RépondreSupprimer
  5. @ Aifelle : Bienvenue aussi. On peut en lire autant que l'on veut! La Fée des grèves : c'est charmant et j'ai adoré visiter les lieux après avoir lu le bouquin!

    RépondreSupprimer
  6. Chic! j'en ai déjà lus au moins ! Je vois que ton voyage en Bretagne a été plus que réussi. Comme je connais cette envie de prolonger un voyage en lectures à l'infini....

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de retenir un gite près de Concarneau, donc....

    RépondreSupprimer
  8. J'en suis, surtout pour le beau logo ! Pas de date de fin ?

    RépondreSupprimer
  9. @ miriam : bienvenue à Concarneau et dans le challenge breton!

    RépondreSupprimer
  10. @ Gwen : tu te joins à nous en digne bretonne!

    RépondreSupprimer
  11. Nathalie : pas de date de fin pour l'instant, on va voir si ça plaît assez pour le poursuivre sur deux ans comme le challenge romantique.

    RépondreSupprimer
  12. Comme tu sais, je n'ai aps beaucoup de temps, donc je ne m'inscris pas mais j'ai 93 dans ma PAL et je ne désespère pas de lire un jour les chouans...

    RépondreSupprimer
  13. Une grand-mère née à Loudéac et donc un quart de sang breton m'obligent à m'aligner.

    RépondreSupprimer
  14. @ maggie : oui, je comprends très bien ..Ne te mets pas la pression mais si tu lis Hugo et Balzac , je t'ajouterai à ce moment-là! Surtout qu'en plus cela correspond aussi au challenge romantique!

    RépondreSupprimer
  15. Eeguab : Donc bienvenue au club et vive ta grand mère!

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour
    Puis-je me permettre de te signaler une petite erreur : il s'agit de Béatrice Nicodème et non le contraire.
    Je viens de récupérer le log que j'afficherai dans mes chroniques bretonnes.
    Je te signale un ouvrage, Histoires vraies en Bretagne de Chloé Chamouton, dont tu trouveras la chronique ici http://0z.fr/joCLW
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  17. Merci Oncle Paul. Je corrige l'erreur, j'ajoute le titre et je te compte parmi nous!

    RépondreSupprimer
  18. J'ajoute un livre pour Keisha:
    Mémoires d'un touriste en Bretagne
    de Stendhal.
    Mireille

    RépondreSupprimer
  19. Merci Mireille! Je l'ajoute à la liste.

    RépondreSupprimer
  20. pour moi ce sera Le chevalier des Touches de Jules Barbey d'Aurevilly,
    bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  21. GENAOUEG – Le Championnat du monde d’insultes en breton

    http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/10/04/genaoueg-le-championnat-mondial-dinsultes-en-breton/#xtor=RSS-32280322

    un petit article qui arrive à pic pour le challenge,

    bises

    RépondreSupprimer
  22. Merci Mazelannie : je suis en train de préparer la liste des participants avec tous les billets déjà sortis!

    RépondreSupprimer
  23. je viens m'inscrire (il était temps :D) bises à très bientôt !

    RépondreSupprimer
  24. voici les liens de mes premières participations:
    Simenon.le chien jaune.
    http://francisfery.canalblog.com/archives/2012/10/03/25243225.html
    Michèle Corfdir. Nuits assassines à Saint-Pol.
    http://francisfery.canalblog.com/archives/2012/09/28/25205652.html
    Jean Gremillon. Remorques.
    http://francisfery.canalblog.com/archives/2012/09/23/25147117.html

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour, je viens de voir ce beau challenge chez Aymeline. Je ne vais pas participer car j'en ai beaucoup trop, mais lorsque je ferai ma chronique sur les enluminures d'Anne de Bretagne, je passerai te laisser mon lien.
    Bonne aventure !

    RépondreSupprimer
  26. superbe idée, j'en suis bien sûr, malgré moon challenge romantique catastrophique...
    dans les pôliciers, je te signale hugo Buan qui est vraiment original...et contemporain ! (billet chez Somaja, les mille et une pages)
    ton logo est superbe...
    biz

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour Claudia.Ce soir
    http://eeguab.canalblog.com/archives/2012/10/16/25331092.html
    Le tempestaire,un film de Jean Epstein.Merci.

    RépondreSupprimer
  28. @ jeneen : Bienvenue! Je n'en attendais pas moins de toi, une korrigane échevelée pour le challenge breton, ça s'impose!

    RépondreSupprimer
  29. Merci Eeeguab pour cette participation. je vais l'ajouter!

    RépondreSupprimer
  30. Et moi, je peux participer , http://lireparelora.wordpress.com/autres-challenges/challenge-breton-litterature-arts-histoire/

    Et il y a une date limite ??

    RépondreSupprimer
  31. voici ma première participation à ton challenge breton :
    une trilogie bd "l'auberge du bout du monde" : http://loiseaulyre.canalblog.com/archives/2013/01/09/26102446.html

    RépondreSupprimer
  32. Bien sûr Ellora, tu peux participer; Je t'ajoute à la liste! Bienvenue dans le challenge breton.

    RépondreSupprimer
  33. Merci Lystig. je mets les liens vers ton blog. Je vais venir te lire!

    RépondreSupprimer
  34. Je te conseille "Fleur de tonnerre" de Jean Teulé qui n'est pas à la gloire de la Bretagne, mais d'un humour noir bien maîtrisé ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que je suis toujours un peu réticente avec Jean Teulé mais pourquoi pas? J'ai lu le résumé du livre; c'est vrai que cela peut être intéressant.

      Supprimer
  35. http://chezmarketmarcel.blogspot.fr/2013/04/je-ne-dois-pas-exposer-une-memoire-qui.html
    Le lien pour le Renan si tu en as besoin. J'attends de lire ton avis sur un livre pas simple à aborder !

    RépondreSupprimer
  36. Il manque Anjela Duval et Xavier Grall deux auteurs bretons fondamentaux du 20è. J'aurais rajouté armen d'Abraham.
    Corinne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas vu ce mot/ Merci pour tes conseils.

      Supprimer
  37. Je note je reviendrai voir cela de plus près.
    Yvon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'accord; Il est encore temps de te joindre à nous si tu le désires.

      Supprimer
  38. Bonjour,

    Recherchant le propriétaire de l’œuvre originale du tout premier tableau de votre article (représentant une Penn Sardin regardant au large la baie de Tréboul), peut-être pourriez-vous me renseigner sur la personne à contacter. Travaillant sur un projet visuel de boites, ce contact me permettrait de retrouver dans un premier temps cette oeuvre et demander les droits d'exploitation de celle-ci.

    En vous remerciant par avance,
    Cordialement,

    Z.H

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.