samedi 29 septembre 2012

Un livre/un film : Enigme n°41





Pour les nouveaux venus : De quoi s'agit-il?

Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même, nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.

Chez Wens vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.
Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail que vous trouverez dans mon profil : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le Dimanche.
Pendant les vacances, nous arrêtons le jeu Un livre/ Un film.


Enigme 41
Le livre adapté au cinéma sous un autre titre est écrit par un écrivain américain qui a une vision pessimiste de l'humanité et un univers très noir.  Le réalisateur du film a transposé l'action du roman - qui se déroule dans le Sud des Etats-Unis -  dans l'Afrique coloniale française. J'ai choisi cet extrait qui montre les rapports du personnage, quand il était enfant, avec son père parce que cela explique en partie sa personnalité et ses actes.
Je lui montre le prix de lecture que j'ai eu à l'école. Je suis sûr que ça va lui faire plaisir, et puis il faut bien que je le montre à quelqu'un. Et je rêve... non, je me retrouve par terre, après avoir reçu mon prix en pleine figure, une petite coupe qui m'a mis le nez en sang. Et lui m'injurie, en braillant que je n'irai plus à l'école parce qu'il sait, maintenant, que je suis un hypocrite, en plus de tout le reste. En fait, il ne supporte pas que je fasse quoi que ce soit de bien. Parce qu'autrement, je ne pourrais pas être l'ignoble petit monstre qui a tué sa propre mère en venant au monde; et il faut que je sois ça pour qu'il ait quelqu'un à blâmer.
A l'heure qu'il est, je ne lui en veux plus guère, parce que j'en ai connu pas mal de son espèce. De ceux qui cherchent une solution facile aux problèmes compliqués. De ceux qui mettent leurs ennuis sur le dos des juifs ou des gens de couleur....

10 commentaires:

  1. "transposé en Afrique". me vient immédiatement un titre, après merci Monsieur Wikipedia ..

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour sans problème.4 chiffres... en Amérique.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Claudialucia, comme je l'ai écrit chez Wens, facile. J'ai beaucoup aimé le film mais je n'ai pas encore lu le roman. Bon samedi.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo tous les trois! On va voir si les autres participants sont aussi perspicaces!

    RépondreSupprimer
  5. Pareil : transposé en Afrique: ça fait tilt!

    RépondreSupprimer
  6. Hé hé je crois que je l'ai, l'Afrique m'a mis sur la voie et Pierrot m'a rafraîchi la mémoire avec son indice gros comme son Bâton !!! Pour le livre, merci Wiki... :)

    RépondreSupprimer
  7. @ asphodèle : plus difficile le livre, non?

    Bravo à tous et merci!

    RépondreSupprimer
  8. Facile, même initiale du nom dans les deux cas...

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.