jeudi 4 octobre 2012

Marguerite Duras : L'amante anglaise, premier livre de Objectif PAL noire





Avant d'ouvrir un blog, je vivais paisiblement, sereine et innocente : je ne savais pas ce qu'était une PAL*. Maintenant, elle est plus haute qu'une maison. Comment ai-je pu en arriver là?... J'allais dire comment ai-je pu tomber si bas mais le mot serait impropre! Vaine interrogation!  
Aussi quand L'Or et George ont proposé un challenge anti-pal intitulé Objectif PAL noire, avec un adorable logo, j'ai sauté sur l'occasion.

Voir  chez ces gentes damoiselles  les modalités du challenge : George et L'Or

Il s'agit de lire un ou deux (ou plus pour les courageux) livres par mois en piochant dans votre pile, sachant cependant (car il faut être lucide) que ce que vous entreprenez vous rend digne d'un héros  tout droit sorti d'un mythe grec : Vider sa PAL, c'est comme remplir le tonneau des Danaïdes mais à l'envers! Alors que le tonneau se vide sans cesse, La PAL se remplit toujours.

J'ai donc commencé à dresser une liste des livres qui attendent patiemment leur tour depuis des lustres, souvent relégués au dernier rang par d'ambitieux petits nouveaux, qui se haussent du col et intriguent pour passer devant eux!

A l'heure actuelle, la liste n'est pas encore terminée mais je vous la livre telle quelle car il est temps de s'y attaquer : VOIR ICI l'étendue du désastre!

Et pour commencer, un petit livre qui me tendait les bras depuis très longtemps en suppliant d'être enfin  lu.

Marguerite Duras  : L'amante anglaise 

 


A l'origine de L'amante anglaise, un fait divers, une femme assassinait son mari à coups de hachette. Dans le récit de Duras on découvre un morceau de corps humain dans un train; les jours suivants d'autres sont découverts dans d'autres trains. Seule la tête n'est pas retrouvée. Un recoupement ferroviaire permet de constater que la victime, une femme, après avoir été découpée en morceaux a été jetée du Viaduc de Viorne. La meurtrière, Claire Lannes, est vite retrouvée et avoue son crime. Elle a tué sa cousine Marie-Thérèse Bousquet, sourde et muette.  Mais elle est incapable de donner une explication à son geste.  Pourquoi a-t-elle tué? C'est ce qui va intéresser Marguerite Dumas.

Le narrateur qui enquête sur le meurtre cherche comprendre cet acte et à cerner la personnalité de Claire en interrogeant des témoins. C'est donc à travers différents points de vue qui se recoupent, se complètent ou se contredisent que le lecteur cherche à comprendre les mobiles du crime. Le premier témoin Robert Lamy est le propriétaire du café Le Balto à Viorne, le second est le mari, Pierre Lannes, le troisième, Claire Lannes la meurtrière. En fait qui sont-ils réellement?
Avec Claire, Marguerite Duras explore  un thème qu'elle aime, celui de la folie  : la folie exerce sur moi une séduction, c'est à l'heure actuelle le seul véritable élargissement de la personne, dans le monde de la folie, il n'y a rien, ni bêtise, ni intelligence, c'est la fin du manichéisme, de la responsabilité, de la culpabilité. Le personnage "normal" Pierre finit par comprendre que c'est lui qui aurait dû être tué.
Il n'y a pas de réponse. L'écrivaine n'impose sa vérité. C'est au lecteur de se faire un idée en interprétant ces trois témoignages.  Le texte a souvent été adapté au théâtre.

* pour les bienheureux ignorants  PAL = Pile à  lire

6 commentaires:

  1. J'ignorais aussi il y a peu ce qu'étaient les PAL , LAL et autres challenges! Et je me retrouve en train de créer à mon tour un challenge (autour de l'Amérique du Sud), comme quoi internet mène à de belles découvertes!
    Je crois bien que mes dernières lectures de M. Duras remontent au lycée... il faudrait que je m'y replonge.. Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  2. J'ignorais tout de ce terme, merci. En américain Pal est employé pour désigner un "ami proche, un complice" pas si loin après tout...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai trouvé l'acronyme affreux, toutes (tous) ces littéraires qui se mettent à écrire ainsi, cela me déprimait. mais il faut bien donner un nom à l'accumulation de livres qu'on a acheté sur un coup de tête, ou sur la recommandation d'une blogueuse amie, ou qu'on vous a offert.....maintenant moi aussi j'ai ma PAL§J'éavqais décidé de ne plus rien emprunter tant qu'elle dépasserait la hauteur de la table de chevet...serment d'ivrogne!

    RépondreSupprimer
  4. Bienvenue dans ce projet totalement fou !! J'ai rajouté tes liens. Tu verras dans "Mes pages", il y en a 3 consacrées à l'Objectif.

    RépondreSupprimer
  5. Oh non encore un livre sur ma LAL o_O :-D

    RépondreSupprimer
  6. Bienvenue Claudia Lucia dans notre objectif !! C'est un carburant de se retrouver à plusieurs, nous serons encore plus déterminés :0) Je mettrais un lien vers ton billet dès que je ferais mon bilan... En tout cas je te souhaite une totale réussite pour ce projet
    Bonne semaine Claudia lucia

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.