samedi 22 juin 2013

Un livre/Un film : Enigme 71




 
L'énigme du samedi est aujourd'hui sous le signe du mois anglais initié par Titine et Lou et Hilde.
Pour les nouveaux venus : De quoi s'agit-il?

Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même, nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film.
Chez Wens vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.
Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail que vous trouverez dans mon profil : Qui êtes-vous? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le Dimanche.
Pendant les vacances, nous arrêtons le jeu Un livre/ Un film.
 
Enigme 71
 
Le titre de ce roman du début du XIX siècle écrit par une romancière anglaise avait pour titre deux prénoms qui ont été remplacés par deux mots opposant deux manières d'appréhender le monde. Quel est ce titre et qui en est l'auteur?

... cette fille aînée dont les conseils furent si efficaces, possédait une vigueur de compréhension et une froideur de jugement qui la qualifiaient, bien qu’elle n’eût que dix-neuf ans, pour être la conseillère de sa mère, et lui permettaient de neutraliser à leur avantage à tous, cette ardeur d’esprit chez Mrs....  qui eût en général conduit nécessairement à quelque imprudence. Elle avait excellent cœur, son caractère était affectueux, et ses sentiments étaient vifs; mais elle savait les gouverner; c’était là une connaissance que sa mère avait encore à acquérir, et que l’une de ses sœur était résolue à ne jamais se faire enseigner.

18 commentaires:

  1. Bonjour Claudialucia, comme je n'ai lu aucun des romans de cet écrivain, j'ai répondu grâce aux indices de Wens: très facile. Bon samedi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon samedi à toi aussi! Lis les romans, ils sont toujours meilleurs que les films.

      Supprimer
  2. Une auteure énormément présente sur les blogs, ce qui m'a toujours un peu étonné. Moi je ne l'ai jamais lue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parce que tu ne l'as jamais lue que son succès t'étonne! C'est une écrivaine (et cela n'apparaît peut-être pas dans les films) qui manie l'ironie à la Voltaire et est très moderne dans sa conception romanesque. On a trop tendance à ne voir que les histoires d'amour et à dire d'elle qu'elle est "romantique" alors qu'elle est résolument anti romantique. Elle n'est jamais mièvre, très caustique, très fine dans ses analyses de la société et la psychologie des personnages.

      Supprimer
  3. Ah ! quel roman !!!! Une auteure que j'adore !

    RépondreSupprimer
  4. Même pas eu besoin de lire le passage cité, j'avais trouvé (lu, relu, VO, VF, vu deux fois le film)

    RépondreSupprimer
  5. Ma fille a lu tous ses livres et commencé par celui-là! Le film,elle me l'a fait regarder plusieurs fois. Elle l'adorait. C'est dire si j'ai été plongée dans ce bain... ceci dit, je ne suis pas une grande fan, même si certaines de ses œuvre méritent le détour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te trouve très sévère, pas envers les films, mais envers l'auteur. C'est une écrivaine qui est très subtile, très fine, et assez féroce envers sa société. Elle n'a pas besoin de démonstration pour dire. Elle met les personnages en situation, les fait parler ou agir et l'on comprend tout sans qu'elle ait besoin d'en dire plus. Il y a toujours une distanciation ironique par rapport à ses personnages. C'est aussi un moraliste mais elle le fait en nous faisant rire, sans être obligée de moraliser. Les films affadissent un peu l'oeuvre romanesque et s'en tiennent trop à l'histoire d'amour.Il faut la lire en se débarrassant des préjugés...

      Supprimer
  6. Un auteur que j'ai découvert tardivement, mais qu'il faut lire, assurément ! Très loin de la littérature à l'eau de rose que j'imaginais !

    RépondreSupprimer
  7. Ah! Nanou, tu me fais plaisir! Oui, c'est vraiment dommage tous ces préjugés. D'ailleurs demain j'écris mon billet sur ces préjugés!!

    RépondreSupprimer
  8. Trouvé, c'est mon préféré, le film aussi, il y a un passage qui me fait toujours pleurer ! Film découvert grâce à Somaja, je file chez Wens pour voir si ça colle, bises Claudia ! :)

    RépondreSupprimer
  9. je suis sûre que ça colle! Bises Aspho!

    RépondreSupprimer
  10. Très intéressant ton billet ! c'est vrai qu'aujourd'hui, Jane Austen passe pour une auteur de romans sentimentaux, ce qui tellement loin de la réalité ! La dernière adaptation avec Kiera Knightley et Mathew Macfadyen n'a rien arrangé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie énigme ! L'extrait était assez révélateur, même si je ne suis pas habituée à lire cet auteur en français et que cela me fait un drôle d'effet :)

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.