samedi 28 novembre 2015

Théophile Gautier : Variations sur le carnaval de Venise, poésie, peinture et musique


Giandomenico Tiepolo : Carnaval de Venise

Variations sur le Carnaval De Venise de Théophile Gautier

Monet
Sur les Lagunes
" Tra la, tra la, la, la, la laire ! "
Qui ne connaît pas ce motif ?
A nos mamans il a su plaire,
Tendre et gai, moqueur et plaintif

L'air du Carnaval de Venise,
Sur les canaux jadis chanté
Et qu'un soupir de folle brise
Dans le ballet a transporté ! 

Renoir : la gondole

Il me semble, quand on le joue,
Voir glisser dans son bleu sillon
Une gondole avec sa proue
Faite en manche de violon. 

Véronèse

Sur une gamme chromatique,
Le sein de perles ruisselant,
La Vénus de l'Adriatique
Sort de l'eau son corps rose et blanc.

Les dômes, sur l'azur des ondes
Suivant la phrase au pur contour,
S'enflent comme des gorges rondes
Que soulève un soupir d'amour. 

Monet : Venise

L'esquif aborde et me dépose,
Jetant son amarre au pilier,
Devant une façade rose,
Sur le marbre d'un escalier. 

Turner

Avec ses palais, ses gondoles,
Ses mascarades sur la mer,
Ses doux chagrins, ses gaîtés folles,
Tout Venise vit dans cet air. 

La Venise de Canaletto

Une frêle corde qui vibre
Refait sur un pizzicato,
Comme autrefois joyeuse et libre,
La ville de Canaletto ! »
 
Théophile Gautier - Émaux et Camées


 Le carnaval de Venise de Francisco Tarrega


Francisco Terraga : 

Guitariste et compositeur espagnol (1852_1909)

L'interprète

Emmanuel Rossfelder (né en 1973) est un guitariste classique français. Débute la guitare à l'âge de 5 ans, il commença la guitare en étant l'élève de Raymond Gellier. A l'âge de 8 ans il entre au Conservatoire de musique d'Aix en Provence dans les classe de Bertrand Thomas. À 14 ans il obtient la médaille d'or du conservatoire d'Aix-en-Provence et devient élève d'Alexandre Lagoya au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il est alors le plus jeune guitariste à intégrer les classes du maître Alexandre Lagoya. A seulement 18 ans il obtient son prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. En 2004, il est nommé Révélation soliste instrumental de l'année des Victoires de la musique classique.



11 commentaires:

  1. J'ai deux livres sur Venise qui attendent sagement sur mes rayons, à regarder tes illustrations j'ai bien envie de mettre un bout de doigt dans les eaux de Venise

    RépondreSupprimer
  2. Un thème irrésistible pour les peintres aussi !

    RépondreSupprimer
  3. Il est irrésistible ton billet ! Tout y est, le poème de Gauthier, les illustrations et on finit en musique et quel guitariste, un virtuose ! ;) J'étais ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme dit plus haut, c'est Venise qui est irrésistible : poésie, peinture, musique, une belle union.

      Supprimer
  4. Quel bel article! Entre illustrations et musiques : merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Le thème de Venise est tellement tentant!

      Supprimer
  5. quel beau billet! Entre Tiepolo et Turner pour finir par Canaletto en musique. Un joli moment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire que Venise a inspiré les peintres du monde entier!

      Supprimer
  6. La danse, les loisirs, la musique... les peintures; un enchantement
    Un plaisir de découvrir ces poèmes de Théophile Gautier, une découverte pour moi et un faible pour le tableau de Venise par Turner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Turner a magnifiquement peint Venise. J'aime beaucoup aussi les impressionnistes.

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.