vendredi 26 février 2016

Les plumes d'Asphodèle : Bestiaire

Extrait de la tapisserie "Plaisir d'automne" de René Perrot  par Sonia Marques

Van Gogh : champ de blé avec alouette


 Alouette, céleste,
 Accent circonflexe,
Rencontre bohème dans mon errance du matin.


Libellule, dans la prairie
Tu baguenaudes,
Nuage évanescent au-dessus de ma tête







source


Vache, gironde,
en liberté, tu pacages,
la mélancolie de tes beaux yeux bruns agrippant les miens.





 





Enthousiasme, délire, flânerie
Rien n’arrête
le petit veau prisonnier de l’étable
à sa première sortie.








Gros dos, le chaton, 
minuscule, hérissé,
face à l'affreux matou paria.





source

Circonstance atténuante?
Le chien confus, repentant,
 devant le poulet qu’il a trucidé!











Voici les mots proposés pour l'atelier d'écriture d'Asphodèle :  Flânerie, pacager, liberté, baguenauder, circonstance, enthousiasme, prisonnier, errance, prairie, libellule, céleste, nuage, délire, rencontre, bohème, paria, alouette, gironde, évanescent, agripper.


30 commentaires:

  1. Superbe, sous forme de poésie et très joli.Pour les circonstances atténuantes, le chien, confus et repentant, oh! quelle aubaine pour lui, il trucide un poulet et il n'est pas puni!.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est pas puni? Alors nous lui accordons les circonstances atténuantes!

      Supprimer
  2. Ca me fait rêver ce bestiaire, ClaudiaLucia
    Sur une idée originale, tu as placé magistralement des mots plutôt pas facile à placer !
    Et puis, tu es aussi dans l'Actu du jour ! C'est l'ouverture du Salon de l'Agriculture !
    Quelle est belle la Cerise, mascotte du Salon 2016 !
    Je m'égare... Mais, moi, les bêtes, je les aime !!
    Gros bisous pour votre we

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! la beauté des yeux de vache, Cerise ou pas, avec leurs longs cils bruns. Je connais un jeune garçon qui a cru faire un compliment en admirant les "yeux de vache" d'une jeune fille. ET bien celle-ci n'a pas apprécié! Que veux-tu les poètes sont incompris!

      Supprimer
  3. Poétique bestiaire
    d'animaux extraordinaires
    nés de l'imaginaire
    d'une bibliothécaire

    J'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas bibliothécaire. Ma bibliothèque n'est que celle de Montaigne! En fait je suis prof de lettres à la retraite!

      Supprimer
  4. Hey Claudia j'aime bien ces Brèves de pâture joliment illustrées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Eeguab! J'aime bien le terme "brèves de pâture"!

      Supprimer
  5. Il est magnifique ton bestiaire illustré ! Martine aussi a fait dans ce genre (mais pas bestiaire) ! Ça ressemble à haïkus et il y a tellement de tendresse dans tes mots ! La chute avec le chien repentant m'a bien fait sourire ! :) Bises et bonne fin de week-end, bises à Wensounet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai vu les "brèves" de Martine que j'ai beaucoup aimées. Quant au chien, je n'ai eu qu'à observer ma chienne, disparue de puis longtemps, qui n'avait pas son pareil pour faire des sottises et me faire craquer en affichant air coupable! (avant même que j'aie découvert ce qu'elle avait fait!)

      Supprimer
  6. Quelle jolie présentation pour ce bestiaire poétique !
    J'y glisserais bien le délire de Mina la chatte en train de gratter une fiche de lecture... pour me faire lâcher le clavier ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tania! Mina est géniale! On nous reproche de faire de l'anthropomorphisme à propos des animaux mais il faut reconnaître que, parfois, ils sont.. humains!

      Supprimer
  7. Que dire à part que j'aime ce bestiaire magique (hommage à un certain Buzzati très apprécié du sieur Edualc qui figure quelques commentaires au dessus ;-))
    Bisessss ClaudiaLucia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Valentyne! Désolée mais je ne vois pas le rapport avec Dino Buzatti?

      Supprimer
    2. Juste une association d'idée ...j'avais écrit "Que dire à part que j'aime ce bestiaire magique " et au moment de cliquer sur "publier" je me dis "bestiaire magique, bestiaire magique " où ai je entendu ces mots?" et j'ai ensuite trouvé c'était un livre http://www.babelio.com/livres/Buzzati-Bestiaire-magique/23849 conseillé par Edualc)
      Voilà pour l'explication de mon commentaire pas très clair ;-)
      bisessss

      Supprimer
    3. Merci pour ta réponse! Je ne connaissais pas ce titre de Buzzati.

      Supprimer
  8. je l'avoue, ce qui m'a le plus touchée, le plus amusée, c'est l'air confus du petit chien ! Il me rappelle celui de notre labrit lorsque je le surprenais couché de tout son long sur le tapis du salon. Qui allait ramasser ses longs poils ensuite ? Grrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, je l'avoue, mon préféré , c'est l'air confus du chien! Il est craquant! il me rappelle ma chienne Choura quand on l'avait grondée parce qu'elle avait enterré un os (volé) dans un pot de fleurs.

      Supprimer
  9. Très mignonne présentation. J'avoue une petite préférence pour les deux derniers petits poèmes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le chat et le chien! C'est qu'ils sont très sympas nos petits compagnons.

      Supprimer
  10. C'est un (haï)coup de maître !
    Ça se boit comme du petit lait ...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo Célestine! Ton (Haï)coup est apprécié!

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.