mardi 23 février 2016

Jo Nesbo : Rue Sans-Souci



Rue Sans-Souci est  le premier polar que je lis de l'écrivain norvégien Jo Nesbo mais j’en ai d’autres sur mes étagères et il paraît que c’est l’un des meilleurs. J’y ai découvert son héros récurrent, Harry Hole, inspecteur de police alcoolique, peu orthodoxe, c'est le moins que l'on puisse dire, au niveau de ses méthodes. 
L’enquête porte cette fois-ci sur un braquage qui a mal tourné et a fait une victime, une employée de la banque tuée par le malfaiteur. Enfin s’ajoute une autre histoire, celle d’Anna, une ancienne conquête de Harry Hole avec qui il a renouée, pour son malheur, puisque celle-ci est retrouvée morte, rue Sans-Souci, après une soirée très arrosée qu’ils ont passée ensemble. Hole qui a perdu la mémoire des faits est persuadé qu’Anna ne s’est pas suicidée et enquête pour retrouver le coupable et pour que les soupçons ne retombent pas sur lui.
Le récit est donc complexe entre les deux enquêtes, l’une officielle, l’autre officieuse. De plus, Hole ne digère pas la mort de son ancienne collaboratrice (dans un roman précédent) avec qui il faisait un tandem de choc! Il est donc toujours sur les traces du meurtrier -mais en secret car l’affaire est prétendument bouclée-, persuadé qu’un de ses collègues est impliqué dans la mort de son amie.
Si l’on y ajoute le tourment amoureux de Harry Holle qui aime Rakel mais est incapable d’être fidèle et cède aux avances d’Anna, on peut comprendre que l’on ne s’ennuie pas dans un roman de Jo Nesbo. L’écrivain sait manier le suspense avec habileté, et nous nous perdons pour mieux nous retrouver dans ce chassé-croisé d’histoires et de meurtres.
Le nouveau personnage, Beate, est intéressant; je suppose que sa personnalité va continuer à se préciser dans le roman suivant et si Harry Hole n’est pas particulièrement sympathique, il se met dans une telle situation que l’on finit tout de même par se ranger de son côté!
Enfin l’histoire se déroule à Oslo que je vais aller visiter au mois de mai, ce qui est un intérêt supplémentaire.
Un grand merci à Maggie pour ce livre qui constitue une lecture agréable et mouvementée et prépare mon voyage en Norvège.

24 commentaires:

  1. Je n'ai lu qu'un livre de Jo Nesbo, L'étoile du diable, qui ne m'avait pas emballé. Il y a longtemps. J'ai visité Oslo il y a encore plus longtemps. A mon avis, et ce n'est que mon avis, la ville n'a pas le charme de Stockholm. Bonne journée et par avance bon voyage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage qu'Oslo n'ait pas le même charme car j'ai beaucoup aimé Stockholm. mais je vais aussi visiter les fjords et Bergen.

      Supprimer
  2. Je l'avais noté (l'auteur mais quel titre ? Il faut que je regarde dans mon carnet) et comme c'était chez Richard (Polar noir et blanc), je pensais qu'il était canadien, comme quoi ! Encore un auteur du froid à découvrir, ce que tu en dis donne envie ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé celui-ci très bien; mais tous n'ont pas la même valeur d'après ce que l'on me dit.

      Supprimer
  3. Un auteur que je n'ai encore jamais lu mais que j'ai bien (enfin) envie de découvrir depuis la série Occupied dont il est à l'origine. Ca ne t'a pas gênée de prendre la série Hole en route?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suppose qu'il vaut mieux les prendre dans l'ordre si l'on a l'intention d'en lire plusieurs de la série. Sinon, cela ne m'a pas gênée dans la mesure où l'histoire est indépendante.

      Supprimer
    2. Je suis une grande fan de l'inspecteur Harry, et celui-ci n'est pas mon préféré : il y a quelque temps, mon choix se serait porté sur Rouge-Gorge (qui précède le titre que tu as lu) mais les derniers opus de la série (notamment Fantôme) sont excellents..

      Supprimer
    3. Il est question de Rouge-Gorge dans celui-ci. Je note Fantôme.

      Supprimer
  4. J'ai lu un de ses premiers romans sans être enthousiasmée, puis j'ai découvert "bonhomme de neige" nettement plus réussi, mais je l'ai trouvé tellement flippant que je n'ai pas recommencé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonhomme de neige, je l'ai chez moi! ce sera peut-être le prochain Nesbo?

      Supprimer
  5. j'aime bien Nesbo même si ses polars sont inégaux comme toutes les grandes séries

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai même avec Mankell, cela m'est arrivé de moins aimer.

      Supprimer
  6. C'est un auteur que j'aime beaucoup, j'en ai lu pas mal ! Quant à Oslo, il y a beaucoup à voir, entre les musées, le port, les balades : le tremplin olympique de Holmenkollen, le lac de Sognsvann. N'hésitez pas à utiliser un ticket de transports en commun pour faire une balade dans la baie, vers les petites îles avec leurs petites maisons rouges... Ne te laisse pas impressionner par le quartier de la gare, assez glauque, le reste est très sympa ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kathel pour tous ces renseignements. Je suivrai tes conseils.

      Supprimer
  7. Mon premier Nesbo (mais pas le premier de la série), j'avais beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer
  8. Je lis peu souvent des polars mais je retiens celui-ci car j'aime énormément la littérature nordique.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Je suis contente qu'il t'ait plu car je ne l'ai pas lu ! Je ne savais pas qu'il était considéré comme le meilleur... en tout cas, j'avais beaucoup aimé le bonhomme de neige et je compte bien en lire de temps en temps... PS : J'aime bien ta manière de préparer tes voyages :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais bientôt lire le bonhomme de neige. Et pour préparer mon voyage, je viens de lire Jenny de Ingrid Unset.

      Supprimer
  10. PS : Beate est un personnage qui revient ( dans Police, 10eme opus de la série) et c'est un personnage que j'aime bien aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! c'est bien! c'est la première fois qu'elle apparaît dans Rue Sans-Souci.

      Supprimer
  11. Bonjour Claudialucia, j'espère que tu auras meilleur temps que moi quand tu seras en Norvège et en particulier pour les fjords. Concernant Oslo, je n'ai vu que l'aéroport (c'était une escale). En revanche Bergen est à voir. Sinon, j'apprécie beaucoup les romans de Jo Nesbo avec Harry Hole: les derniers sont prenants. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  12. je n'ai lu que L'homme chauve-souris, sans grand enthousiasme, il faut bien l'avouer. Il va falloir que j'en pioche un autre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien aimé celui-ci mais je ne peux t'en dire plus, je le lis pour la première fois!

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.