vendredi 21 juillet 2017

Intra Muros de Alexis Michalik festival OFF d'Avignon


Résumé de la pièce de Alexis Michalik  : Intra-muros.
"Tandis que l'orage menace, Richard, un metteur en scène sur le retour, vient dispenser son premier cours de théâtre en centrale. Il espère une forte affluence, qui entraînerait d'autres cours - et d'autres cachets - mais seuls deux détenus se présentent : Kevin, un jeune chien fou, et Ange, la cinquantaine mutique, qui n'est là que pour accompagner son ami. Richard, secondé par une de ses anciennes actrices - accessoirement son ex-femme - et par une assistante sociale inexpérimentée, choisit de donner quand même son cours…"


Intra-muros, oui, quatre murs, quelques chaises, un éclairage assez triste, le décor dénudé d'une prison et un huis-clos d'où nous allons pouvoir nous évader par la force de l'imagination. Car c'est cela le théâtre et c'est ce que Richard apprend à ses "élèves" détenus, l'imagination ouvre les portes de toutes les prisons et le théâtre permet  de vivre une vie rêvée à côté de celle qui est réelle... A moins que la vie rêvée ne soit la vraie ? Car le spectateur va à tâtons dans cette découverte d'une histoire qui en entraîne une autre, puis une autre, comme des poupées gigognes.

D'Alexis Michalik, j'avais vu deux pièces en 2015 :  Le cercle des Illusionnistes et le porteur d'histoire et je retrouve ici dans Intra-muros le style de l'auteur qui mêle réel et imagination, qui fait endosser tour à tour par chaque comédien l'un ou l'autre des personnages. Peu à peu se construit une histoire, par bribes, par petits morceaux qui s'assemblent comme un puzzle en révélant parfois des instants surprenants.
 J'ai cependant un peu moins aimé que les deux spectacles susdits, le sujet est moins fantastique, et certains moments de la pièce sont un peu démonstratifs ou attendus : ainsi le récit de l'adolescence du jeune des cités ou le choix d'un nationaliste corse comme détenu. 
Cependant les comédiens qui les interprètent sont tous convaincants et la pièce nous balade entre rire et émotion. Un bon spectacle !

Intra Muros
Théâtre Des Béliers
À 10h30 / 22h35
Durée : 1h40
du 7 au 30 juillet - relâches les 14, 21, 28 juillet
Séances supplémentaires à 22h35 les 13, 20 & 27 juillet
 Interprète(s) : Jeanne Arènes, Paul Jeanson, Bernard Blancan, Alice De Lencquesaing, Fayçal Safi, Raphaël Charpentier 
Metteur en scène : Alexis Michalik
Acmé production 

4 commentaires:

  1. magie du théâtre, construire un monde par l'imagination avec presque rien! Mais j'aime bien aussi quand il y a des décors, des accessoires, des fumigènes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, dans le festival d'Avignon, on peut voir tous les styles!

      Supprimer
  2. J'aurais aimé voir cette pièce, mais nos réservations de la veille pour le lendemain en ont décidé autrement ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut réserver à l'avance pour un spectacle d'Alexis Michalik. Un bon spectacle !

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.