mercredi 29 novembre 2017

Sylvain Tesson : L'homme libre possède le temps

Lac Baïkal (source)
Vendredi 1er décembre la lecture commune du blogoclub porte sur le livre de Sylvain Tesson : Dans les forêts de Sibérie. L'auteur a passé six mois dans une cabane au bord du lac Baïkal. Voici un extrait du texte en avant-goût.


L'homme libre possède le temps. L'homme qui maîtrise l'espace est simplement puissant. En ville, les minutes, les heures, les années nous échappent. Elle coule de la plaie du temps blessé. Dans la cabane, le temps se calme. Il se couche à vos pieds en vieux chien gentil et, soudain, on ne sait même plus qu'il est là. Je suis libre parce que mes jours le sont.


10 commentaires:

  1. Je trouve que ses livres ont pris plus d'épaisseur depuis celui-ci.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le premier que je lis, donc je ne peux pas comparer mais je vois ce que tu veux dire.

      Supprimer
  2. je constate, après un premier tour de piste sur ce blog, que nous avons de nombreux points communs: nous allons à des expos, nous aimons l'Italie et nous lisons des livres :-)
    commentaire hors-sujet, je sais, mais je reviendrai!
    merci d'être passée chez moi et merci à Margotte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite ! Et oui de nombreux points communs et c'est vrai que je découvre ton blog par l'intermédiaire du challenge de Margotte.
      A bientôt !

      Supprimer
  3. Magnifique photo, je vais aller voir d'où elle vient ! Sinon, je réserve mes commentaires sur le livre (lu il y a un bon bout de temps), pour demain... :)

    RépondreSupprimer
  4. un livre dont j'ai aimé certains passages mais d'autres m'ont agacé en particulier ses beuveries qui ne m'intéressent pas et qui d'ailleurs l'ont conduit à l'hôpital !!
    Dommage car c'est une région que j'aime et quand il veut il en parle magnifiquement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi ! C'est exactement ce que je pense mais je le dis demain !

      Supprimer
  5. Un temps fou que je me dis qu'il faut que je "lise cet homme" !!

    RépondreSupprimer
  6. Dans l'ensemble, j'ai aimé ce récit, le premier que j'aie lu de Sylvain Tesson.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.