vendredi 8 octobre 2021

Anne Tyler : Leçons de conduite


Dans Leçons de conduite d'Anne Tyler,  Maggie Moran se rend à l’enterrement du mari de sa meilleure amie Serena. Son mari Ira l’accompagne. Le trajet en voiture, les retrouvailles avec les amis d’enfance dans le cadre de cette cérémonie peu banale, Serena étant toujours aussi excentrique, vont être le prétexte d’une remise en cause de leur couple. Il ne peut pas y avoir plus dissemblables, en effet, que Maggie, bavarde, insouciante, légère et Ira, introverti, taciturne, sérieux. Une occasion de faire le point sur leur couple. Remontent alors à la surface les différents, les reproches, les regrets accumulés au cours des années de vie commune.
 Au départ le récit est assez classique et il m’a fallu un moment pour y adhérer mais peu à peu j’ai découvert la subtilité de l’analyse psychologique des rapports entre mari et femme, mais aussi des autres personnages qui se retrouvent, vieillissants, après des années d’absence. Perte des illusions, des espoirs de la jeunesse, de la passion que l’on croit inconditionnelle.
Tout au long du voyage et des échanges du couple,  apparaît l’usure de cette longue vie matrimoniale, les déceptions, les malentendus. Non pas vraiment la fin de l’amour mais plutôt la naissance d’un consensus qui s’établit et qui finit par une acceptation de l’autre, un lien moins exaltant mais réel qui n’a plus rien à voir avec les rêves de la jeune fille qu’était Maggie.

Anne Tyler mène cette analyse tout en nuances et d’une grande perspicacité avec beaucoup de finesse tout en sachant nous amuser même si le rire se révèle grinçant. Bien que ce ne soit pas un thème qui m’attire, j’ai été prise par le grand talent de cette écrivaine et par sa chronique caustique, ironique, mais aussi nostalgique, qui est faite de petits riens et nous laisse une impression de désenchantement tant les travers et les faiblesses de la nature humaine nous sont révélés au grand jour.

Prix Pulitzer 1989

18 commentaires:

  1. J'ai lu plusieurs romans d'Anne Tyler, je ne sais plus exactement lesquels. En tout cas, j'aimais sa plume et ce qu'elle racontait. Je l'ai un peu perdue de vue, pas parce que je ne l'appréciais plus, mais il y a trop à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis hereuse de l'avoir découverte grâce à une amie.

      Supprimer
  2. Un de ses meilleurs romans. Une auteure tout en subtilité.

    RépondreSupprimer
  3. j'ai lu deux livres d'elle - qui m'ont bien plu - mais je n'ai pas lu celui-là. Je vois que tu le recommandes :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il paraît que c'est son meilleur; je n'ai lu que ce livre. Ce ne sont pas les thèmes que j'aime mais c'est bien écrit.

      Supprimer
  4. je crois ne l'avoir jamais lu mais là le sujet ne me tente pas plus que ça

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je comprends. Moi aussi au début... mais c'est une bonne écrivaine.

      Supprimer
  5. je ne connais pas cette auteure, peut être celui ci pour faire connaissance?

    RépondreSupprimer
  6. J'ai déjà noté cette romancière, un bon rappel.

    RépondreSupprimer
  7. Une auteure que je n’ai jamais lue.
    Un roman qui t’a accrochée, peut-être aussi parce que c’est, d’une façon ou une autre, l’analyse de nos expériences de vie…
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait! C'est très proche du vécu et bien observé.

      Supprimer
  8. ton billet est tentant mais la thématique de la vie de couple, je crois que je n'en ai pas envie, en ce moment...

    RépondreSupprimer
  9. Un auteur à découvrir pour moi. J'en entends souvent parler, et souvent en bien. Je note, au cas où.

    RépondreSupprimer
  10. Ah, comme Tania, tu me rappelles que j'avais noté cette auteure (chez Keisha peut-être ?) avant de la mettre de côté...

    RépondreSupprimer
  11. Tu me rappelles un excellent moment de lecture, j'avais beaucoup aimé également la subtilité de l'auteure.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.