samedi 29 octobre 2011

Un livre, un Jeu : l'énigme n°8




Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même nous vous proposons, le samedi, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma!Il s'intitule : Un livre, Un film.
Chez Wens ICI vous devez trouver le film, le metteur en scène et les acteurs, chez moi, le livre.
Consignes :  Vous pouvez donner vos réponses par mail (que vous trouverez dans mon profil) et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs qui n'auront gagner que la gloire de participer (avouez que c'est beaucoup!) sera donnée le Dimanche.

Aujourd'hui il s'agit d'un livre dont l'intrigue policière se passe dans un huis clos. Un détective enquête sur un étrange meurtre.

             Enigme 8
Certaines des blessures comme je vous l'ai déjà signalé, indiquent une faiblesse de celui qui a frappé, qu'il s'agisse d'un manque de force ou d'un manque de détermination. Ce sont des quasi égratignures dont je vous parlais. Mais regardez cette plaie... Et aussi celle-là... Il a fallu une grande force pour causer de telles blessures. La lame a pénétré dans le muscle. 

18 commentaires:

  1. Pour l'instant, pas de billet visible chez Wens. J'attends ...

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de chez wens, il m'a fallu de l'aide google pour le réalisateur et l'actrice, car figure toi que j'avais le titre rien qu'avec le passage que tu donnes! (j'ai lu tous les romans policiers de cette Dame) et mes petites cellules grises n'ont pas eu besoin de chauffer, ce matin!

    RépondreSupprimer
  3. Pas trop de difficultés.C'est d'ailleurs amusant quand tu verras mon énigme de cette nuit.

    RépondreSupprimer
  4. @ Aifelle : Et depuis que tu as vu le message de Wens? Tu as trouvé?

    RépondreSupprimer
  5. @ keisha : Et oui,j'ai choisi un passage bien caractéristique.

    RépondreSupprimer
  6. @ Eeguab : Je vais aller voir ton énigme. Aurions-nous choisi le même auteur? Le même titre?

    RépondreSupprimer
  7. Je suis nullisssime à ces jeux là, mais le passage que tu mets me dit quelque chose, si j'ai un peu de temps (pas gagné aujourd'hui) j'essaye quitte à me ridiculiser ! :(

    RépondreSupprimer
  8. @ Asphodèle : Oh! c'est sympa d'essayer surtout avec le travail qui t'attend aujourd'hui! Quant à te ridiculiser,jamais! Si on ne sait pas, si on se trompe, ce n'est pas grave, on trouvera la prochaine fois. C'est l'esprit du jeu. On ne peut pas avoir tout lu (ou tout vu : voir le film chez Wens)et même si on l'a lu on ne peut se souvenir de tout!

    RépondreSupprimer
  9. bon, alors là, je reconnais ce passage mais quel est le livre...je cherche...avant d'aller chez Wens...à plus tard (au fait, je t'ai répondu pour la photo !)

    RépondreSupprimer
  10. Je reviens de ton blog. Ma curiosité est satisfaite. Quant au jeu, on attend ta réponse. je suis sûre que tu es sur la bonne voie!

    RépondreSupprimer
  11. Heu...on peut demander des indices ? Est-ce que l'auteure est anglaise ? Merci ça m'aiderait !!!:) (ou pas !)

    RépondreSupprimer
  12. à Asphodèle, oui elle l'est et Sharon est une spécialiste ! ça t'aide ? tu joues toi ?!!!!! c'est chouette !

    @Claudialucia, je crois que j'ai trouvé ! mais je suis nulle sur les extraits, ouillouillouillie ! A demain

    RépondreSupprimer
  13. Bravo Jeneen! Asphodèle, je crois que tu es sur la bonne voie!

    RépondreSupprimer
  14. Asphodèle : une écrivaine anglaise de roman policier....

    RépondreSupprimer
  15. Je n'ai trouvé que l'auteur, pas le livre...
    et je te fais grâce de ma mauvaise foi que j'ai déballée à Wens pour me trouver une excuse... sourire...

    RépondreSupprimer
  16. @ lireau jardin : ouais! j'ai vu! (sourire). mais je t'ajoute pour le livre!

    RépondreSupprimer
  17. @ Lireau jardin : Ca y est! Tu as vu je t'ai ajouté (voir réponse à l'énigme 8): copines!

    RépondreSupprimer
  18. Je viens de voir, merci Claudine ;-)

    (il faudra que je trouve une autre excuse que le changement d'heure la prochaine fois que je cale : une fois ça va, deux fois, bonjour les dégâts :-) )

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.