jeudi 10 septembre 2015

Anna Akhmatova : L'amour



Anna Akhmatova (Анна Ахматова) (1888-1966) est le nom de plume d'Anna Andreïevna Gorenko (Анна Андреевна Горенко), une des plus importantes poétesses russes du XXe siècle. Égérie des acméistes*, surnommée la « reine de la Néva » ou « l'Âme de l'Âge d'Argent », Anna Akhmatova demeure aujourd'hui encore l'une des plus grandes figures féminines de la littérature russe. Babelio
*acméisme : Du grec akmé, floraison, perfection :  Mouvement poétique russe qui réunit en 1912-1914 à Saint-Pétersbourg six poètes : N. Goumilev, sa femme A. Akhmatova, S. Gorodetski, O. Mandelstam, V. Narbout et M. Zenkevitch. Ils prennent le nom d'"acméistes" et s'opposent au Symbolisme alors dominant dans la poésie russe. Les acméistes revendiquent l'utilisation d'un langage simple et concret pour porter à son apogée la dimension poétique du quotidien.  Ils critiquent l'occultisme et l'aspect religieux du symbolisme et rejettent son aspiration à la connaissance des vérités cachées et de l'au-delà. (Wikipedia)


L’amour

C’est parfois un serpent magicien
Lové près de ton coeur.
C’est parfois un pigeon qui roucoule,
Sous la fenêtre blanche.

C’est parfois sous le givre qui brille
La vision d’une fleur
Mais il mène, en secret, à coup sûr,
Loin de la joie tranquille.

Il sait pleurer si doucement
Dans la prière du violon,
Il fait peur quand on le devine
Sur des lèvres que jamais on n’avait vues.


 L'horizon en feu Cinq poètes russes du XX siècle Poésie/Gallimard

12 commentaires:

  1. Akhmatova l'incontournable, quelle femme et quel poète superbes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une des grandes mais je la connais peu finalement.

      Supprimer
  2. Poétesse incontournable comme l'écrit Dominique. Et quelle vie !

    RépondreSupprimer
  3. Des ennuis d'ordinateur m'ont fait perdre beaucoup d'adresses dans la blogosphère, dont celle-ci. Merci d'être passée chez moi, cela me permet de découvrir une liste impressionnante de sujets que j'ai manqués et qui m'intéressent beaucoup, je vais les lire peu à peu avec grand plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage, moi aussi j'ai découvert ton blog et j'y retournerai!

      Supprimer
  4. J'ai lu cette poétesse aussi, juste avant d'aller en Russie! Souuuvenirs!

    RépondreSupprimer
  5. Oui, j'ai fait de même! mais je n'ai pas eu le temps d'aller voir sa maison-musée.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.