samedi 3 octobre 2015

Un livre/Un film : énigme du samedi


Un  livre/un film

Pour ceux qui ne connaissent pas Un Livre/un film, l'énigme du samedi, je rappelle la règle du jeu.

Wens de En effeuillant le chrysanthème et moi-même, nous vous proposons, le 1er et le 3ème samedi du mois, et le 5ème pour les mois avec cinq samedis, un jeu sous forme d'énigme qui unit nos deux passions : La littérature et le cinéma! Il s'intitule : Un livre, Un film. Chez Wens vous devez trouver le film et le réalisateur, chez moi le livre et l'auteur.

Consignes  

Vous pouvez donner vos réponses par mail, adresse que vous trouverez dans mon profil : Qui suis-je? et  me laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation. Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le Dimanche.

Rendez vous dans quinze jours pour le troisième samedi du mois : samedi 17 Octobre

Enigme 115 

Voilà un roman que je ne connaissais absolument pas jusqu'à ce que ma fille me l'offre pour mon anniversaire au mois de juillet. Et pourquoi me l'a-t-elle offert? Parce que c'est le livre d'où est tiré un vieux film culte d'un réalisateur américain (voir Wens) que toute la famille a adoré et regardé en boucle. Le roman est écrit par une écrivaine anglaise du XX siècle, prolixe nous dit-on, mais je n'ai rien lu d'elle. Pourtant elle est l'auteur, entre autres, d'une histoire adaptée par Walt Disney que tout le monde connaît. 

Dans cette comédie, l'héroïne, une jeune fille non conformiste, a bien des ennuis dans cette Angleterre des années 30. Il est très mal vu, en effet, de sortir des bornes où votre classe sociale et votre sexe (faible) vous cantonnent.

"- A vrai dire, je n'étais pas vraiment dans mon élément là-bas non plus. Je n'y suis nulle part, je crois bien.
- C'est comme moi, dit Mr B.. La situation a ses avantages.
Devant le regard surpris de C.,  il insista :
- Mais oui : si on n'est de nulle part, si on n'a de racines nulle part, on a le choix. Il suffit de parcourir la liste des pays du monde, comme on regarderait une liste de maisons à louer. Ce n'est pas tout à fait le cas pour moi, ajouta- t-il ; il y a plusieurs pays où la vie me serait bien difficile. Pour vous, au contraire, l'univers entier est à louer, j'imagine."

13 commentaires:

  1. Le titre du film est-il identique à celui du roman ? C'est l'obscurité là ...

    RépondreSupprimer
  2. je sèche et les autres blogueuses ne m'aident pas! Chez Wens encore pire!

    RépondreSupprimer
  3. Le titre français du film est différent. Le titre anglais du film et du livre porte le prénom et le nom de l'héroïne;à propos du réalisateur on dit "la touch+ le nom du réalisateur" car il est réputé pour son élégance, son humour.
    L'héroïne se passionne pour la plomberie et quand elle apprend le métier de soubrette, elle ne sait pas rester à sa place.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou ;-) je crois avoir trouver grâce à l'indice chez Wens ;-)
    Rhoooo j'adore les souris de son livre le plus connu ;-))

    RépondreSupprimer
  5. Bravo Valentyne ! Tu es la seule pour l'instant!

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que j'ai trouvé le nom de l'auteur, grâce à l'indice chez Wens (B et B ?), mais pour le film rien à faire je sèche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est bien! La moitié du chemin est fait!

      Supprimer
  7. merci pour les nouveaux indices mais je ne suis pas plus avancéesz. je donne ma langue au chat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'as pas vu le film, je te conseille d'y remédier! C'est vraiment un petit bonheur!

      Supprimer
  8. Facile !!! Je n'ai pas lu le livre, mais j'adore le film. Je t'envoie un mail (dès que j'aurais retrouvé ton adresse).

    RépondreSupprimer
  9. P.S. Some people like to feed nuts to the squirrels...

    RépondreSupprimer
  10. Ou the squirrels to the nuts! Je vois que tu es une fan!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.