jeudi 4 août 2016

Festival OFF d'Avignon 2016 : Rhinocéros la nouvelle de : Eugène Ionesco


Dans ce spectacle Rhinocéros mis en scène par Catherine Hauseux avec Stéphane Daurat pour unique interprète, c’est la nouvelle de Ionesco parue en 1957 qui a été adaptée au théâtre. La pièce de théâtre, elle, parut en 1959 d’abord en Allemagne puis en France et fut créée à Paris en 1960. La nouvelle contient déjà en germe toutes les idées de la pièce d'Eugène Ionesco.
Dans une petite ville sans histoire, l’apparition d’un rhinocéros dans les rues va provoquer la stupeur et l’incrédulité. Mais bientôt le nombre de rhinocéros croît et l'on finit par comprendre que ce sont les hommes qui subissent cette transformation. Le narrateur voit son ami Jean gagné lui aussi par la rhinocérite et son amoureuse Daisy de même. L’aspect fantastique de la première apparition cède à l’absurdité de la situation et des réactions des habitants et laisse place au tragique de la situation. Le narrateur reste seul et a bien du mal à préserver son humanité. Lui aussi voudrait être rhinocéros mais il ne peut pas!

A travers cette fable, Ionesco, douze ans après la guerre, entend nous montrer comment se propage les idéologies nocives et violentes et fait la critique des totalitarismes. Le narrateur qui ne se transforme pas représente la résistance.

Stéphane Daurat seul en scène est un bon interprète qui incarne plusieurs personnages. Il nous fait vivre et voir ces apparitions et l’effervescence qui gagne la ville. La mise en scène est sobre mais pleine d’idées utilisant peu d’objets pour créer des lieux qui nous paraissent bien réels : un bureau, un lit qui devient un mur, protection contre la charge des rhinocéros. Un mouchoir rouge? C’est un petit chat écrasé! Et puis ce pliage de papier d’où naît un rhinocéros. Les temps de pause pour exécuter le pliage permettent de ménager des silences, de créer des attentes et installent une sorte de suspense dans le récit.
En résumé, un bon spectacle très intéressant qui entraîne une réflexion sur notre propre société.

Compagnie Caravane
Un jour, dans la ville, apparaît un rhinocéros. Peu à peu, on comprend que ce sont les hommes eux-mêmes qui se transforment...
Interprète(s) : Stéphane Daurat
Metteuse en scène : Catherine Hauseux
Créateur lumière et vidéo : Jean-Luc Chanonat
Régisseuse : Aurore Beck

4 commentaires:

  1. Oui! Tu te souviens que ce sont eux qui ont donné Quand je serai grande!

    RépondreSupprimer
  2. Un texte qui n'a rien perdu de sa sinistre actualité, hélas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas! C'est pourquoi on peut dire que le théâtre est bien souvent un reflet de notre société et qu'il a un rôle citoyen à jouer..

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.