jeudi 23 février 2017

Venise au temps du Carnaval (4) : Le Florian

Le Florian : nostalgie au temps du carnaval

Situé sous les arcades de la place Saint-Marc à Venise, le Florian est depuis son ouverture en 1720 l’un des cafés les plus chics de la Sérénissime. Il porte le nom de son fondateur, Floriano Francesconi.

Extrait de Seule à Venise de Claudie Gallay sur le café Le Florian

Caffe Florian : la salle chinoise (source)

Le salon du Florian. Banquettes de velours rouge. Petites tables en marbre blanc. Avec la vue sur San Marco.
-Il me faut la table sous le Chinois, je demande.
Le serveur a l’habitude. Il m’accompagne.
-Vous avez de la chance, il n’y a personne.
Un salon. Une table avec le tableau au-dessus. Je regarde le tableau. C’est à cause de Barrès, de Proust. Ils se donnaient rendez-vous ici, sous le Chinois. Et ils parlaient. Des après-midi entiers.



Carnaval 2017





6 commentaires:

  1. je prendrais bien un petit café là tout de suite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne l'avons pas pris. A 5 personnes le prix du café (de 6 à 12 euros s'il y a de la musique) est un peu exagéré !

      Supprimer
  2. jamais osé entrer au Florian, la prochaine fois je chercherai le chinois. Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as du temps, il faut t'y installer pendant un bon bout de temps pour profiter du Florian et pas seulement du café !

      Supprimer
  3. Un rêve : s'y installer quand il y a peu de monde ! J'aime ta photo de la dame en noir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dame en noir a beaucoup de chic, je trouve !

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.