lundi 5 juin 2017

Les anniversaires : Je suis en CP




Ma petite fille est en CP. Elle vient juste d'avoir 7 ans et va commencer à participer à mon blog pendant les vacances pour vous faire partager ses lectures.  Elle a choisi pour pseudonyme son deuxième prénom : Apolline
Ma librairie sera désormais le blog de la petite-fille et de sa grand-mère, le lieu de rencontre d'Apolline  et Claudialucia.



Titre du livre :

Les anniversaires

………………………………………

Auteur du livre : Magdalena

Illustrateur : Emmanuel Ristord

………………………………………

Edition :  Castor poche Benjamin

Collection : Je suis en CP

……………………………………

Résumé de la quatrième de couverture

Noé, Anna et Léa fêtent leur anniversaire. Ils ont fait un  gâteau chacun. Dans la classe les gâteaux sentent bon.

- C’est quand l’heure des gâteaux demande Théo?

………………………………………

La phrase que j’ai préférée :

Les trois enfants préparent un gâteau:

« Au chocolat crie Zoé
- Non ! au citron répond Léa
- Non ! à la pomme dit Ana »


……………………………………

J’ai trouvé l’histoire :

Passionnante Intéressante Ennuyeuse

Amusante Inventive Triste émouvante

récit : c'est la vie  Imaginaire Historique

 ………………………………

J’ai aimé l’histoire :

Un peu    Moyennement   beaucoup   Un coup de coeur

J’ai aimé l’illustration :
Un peu    Moyennement   beaucoup   Un coup de coeur

………………………………………

Ce que j’ai aimé dans l’histoire


Cette histoire est un coup de coeur parce qu’elle me rappelle moi quand avec papa et maman on se taquine parce que je veux faire un gâteau au chocolat, papa au yaourt, maman au fruit. L’histoire m’a rappelé aussi quand on fête les anniversaires à l’école.

L’histoire m’a plu parce qu’elle était amusante quand la maîtresse dit « et moi, alors? » parce que les enfants l’oublient quand ils partagent le gâteau.

Apolline fiche n° 6

L’avis de la grand mère : Trois anniversaires en même temps? Vous l’avez compris Zoé, Ana, et Léa sont des triplés. L’histoire est vivante et charmante et les petits lecteurs s’y reconnaissent aisément. Apolline aime particulièrement les récits qui lui rappellent « sa vie ». Quant à la maîtresse, c’est une coquine. En réclamant sa part, elle pose un problème difficile aux enfants : comment partager le gâteau en 16 parts?  Problème qu’il va falloir résoudre sur le tableau noir. Pédagogue? Oui, jusqu’au bout de sa gourmandise !

6 commentaires:

  1. super je vais pouvoir trouver ici de quoi alimenter ma Pauline à moi qui aura 7 ans en Août !! chic chic
    Sur tes conseils j'ai acheté Matriochka en premières lectures mais je ne l'ai pas encore offert

    RépondreSupprimer
  2. Oui, tu verras, c'est tout à fait mignon et d'un abord aisé. Matriochka est plus riche à mon avis, un peu plus complexe au niveau des idées d'où un échange avec l'enfant qui peut être enrichissant.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai plus de petit de 7 ans autour de moi, dommage ... Je n'ai plus qu'une grande de 12 ans qui est plus tablette que lecture, hélas. Ce n'est pas encore avec cette génération que je vais pouvoir me lâcher côté cadeaux livresques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas ! j'ai bien peur que la tablette gagne aussi chez Léonie !

      Supprimer
  4. Une belle histoire qui rassure par ses analogies avec la vie vécue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que Léonie préfère avec,à l'opposé, les contes fantastiques.

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.