dimanche 16 février 2020

La citation du dimanche : Paul Vinicius, poète roumain, la chevelure blanche de l'avalanche (1)

Marc Chagall
Je suis en train de lire un recueil de poèmes de Paul Vinicius, poète roumain, envoyé par Masse critique et les éditions Jacques André, dont le titre m'a attirée : La chevelure blanche de l'avalanche. En attendant de le commenter, car lire des poésies prend du temps, je publie ici cette Rose des vents que j'aime beaucoup. 

Rose des vents

aujourd'hui j'ai vu une goutte de pluie
dans laquelle habitait une forêt.

une fille traversait cette forêt
elle avait les yeux verts et chantait

entre les collines de ses seins
serpentait un train bleu

j'étais dans ce train
je regardais par la fenêtre sa peau de velours
j'écoutai sa musique

les autres voyageurs ne voyaient
qu'une pluie morose
des ombres erratiques
et un vieillard qui faisait la manche
sous un ciel de cuivre


9 commentaires:

  1. Merci pour ce poème d'un auteur que je ne connais aps du tout. Bon w-e !

    RépondreSupprimer
  2. Une belle ouverture à la poésie. Par contre son traducteur Radu Bata m'était connu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Radu bata est lui aussi un poète. Pour moi les deux sont une découverte.

      Supprimer
  3. Les illustrations sont juste parfaites ! (j'adore Chagall)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'adore Chagall. Mais si je l'ai choisi c'est qu'il s'est imposé à moi à la lecture de ce poème.

      Supprimer
  4. Si tout est de la même veine, tu dois te régaler. Et bien sûr Chagall ..

    RépondreSupprimer
  5. Tu avais cité le nom de ce poète il y a quelques jours, tu penses si je suis allé voir ses poèmes! Très belle découverte, merci!
    (Chagall et le poème, parfait!)

    RépondreSupprimer
  6. Un beau poème qui donne envie de lire les autres! Et bien sûr merci pour Chagall

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.