lundi 13 juin 2011

Venise, une brassée d'images: l’acqua alta avec T. Scarpa et P. Sollers


venise-acqua-alta-place-saint-marc.1291903612.jpg

Le lendemain de notre arrivée à Venise, c'est l'acqua alta "très alta" qui est annoncée; elle envahit même le hall de notre hôtel.

venise-acqua-alta-a-lhotel-2.1291903374.jpg     venise-acqua-alta-a-lhotel.1291903391.jpg



Les Vénitiens appellent bragha acqua alta les pantalons trop courts, inélégants, avec les chevilles lissées à découvert, comme s'ils avaient été coupés exprès pour ne pas mouiller les ourlets.
Les sirènes qui sonnaient l'alarme durant les raids aériens de la la Seconde Guerre mondiale sont restées au sommet des clochers. Maintenant, elle signalent les incursions marines quand la marée monte et te réveillent à cinq ou six heures du matin. Les habitants  ensommeillés fixent des cloisons d'acier devant leurs portes et dressent des petite digues dans les encadrements en métal caoutchouteux des huisseries des maisons.(..;) Le plus souvent, il n'y a rien à faire, l'eau jaillit des bouches  d'égout, des fissures du sol, attaque les meubles, pourrit les murs, effrite le travail des peintres en bâtiment....
Des équipes spéciales d'éboueurs sortent à l'aube pour monter des passerelles en bois dans les callis inondés.
Venise est un poisson de Tiziano Scarpa

venise-acqua-alta-installation-passerelles-1.1291903416.jpgvenise-acqua-alata-intallation-passerelles.1291903358.jpg
  

venise-acqua-alta-pigeons.1291903587.jpg


acqua-alta.1291907108.jpg





venise-acqua-alta-reflets-procuraties.1291903632.jpg


venise-acqua-alata-cafe.1291903318.jpg    venise-acqua-alata-doge.1291903332.jpg
La ville est à fleur d'eau, elle se laisse envahir par elle. On marche dans l'eau, on marche sur l'eau, c'est la fête. Les touristes sont débordés et poussifs, les habitants habitués et passifs, les enfants ravis, les cloches sonnent, la lagune fait sentir sa loi, la ville est un navire à venir.

Philippe Sollers dictionnaire amoureux de Venise

venise-acqua-alta-passerelles-foule.1291903549.jpg









venise-acuaq-alta.1291907200.jpg

3 commentaires:

  1. Je recopie ici les commentaires parus au moment de la publication de cet article dans mon ancien blog:
    #

    Sollers grand amoureux de Venise …

    j’espere que le séjour fût quand même agréable

    Bonne soirée
    Rédigé par : Bruno | le 09 décembre 2010 à 15:51 | Répondre | | Modifier
    #

    Merci Bruno! Un séjour très agréable et l’acqua alta fait partie des bons souvenirs; il est vrai que contrairement aux Vénitiens, nous n’avons pas à la subir au quotidien!
    Rédigé par : claudialucia | le 09 décembre 2010 à 17:34 | Répondre | | Modifier
    #

    Si je comprends bien pendant que nous faisions des igloos au bord des routes toi tu faisais de la nage sous marine ?
    excellente la série de botte rouges
    Rédigé par : Dominique | le 09 décembre 2010 à 17:43 | Répondre | | Modifier
    #

    Quelle expérience! as-tu lu le Dona Leone acqua alta?
    Rédigé par : miriampanigel | le 09 décembre 2010 à 20:32 | Répondre | | Modifier
    #

    @ dominique : j’ai essayé de surnager tout de même!
    Rédigé par : claudialucia | le 09 décembre 2010 à 23:16 | Répondre | | Modifier
    #

    @ miriam : non, je n’ai pas lu celui de l’acqua alta (c’est son titre??) mais je lisais « l’affaire Paola » pendant mon séjour et aussi Le marchand de Venise.. entre autres!
    Rédigé par : claudialucia | le 09 décembre 2010 à 23:17 | Répondre | | Modifier
    #

    J’imagine que les bottes achetées avant le départ ont dû bien servir! Très belles photos…
    Rédigé par : Gwenaelle | le 11 décembre 2010 à 10:00 | Répondre | Alerter | Modifier
    #

    Ca a l’air magnifique mais un peu trop inondé ! Amusant l’histoire/photo du pantalon trop court… Bon retour !
    Rédigé par : maggie | le 11 décembre 2010 à 12:55 | Répondre | Alerter | Modifier
    #

    bragha acqua alta = pantacourt, si j’ai bien compris ?…

    Superbes photos. Cependant cette marée me semble un peu inquiétante. Ne ronge-t-elle pas insidieusement et inexorablement les immeubles ?
    Rédigé par : Tilia | le 11 décembre 2010 à 18:32 | Répondre | Alerter | Modifier
    #

    C’est amusant, j’ai vu Venise exactement comme ça, avec les brumes, l’acqua alta qui monte, les chaussures en plastique improbables, la référence à Dona Leone.
    Merci pour ces images de Venise en hiver…
    Rédigé par : ficelle | le 12 décembre 2010 à 09:59 | Répondre | Alerter | Modifier
    #

    mi dispiace non si trata di Tiziano Scarpia ma di Tiziano Scarpa ! Scarpa è molto più sottile di Sollers forse troppo letterato ….quindi non è veneziano chi vuole ….
    grazie comunque
    bg
    Rédigé par : girardot | le 01 janvier 2011 à 15:05 | Répondre | Alerter | Modifier
    #

    Moi aussi je préfère Tiziano Scarpa à Soller quand il parle de Venise. J’adore son livre : Venise est un poisson
    Scarpa : le Scarpia me plaisait à cause de la Tosca et de Puccini.. mais je corrige!
    Rédigé par : claudialucia | le 01 janvier 2011 à 18:04 | Répondre | Alerter | Modifier

    RépondreSupprimer
  2. Ces pages, ces photos sur Venise en hiver sont tout simplement magnifiques... malgré un côté qui inquiéte un peu : toute cette eau ne ronge-t-elle pas la ville ? Est-elle bien là pour toujours ?
    Je retiens le nom de Tiziano Scarpa...

    RépondreSupprimer
  3. @ Cagire : l'acqua alta est un phénomène de marée qui n'est pas constant et qui survient en hiver. Quand la marée se retire, l'eau redescend en même temps et la ville sèche à toute allure. Non, ce qui dégrade la ville n'est pas l'acqua alta mais la présence permanente de l'eau et la pollution qui attaque les pilotis, le soubassement des palais etc..

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.