lundi 13 avril 2015

Sarah Bakewell : Comment vivre? Une vie de Montaigne en une question et vingt tentatives de réponses.

Michel de Montaigne Bordeaux

Comment vivre? C'est la question que se pose quotidiennement Michel de Montaigne dans Les Essais. C'est aussi le titre du livre que lui consacre Sarah Bakewell aux éditions Albin Michel, avec ce long sous-titre Une vie de Montaigne en une question et vingt tentatives de réponses.
 
Les essais, un miroir de l'humaine condition



Sarah Bakewell part d'une constatation : l'on n'a jamais autant parlé de soi-même à l'heure actuelle que dans les blogs, les réseaux sociaux. Or lorsqu'on parle de soi, l'on tend un miroir aux autres où tout le monde peut se reconnaître. Cette notion qui nous paraît évidente, il a pourtant fallu l'inventer. C'est Montaigne qui s'y est collé !

«Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition»

Plutôt flatteur pour nous autres, blogueurs! j'ai d'abord cru que nous allions être vilipendés à cause de notre narcissisme et bien non! Nous voilà nous et nos blogs en bonne compagnie, avec Les Essais!

La question fondamentale de Montaigne tout au long de sa vie et qui lui permet d'affronter sa peur de la mort est donc comment vivre?
Comment se remettre de la mort d'un enfant ou d'un être cher, comment se faire à ses échecs, comment tirer le meilleur parti de chaque instant de sorte que sa vie ne s'épuise pas sans qu'on l'ait goûtée? Non pas des questions abstraites mais celles que nous sommes tous amenés à nous poser un jour, différemment formulées peut-être selon les époques où nous vivons, et pourtant toujours les mêmes, au fond !

Un exemple?
Comment éviter de se laisser entraîner dans une dispute absurde avec son épouse...
A mettre aussi au masculin! Cela vous parle, non ?

Car si des siècles nous séparent, Montaigne est toujours aussi proche de nos préoccupations. Ce n'est pas tant le philosophe qui nous parle que l'homme.
Sarah Bakewell rappelle donc le conseil de Flaubert à une amie qui lui demandait comment lire Montaigne : Mais ne le lisez pas comme les enfants lisent, pour vous amuser, ni comme les ambitieux lisent, pour vous instruire. NON. Lisez pour vivre.

Comment vivre?

Dans le château de Montaigne son bureau situé dans la tour où il se retirait.
Le bureau de Montaigne dans sa "librairie"

Le livre répond a toutes les questions que l'on se pose sur l'homme, Montaigne, sur son amitié avec la Boétie, sur sa vision des femmes, sur l'amour et la sensualité, sur sa conception du pouvoir, sur la justice, l'éducation, sur ses convictions religieuses et son sentiment par rapport aux guerres de religion qui sévissent autour de lui, sur les écoles philosophiques qui l'attirent...
Il est divisé en vingt chapitres qui correspondent aux vingt réponses à la question comment vivre? Quelques titres choisis parmi eux peuvent donner un aperçu :
Ne pas s'inquiéter de la mort/survivre à l'amour et à la perte/ Tout remettre en question/ Se ménager une arrière-boutique/ être convivial, vivre avec les autres/S'arracher au sommeil de l'habitude/ garder son humanité/ Réfléchir à tout et ne rien regretter/ Lâcher prise/ Laisser la vie répondre d'elle-même.. Tout un programme! Et pas si facile que ce que l'on veut bien le croire! Montaigne en était conscient :
Il n'est rien de si beau et de si légitime que de faire bien l'homme et dûment, ni science si ardue que de bien et naturellement savoir vivre cette vie. .....

Une initiation réussie

Le mérite du livre de Sarah Bakewell est d'être une introduction à la fois érudite et claire aux Essais pour nous en faire découvrir l'évidence même si la barrière de la langue du XVI est parfois intimidante. Les extraits commentés par Bakewell adoptent l'orthographe moderne mais conservent le vocabulaire si pittoresque et savoureux de l'écrivain, tout en nous expliquant les mots qui ont changé. Les lecteurs sont donc à l'aise pour lire cette belle initiation qui leur permet d'entrer plus facilement dans le livre de Montaigne, « et d'en faire après le miel qui est tout leur; ce n'est plus thym, ni marjolaine». Bref! Pour se faire une idée personnelle! A la fin de l'ouvrage, après avoir suivi Montaigne dans sa vie quotidienne comme dans ses grands déchirements, après avoir partagé sa pensée, vous aurez l'impression d'avoir gagné un ami!



13 commentaires:

  1. il n'y a pas que chez moi que ça cafouille :-)
    je recommence pour te dire que je suis heureuse que ce livre fasse d'autres heureux, c'est un vrai bonheur de partager ainsi un plaisir de lecture
    j'y reviens de temps en temps comme dans Montaigne que je n'abandonne jamais très très longtemps
    Je suis comme Mme de La fayette j'aurai aimé l'avoir pour voisin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Montaigne, "un best seller" dit Sarah Bakewell! Merci, c'est toi qui m'as donné envie de lire ce livre, j'ai mis le temps mais..le voilà!

      Supprimer
  2. Je l'avais repéré ! Je m'étais dit que cela me permettrait de faire plus ample connaissances avec Montaigne avant de me lancer dans les Essais...

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai noté chez Dominique et je vais l'acheter ; ce sera l'occasion d'aborder enfin Montaigne.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai lu (grâce à Dominique) et je sais que ce livre est aussi lu à la bibli. Une merveilleuse façon d'aborder Montaigne, oui. J'aurais juré que tu l'avais déjà lu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un autre livre sur Montaigne que j'ai lu! Mais j'avais celui-là depuis longtemps. Un cadeau de mes enfants.

      Supprimer
  5. on vous y retrouve toutes avec le même bonheur! comme pour l'Obèle, décidémment Montaigne est source d'inspiration

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai! Quand le liras-tu à ton tour?

      Supprimer
  6. Je note ce titre de suite ! en plus, cela semble une manière à la fois agréable et intéressante d'aborder l'auteur des Essais...

    RépondreSupprimer
  7. Oui, c'est une introduction facile et plaisante!

    RépondreSupprimer
  8. intéressant en effet, je n'en avais pas entendu parler
    bonne soirée!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.