mardi 20 octobre 2015

Venise, le chapiteau sculpté du palais des Doges : Promenade avec Tiziano Scarpa

Venise Le palais des Doges acque alta
Septième colonne : le chapiteau raconté par Tiziano Scarpa (le second sur la photo)

La septième colonne du Palais des Doges

J'avais écrit en 2010, à la suite d'un voyage à Venise en Décembre qui m'avait permis de voir pour la première fois l'acqua alta, un billet que je devais à Tiziano Scarpa et à son petit livre Venise est un poisson. L'écrivain y parle du chapiteau sculpté de la septième colonne du palais des Doges. Et voilà que je reviens à ce billet dans mon blog et que je constate que toutes mes photos ont disparu. C'est pourquoi je le publie à nouveau aujourd'hui.
C'est le livre en main, ouvert à la page 36, sur le beau texte de Tiziano Scarpa,  que je me suis placée face au Palais des Doges sur la piazzetta dei Leoncini qui prolonge la place Saint Marc, avec dans mon dos, la bibliothèque Marciana.

Venise Palais des Doges : chapiteau sculpté septième colonne en partant du coin du palais
Palais des Doges : chapiteau sculpté
A la septième colonne en partant du coin du palais, j'ai trouvé le chapiteau orné de bas-relief  dont parle Scarpa. Il faut le lire dans le sens contraire des aiguilles d'une montre comme un dessin animé muet, qui raconte la plus triste et désolante histoire d'amour qui ait jamais été racontée.

1 : un jeune homme voit une jeune fille à la fenêtre.

2 :  Le premier rendez-vous

Venise Palais des Doges : Le premier rendez vous chapiteau de la septième colonne du palais des Doges
Palais des Doges : Le premier rendez-vous

3 : La jeune fille lui caresse le front

Plais des Doges la jeune fille lui caresse le front chapiteau sculpté septième colonne a partir du coin du palais
Palais des Doges la jeune fille prend l'initiative : elle  lui caresse le front

4 : ils s'embrassent

Venuse Palais des Doges Le premier baiser chapiteau sculpté de la septième colonne en partant du coin du palais
Palais des Doges Le premier baiser

5 : Ils font l'amour

Venise Le Palais des Doges  Ils font l'amour  chapiteau sculpté Septième colonne à partir du coin du palais
Le Palais des Doges  Ils font l'amour

6 : Naissance d'un bébé

Vensie septième colonne du  palais des Doges  chapiteau sculpté la naissance du bébé
Le palais des Doges  chapiteau sculpté la naissance du bébé

7 : l'enfant a grandi

VeniseLe palais des Doges  chapiteau sculpté l'enfant a grandi le bonheur familial
Le palais des Doges  chapiteau sculpté l'enfant grandit image du bonheur familial

8 : L' enfant est mort

Vensie Le palais des Doges  chapiteau sculpté l'enfant est mort Le malheur
Le palais des Doges  chapiteau sculpté l'enfant est mort Tragédie, douleur des parents

Il y a trois choses que je voudrais te signaler dans cette pitoyable histoire. la première, c'est que même au Moyen-Age, les jeunes filles prenaient l'initiative et draguaient. La deuxième, c'est qu'au Moyen-âge on faisait l'amour avant de se marier. La troisième, c'est que tout se passe dans une posture contrite et verticale. Les personnages sont toujours placés de façon symétrique, les gestes se répondent en parallèle, ils sont fagotés dans des robes et tuniques qui tombent à la verticale. Sauf dans le cinquième panneau. Sous les draps de lit froncés par des vagues de tissus, dans un plissement d'ondes marines, emportés par une tempête d'étoffe, les deux amoureux sont couchés sur une espèce de losange, un rectangle posé de travers  :  c'est un lit qui s'est déplacé de biais, le matelas est rhomboïdal.  C'est la passion qui a baladé le lit dans la chambre à coucher, qui l'a fait rouler en sautillant petit à petit sur le sol. L'amour est diagonal : il bouleverse les canons esthétiques, il met en déroute les rigides chorégraphies d'un bas-relief gothique.  (Tiziano Scarpa)





Republier dans le cadre du mois italien d'Eimelle

16 commentaires:

  1. superbe promenade! ... je n'avais pas repéré tous ces détails quand je suis allée à Venise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est grâce à "Venise est un poisson" que je l'ai repéré. Il y a d'autres chapiteaux sculptés d'ailleurs. J'irai voir de plus près quand j'irai de nouveau à Venise.

      Supprimer
  2. quel beau billet! j'avais noté le livre à la sortie de ton billet puis j'avais oublié, je le re-note

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un tout petit bouquin à glisser dans ses valises quand on part à Venise!

      Supprimer
  3. Avec photos et explications on s'y croit un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les photographies ne suffisent pas mais permettent de se souvenir ou d'imaginer!

      Supprimer
  4. J'ai décidément très envie de lire Tiziano Scarpa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes Venise lire ce livre est un plaisir!

      Supprimer
  5. j'avais beaucoup aimé cet auteur en romancier mais il sait aussi se transformer en cicerone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien lu d'autre de lui! Mais j'ai bien accroché à "Venise est un poisson"!

      Supprimer
  6. Le palais des Doges, j'y étais souvent quand j'étais en Italie durant 3 mois.
    Tu me fais revivre ces moments avec tes supebes photos...
    Bonne journée Claudia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nadine. 3 mois en italie? Oui, je suppose que tu dois en avoir profité au maximum.

      Supprimer
  7. Une promenade très intéressante ! Je note le titre du livre de T.Scarpa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un petit livre génial pour partir à Venise!

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.