dimanche 26 novembre 2017

Avignon : Exposition Fondation Lambert

Adel Abdessemed : Coup de tête exposé à Beaubourg et au Qatar
Même si vous n'êtes pas sportifs, cette statue gigantesque doit évoquer un souvenir pour vous, celui de Zinedine Zidane donnant un coup de tête à Marco Materazzi. C'est elle qui accueille les visiteurs à l'entrée de la dernière exposition 2017 - qui vient de se terminer ce mois-ci- de la fondation Lambert, musée d'art contemporain d'Avignon. Une magnifique exposition riche et variée !

L'exposition présente quatre volets :

1)  Leila Alaoui



La première partie de l'exposition est un hommage à Leila Alaoui,  artiste photographe et vidéaste franco-marocaine née en 1982. Elle est  morte en janvier 2016 lors des attaques terroristes de Ouagadougou.  L'exposition commence par une lettre de Yasmina Alaoui à l'assassin de sa soeur Leila intitulée Je te pardonne.
Sur les murs tendus de noir de grandes photos en couleur de Leila Alaoui prises au Maroc :




Leila Alaoui

Exposition Fondation Lambert Avignon Leila Aloui photographe et vidéaste
Leila Aloui






2 ) On aime l'art ! Oeuvres de la collection Agnès B.

 

Dans la seconde partie de l'exposition, le choix fait par le directeur de la Fondation Lambert, Eric Mezil, d'oeuvres qu'elle a collectionnées permet de dresser un portrait d'Agnès B. styliste, réalisatrice de cinéma, mécène et découvreuse de talents. Plusieurs centaines de tableaux, classés par thématique, composent cette partie de l'exposition. Impossible de tout montrer ni de tout photographier ! Je ne vous montrerai que quelques unes de ces oeuvres choisies parmi celles que je préfère. J'ai fait des recherches sur le Net pour en savoir plus sur ces artistes que, parfois, je ne connais que de nom ou pas du tout. Et cela m'a donné envie de découvrir plus d'oeuvres de tous.

 Chéri Samba (Congo)

Exposition à la Fondation Lambert à Avignon : Chéri Shamba (acrylique et paillettes sur toile)
Chéri Shamba (Congo) détail (acrylique et paillettes sur toile)
La première salle est dédiée à L'Afrique. Le politicien dans ce tableau de Chéri Samba, peintre contemporain de la République du Congo, est assis sur son trône et ses billets de banque. C'est lui qui est responsable de l'exil de son peuple.

Chéri Shamba : Voyage clandestin (détail)
Les voyageurs clandestins se retrouvent devant un porte fermée...

Chéri Samba : Voyage clandestin (détail)
Un gros cadenas symbolise le rejet de l'Europe qui refuse de les accueillir.  La peinture de Chéri Samba s'inspire de la culture populaire et de la BD. Elle est souvent accompagnée de textes qui présentent une satire sociale.

John Goba (Sierra Leone)

Fondation Lambert, musée d'art contemporain d'Avignon John Goba (Sierra Leone) sculpture de bois avec des épines de porc épic collection Agnès B.
John Goba : sculpture de bois avec des épines de porc épic collection Agnès B.


 Cette oeuvre de John Goba ( Sierra Leone) en bois peint et épines de porc épic  auxquelles sont attribuées des vertus protectrices, porte le titre anglais The chief's Temple.  Cette sculpture est un coup de coeur pour moi, même si je ne comprends pas ce qu'elle représente. Le texte suivant sur ce site ICI  me révèle que je ne suis pas la seule!

 "John Goba originaire de Mende en Sierra Leone, est né dans la Bondo Society (société secrète des femmes) dans laquelle sa grand-mère jouait un rôle important. Cette société donne à ses initiés une identité sociale et une plus large compréhension du monde. Le monde au sens large, celui occupé par les vivants, les morts et les dieux. A l'issue de son initiation, il s'installe sur Mountain Cut à Freetown, où vers l'âge de trente ans il eut une révélation (les artistes des peuples de la forêt expliquent ainsi l'origine de leurs activités artistiques). "



"Ses sculptures réalisées en bois, colorées de peintures industrielles, s'inspirent des savoirs traditionnels, des secrets et des contes des différentes ethnies. Mais il prend des libertés à l'égard des traditions et réalise des sculptures qui résultent d'un savant mélange de son imaginaire fantastique et de figures empruntées aux "histoires" traditionnelles. Une multitude d'épines de porc-épic plantées sur les personnages principaux assurent leur protection et "interdisent " l'accès au "coeur" de la sculpture. Chaque oeuvre illustre des "histoires" dont seul Goba détient les clés."

Nebay (France)

Nebay : Les balançoires les plus solides sont accrochées aux étoiles (2015)

J'adore cette peinture-sculpture et son titre car ils forment à tous les deux un poème. La blancheur de la réalisation donne un aspect immatériel à l'ensemble, une pureté liée à l'enfance par l'intermédiaire de la balançoire. Cette oeuvre rappelle l'importance du rêve et de l'idéal dans un monde matérialiste. 
Nebay est un artiste français, taggueur et gaffeur, qui marque l'espace urbain par ses message sociaux. Peintre, il est proche de Pollock et ses toiles  se caractérisent par des couleurs vives et lumineuses. Je ne résiste pas à vous monter celle qui suit même si elle ne fait pas partie de l'exposition.

Nebay

Jivya Soma Mashe (Inde Maharashtra)

Jivya Soma Mashe (Inde Maharashtra) peinture acrylique et bouse  exposition de fondation Lambert à Avignon
Jivya Soma Mashe  (acrylique et bouse sur toile)
Jivja Soma Mashé  né en Inde dans l'état du Maharashtra est représentatif de la peinture de la tribu des Warli.  Jivya Soma Mashé reprend des motifs de peintures traditionnelles rituelles pour en faire une création personnelle, libre et originale. Il connaît parfaitement les mythes sacrés de son pays et les représentent sur ces toiles. Le carré au centre la toile est réservé au sacré. Le cercle et le triangle sont issus de l'observation de la nature. Les hommes sont représentés comme des triangles inversés et le cercle figure leur tête. Ses toiles ont une valeur esthétique mais aussi spirituelle. C'est un artiste est mondialement connu qui a donné à l'art Warli toute sa notoriété.
Il est très difficile de photographier les oeuvres à la fondation Lambert à cause des grandes baies vitrées de ce magnifique hôtel particulier et aussi de son éclairage au néon. Donc, je vous montre d'autres tableaux de lui qui n'étaient pas dans l'exposition.


Jivya Soma Mashe  art warli Exposition Fondation Lambert collection Agnès B.
Jivya Soma Mashe : art Warli

Jivya Soma Mashe : art Warli Inde maharashtra
Jivya Soma Mashe : art Warli

Jivya Soma Mashe : Le pêcheur de l'impossible
Le minuscule pêcheur qui lance un immense filet a été peint bien des fois par Jivja Soma Mashe. Regardez la petite silhouette au sommet et le grand filet qui se remplit de poissons.


Chano Devi (Inde, le Mithila )

 

Fondation Lambert exposition 2017 Chano Devi : Inde art du Mithila peint à la bouse de vache sur papier
Chano Devi : Inde art du Mithila peint à la bouse de vache sur papier
En Inde, dans l'ancien royaume de Mithila (état du Bihar), la peinture était réservée aux femmes et représentait un art populaire important dont le style dépendait des trois castes qui divisaient la population : les brahmanes, les Kayasth  et les Dusadh ou Intouchables.
Le système des castes ayant un peu perdu de son importance, les femmes Dusadhs ont commencé à peindre en s'inspirant de leurs propres traditions et techniques. Chano Devi en s’inspirant des tatouages crée un style connu sous le nom de Godhana (Godna signifiant tatouage)

Les deux oeuvres sur papier réalisées en 1999 de Chano Devi à la fondation Lambert sont peintes avec de la bouse de vache. J'ai cherché d'autres images du travail de l'artiste sur le net. Ses réalisations en couleurs sont très belles et originales. Jadis, seuls les Brahmanes pouvaient  peindre avec des couleurs.

Chano Devi : Inde art du Mithila

Ardhanareeswara est le symbole de l'unité du savoir et de la nature



Sol LeWitt




Sol LeWitt est un artiste américain conceptuel et minimaliste. Il y a eu une exposition de ses dessins muraux au centre Pompidou qui témoigne d'une grande diversité dans les formes, les couleurs et les techniques de LeWitt. C'est le seul dessin de cette exposition. Il restructure cette salle d'une manière étonnante. Le jeu des couleurs et des formes donnent un mouvement, une belle luminosité à l'ensemble. 

Mona Hatoum (Liban)


Fondation Lambert Avignon  : Mona Hatoum : Keffieh cheveux humains
Mona Hatoum : Keffieh réalisé avec des cheveux humains

Mona Hatoum est née à Beyrouth au Liban; elle est d'origine palestinienne et vit maintenant en Angleterre. Kieffieh s'inspire du foulard des femmes palestiniennes aux motifs noirs et blancs. Réalisé avec des cheveux humains, enfermé dans une table-vitrine comme dans un cercueil de verre, il constitue une oeuvre d'art un peu étrange.  On se demande ce que c'est et ce  que veut dire cette création. Mona Hatoum y répond en disant  : "Je voudrais que cette stupide tradition cesse pour qu'enfin tout le monde, homme ou femme puisse montrer ses cheveux sans aucune honte."

Mona Hatoum  artiste plaestiennen née au Liban: Keffieh réalisé avec des cheveux humains Fondation Lambert Avignon collection Agnès B.
Mona Hatoum : Keffieh réalisé avec des cheveux humains

Anselm Kieffer (Allemagne)

Les filles du Rhin  (1998) Anselm Kieffer et Pierre de lait (1980) Wolfgang Laib

Les filles du Rhin de l'artiste allemand Anselm Kieffer est réalisé à partir de photographie et du plomb sur toile. La couche de plomb semble  brisée par moments et laisse apercevoir à travers la brèche un paysage d'eau et de forêts, un paysage étrange, qui semble émerger de la brume ou même peut-être d'un Ailleurs, d'un au-delà de la vie.
La pierre de lait de Wolfgang Laib est une plaque en marbre de Carrare sur laquelle est versé du lait chaque jour renouvelé. C'est d'un blanc absolu, brillant, mouillé, onctueux. J'aime ce retour à la mère  nourricière (le lait), j'aime cette pureté, cette absence, qui procurent une impression d'apaisement, un moment de silence et de quiétude dans une monde bruyant et tourmenté, déconnecté de la Nature.

Les filles du Rhin (détail)

3 ) Anselme Kieffer : La vie secrète des plantes


La vie secrète des plantes Anselm Kieffer  tableaux prêtés par Beaubourg pour son 50 ième anniversaire exposition Fondation Lambert Avignon
La vie secrète des plantes Anselm Kieffer

Toutes les oeuvres en plomb ont été réalisées à partir du plomb de la cathédrale de Cologne bombardée par les Alliés. Anselm Kieffet avait deux mois à la fin de la seconde guerre mondiale. Il est né dans une Allemagne ruinée, entièrement dévastée. L'utilsation des matéraux appartenant à la cathédrale montre sa volonté de redonner vie à l'art sur les ruines du passé.

Somptueux, cet ensemble de tableaux immenses qui couvrent tout le mur de la salle et qui présentent des branches d'arbres reliées par des fils aux constellations. La vie secrète des plantes ! Le saviez-vous qu'elles étaient ainsi directement reliées au cosmos ? Vous l'apprenez avec Anselm Kieffer qui nous rappelle ainsi que la nature forme un Tout et que l'homme n'est qu'une infime partie de l'univers.










Avignon fondation Lambert  exposition 2017 La vie secrète des plantes : Anselm Kieffer
La vie secrète des plantes : Anselm Kieffer


Anselme Kieffer a créé toute une série sur les cathédrales de France lors d'une exposition qui a eu lieu à Paris. C'est d'une  telle beauté que je souhaiterais pouvoir voir ces oeuvres réunies !


Anselme Kieffer cathédrale de France

4 ) Keith Haring


Avignon exposition 2017 à la fondation Lambert : Keith Harring
La grande salle du deuxième étage est consacrée à Keith Harring, peintre, sculpteur, dessinateur américain, d'abord taggueur, universellement reconnu de nos jours.  C'est là, entre ces murs blancs et vastes que l'on est sensible à l'esthétique de l'oeuvre de l'artiste alors que j'avais jusqu'à maintenant été sensible surtout au message social et satirique.


Avignon   fondation Lambert : Keith Harring Masque noir et blanc
Avignon exposition 2017 à la fondation Lambert : Keith Harring






Avignon exposition 2017 à la fondation Lambert : Keith Harring
Keith Harring



Avignon exposition 2017 à la fondation Lambert : Keith Harring
Avignon exposition 2017 à la fondation Lambert : Keith Harring



fondation Lambert : Keith Harring
Avignon exposition 2017 à la fondation Lambert : Keith Harring


La fondation Lambert






































































13 commentaires:

  1. Waouh ! Une mine d'art ! Je reviendrai lire ton billet quand j'aurai plus de temps.
    Chéri Samba est très populaire à Bruxelles, surtout dans le quartier de Matonge avec sa formidable fresque que tu peux voir ici : http://bruseleke.skynetblogs.be/archive/2011/09/04/fresque-matonge-du-peintre-cheri-samba.html
    Bon dimanche, Claudialucia.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! je vais aller voir la fresque. Je ne le connaissais pas mais je me rends bien compte de mon ignorance dans l'art contemporain. Pourtant j'aime, pas tout, mais j'aime vraiment.

      Supprimer
  2. Je prendrais bien le TGV pour Avignon tout cela dans un seul musée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on vient à Avignon et que l'on aime l'art contemporain, il ne faut pas manquer la visite de la Fondation Lambert. C'est un grand musée installé dans un cadre magnifique, l'hôtel de Caumont, un hôtel particulier du XVIII siècle.

      Supprimer
  3. Que de diversité dans ton billet:
    Sur le thème des migrations, un sujet qui sera de toutes les actualités dans les années à venir Leila Aloui, témoin trop tôt disparue.
    Difficile pour nous de comprendre les traditions tribales de John Goba mais ne nous empêche pas d'apprécier ses oeuvres.
    Je fais ici la connaissance de Nebay...
    J'admire le "pêcheur de l'impossible" (j'avais écrit pêcheur de l'invisible par erreur en premier): magnifique.
    Sol LeWitt, connu pour son ultra précision. J'ai croisé de ses oeuvres mais n'arrive jamais à retenir son nom. Peut-être cette fois-ci. C'est vibrant et beau.
    Je repasserai pour la suite...




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La collection Agnès B. ne comptait pas moins de 400 oeuvres , plus les artistes des trois autres volets de l'exposition ! Alors, oui, c'était très riche !

      Supprimer
    2. C'est vrai, l'on peut apprécier des oeuvres même si on les comprend pas totalement comme celle de J. Goba. "Le pêcheur de l'impossible" n'était pas dans l'expo. Je l'ai découvert en cherchant des renseignements sur Jivja Soma Mashe.

      Supprimer
  4. Quelle originalité dans "la vie secrète des plantes" d'Anselm Kiefer! Les tableaux me font penser à des négatifs photographiques, en particulier la première.
    Quant à Keith Haring, il semble nous toucher tous un jour, pour moi ce fut à Barcelone près du MACBA.
    La fondation Lambert semble bien remplir son rôle. Et bravo pour ces récapitulations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, chaque anné eil ya une nouvelle exposition. Parfois certaines oeuvres réapparaissent de l'un à l'autre parce que les thèmes se recoupent. Je n'ai pas parlé de l'installation lumineuse de Claude Levêque "j'ai rêvé d'un autre monde" que j'adore parce que je l'ai vue déjà plusieurs fois mais c'est toujours le même plaisir de la revoir dans les combles de l'hôtel de Caumont..

      Supprimer
  5. Whaouh ! quelle exposition et quelle variété. Honnêtement, dans tout ce que tu montres, je ne connais que Anselm Kiefer. La Fondation Lambert a l'air d'être un très beau lieu (je ne me souviens pas l'avoir vu ?).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi , je suis loin de les connaître tous ! Mais c'est à cela que sert un musée ! Kieffer, j'aimerais beaucoup voir ses cathédrales. Et aussi les autres oeuvres Jivya Soma Mache etc..

      Supprimer
  6. Une fondation qui vaut le détour! De quoi stimuler tous les imaginaires...

    RépondreSupprimer
  7. Dear claudialucia (I am sorry to write this in English, but I do not know French and I cannot figure out if there is another more direct way to contact you) - I am working on a documentary TV series for Arte and we are interested in including within the production an image from your blog of Mona Hatoum's Keffieh. Would it be possible to email me at justine@phlox-films.de so I can provide further details about our request? Many thanks, and I look forward to hearing from you soon! Kind regards, Justine Pierce

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.