jeudi 9 février 2012

Civilisation : Une réponse de Montaigne

  

 
L’astrolabe d’Abû Bakr b. Yûsuf, XIIIe siècle.


 Civilisation : Etymologie : du latin civis, citoyen.

Sens n°1 :
Une civilisation est l'ensemble des caractéristiques spécifiques à une société, une région, un peuple, une nation, dans tous les domaines : sociaux, religieux, moraux, politiques, artistiques, intellectuels, scientifiques, techniques... Les composantes de la civilisation sont transmises de génération en génération par l'éducation. Dans cette approche de l'histoire de l'humanité, il n'est pas porté de jugements de valeurs.
Le sens est alors proche de "culture".
Exemples : civilisations sumérienne, égyptienne, babylonienne, maya, khmer, grecque, romaine, viking, arabe, occidentale...

Sens n°2 :
La civilisation désigne l'état d'avancement des conditions de vie, des savoirs et des normes de comportements ou moeurs (dits civilisés) d'une société. La civilisation qui, dans cette signification, s'emploie au singulier, introduit les notions de progrès et d'amélioration vers un idéal universel engendrés, entre autres, par les connaissances, la science, la technologie. La civilisation est la situation atteinte par une société considérée, ou qui se considère, comme "évoluée". La civilisation s'oppose à la barbarie, à la sauvagerie.
Le XXe siècle ayant montré que la "civilisation occidentale" (au sens n°1) pouvait produire les formes les plus cruelles de barbarie, il est indispensable de faire preuve de la plus grande modestie quant au degré de civilisation (sens n°2) atteint par notre société.
source


C'est déjà l'avis de Montaigne! En parlant des Cannibales du Nouveau Monde dans l'essai du même nom, Montaigne note que ceux-ci mangent leurs ennemis morts en signe de vengeance alors que les Portugais les torturent longuement et avec raffinement avant de les pendre!
Je ne suis pas marri que nous remarquons l'horreur barbaresque qu'il y a en une telle action*, mais oui bien de quoi, jugeant bien de leurs fautes, nous soyons si aveugles aux nôtres. Je pense qu'il y a plus de barbarie à manger un homme vivant qu'à le manger mort, à déchirer par tourments et par gênes un corps encore plein de sentiment, le faire rôtir par le menu, le faire mordre et meurtrir aux chiens et aux pourceaux (comme nous l'avons non seulement lu, mais vu de fraîche mémoire, non entre des ennemis anciens, mais entre des voisins et concitoyens, et, qui pis est, sous prétexte de piété et de religion)**, que de le rôtir et manger après qu'il est trépassé.
Nous les pouvons donc bien appeler barbares, eu égard aux règles de la raison, mais non pas eu égard à nous, qui les surpassons en toute sorte de barbarie.


 *le cannibalisme
** Quand Montaigne écrit les Essais, la France est déchirée par les guerres de religion

12 commentaires:

  1. J'ai écouté avec intérêt et plaisir Raphaël Enthoven sur France Culture reprenant Montaigne et encourageant à cette lecture plutôt qu'à des réponses et invectives stériles sur le sujet
    le retour aux classiques n'est jamais inutile

    RépondreSupprimer
  2. "chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage"...

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce rappel, important, et devrait conduite certains à plus de modestie...

    RépondreSupprimer
  4. Quelle bonne idée que de nous rappeler ces choses élémentaires qui prouvent que Montaigne avait déjà tout compris ! Comme quoi, la "civilisation" n'engendre pas d'originalité dans la diversité des dernières pensées à la mode.... N'oublions pas que malgré les "excuses" qui pleuvent comme grains de riz un jour de mariage, certains esprits ne se privent pas de mépriser les civilisations qui n'ont pas encore acquis de connaissances techniques (ou technologiques). Le mot "tiers-monde" n'est pas employé que pour le PIB d'un pays visé... ;)

    RépondreSupprimer
  5. Montaigne répond à tout, mais ceux qui parlent cherchent la provocation et non la réflexion.

    RépondreSupprimer
  6. @ Irrégulière : c'est une très belle maxime.

    RépondreSupprimer
  7. @ Océane : oui .. mais j'en doute de la part de ces "certains"!!

    RépondreSupprimer
  8. @ Asphodèle : Quant aux sciences, a la technologie, etc... certains devraient se souvenir que les chiffres qu'ils emploient pour compter ne sont pas romains grâce à qui?

    RépondreSupprimer
  9. Et non, ce sont les arabes ! La liste est longue si on réfléchit bien... ;)

    RépondreSupprimer
  10. @ asphodèle : la liste est longue de ce qui est bien ou mal dans chaque civilisation! Et en général dans chaque civilisation, c'est toujours la femme qui s'en sort le plus mal. Témoins ces jeunes femmes françaises dans notre société française, en 2012, qui ont été virées par leur patron parce qu'elles attendaient un bébé (info récente). OU... OU...

    RépondreSupprimer
  11. j'ai étudié ce texte pour un oral, je l'avais trouvé édifiant. Tu as raison,il reste tout à fait d'actualité !

    RépondreSupprimer
  12. @ aymeline : Hélas! je trouve que certains n'ont pas fait beaucoup de progrès depuis!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.